5 conseils pour calmer les pensées négatives et anxieuses.

Si vous souffrez d’anxiété, vous avez probablement une relation conflictuelle et compliquée avec votre esprit. Vous avez l’impression que votre esprit vous torture. Il vous donne toutes ces pensées sur ce dont vous devriez avoir peur et sur les choses horribles qui pourraient vous arriver. Votre esprit vous dit que vous devez vous inquiéter, analyser et chercher à vous rassurer sur toutes ces choses. Il ne vous laisse jamais tranquille. C’est comme si votre esprit vous torturait.

Et pourtant… vous prenez ce qu’il dit très au sérieux. Vous croyez que si votre esprit dit quelque chose, cela doit être important. Peu importe à quel point votre esprit est méchant avec vous, vous lui accordez le plus grand respect et la plus grande confiance. C’est là le problème.

Les pensées ne sont que des pensées.

Les pensées ne sont pas des faits, c’est la façon dont vous traitez votre esprit qui compte le plus. Si vous croyez en toutes ces idées négatives qui vous passent par la tête, des scénarios tourmentés qui peuvent vous plonger dans un état mélancolique, sachez que vous êtes au bout et vous risquez de souffrir de troubles anxieux.

5 conseils afin de se débarrasser des pensées anxieuses et négatives.

Les conseils et les astuces suivants peuvent aider les gens à gérer leur niveau de stress et à calmer leur anxiété.

  1. Buvez moins de caféine :

L’adrénaline est une hormone impliquée dans la réponse de l’organisme à la peur (combat ou fuite). La caféine provoque un pic du taux d’adrénaline, ce qui peut rendre certaines personnes anxieuses ou à cran. Le café est considéré comme l’un des aliments en forte teneur en caféine. En revanche, d’autres sources de caféine sont à éviter comme :

  • Le cola contient 45 mg de caféine,
  • Les boissons énergétiques.
  • Les boissons à base de chocolat noir et café.

Si vous faites partie des personnes qui relient leur consommation de caféine à leur anxiété. Il serait envisageable de supprimer les aliments riches en caféine de votre mode alimentaire. Toutefois, faites-le lentement pour éviter le sevrage de la caféine. Le sevrage peut provoquer des symptômes physiques similaires à ceux de l’anxiété.

  1. Écoutez de la musique :

Selon une étude récente, écouter de la musique peut aider à réduire le stress et l’anxiété. L’étude, menée par l’université du Sussex, a révélé que la musique peut réduire les niveaux de cortisol, l’hormone du stress, et améliorer l’humeur. Les participants à l’étude ont été invités à écouter 30 minutes de musique lente ou rapide. Les résultats ont montré que les deux types de musique étaient efficaces pour réduire le stress, mais que la musique lente était plus efficace pour réduire l’anxiété.

Les scientifiques pensent que l’effet relaxant de la musique lente pourrait être dû à sa capacité à ralentir le rythme cardiaque et la respiration. Ce n’est pas la première étude à établir un lien entre la musique et la réduction du stress. Cependant, c’est l’une des premières à étudier les effets spécifiques de différents genres de musique. Les résultats suggèrent que la musique peut être un moyen pratique contre le stress et l’anxiété.

  1. Utilisez des techniques de visualisation :

L’imagerie guidée (IG) est un type de méditation. L’IG consiste à visualiser mentalement des scènes paisibles pour favoriser un état de relaxation.

Une étude de 2015 a examiné les effets combinés de l’IG et de la musique (Imagerie Guidée par la Musique) sur l’anxiété liée au travail. Pour cette étude, les chercheurs ont divisé 20 participants en deux groupes. L’un des groupes a suivi un programme de IGM de 9 semaines. L’autre groupe n’a reçu aucun traitement.

Par rapport au groupe sans traitement, le groupe IGM a montré des améliorations significatives dans la gestion du stress et le bien-être.

  1. Pratiquez la respiration diaphragmatique :

La respiration diaphragmatique est un type de technique de respiration profonde. Une étude de 2017 a révélé que la respiration diaphragmatique réduit les niveaux de cortisol chez les adultes en bonne santé. Pour aider à soulager l’anxiété, les personnes peuvent pratiquer la technique de la respiration diaphragmatique suivante pendant 10 minutes plusieurs fois par jour :

  • Allongez-vous à plat sur le dos, la plante des pieds sur le sol et gardez les genoux pliés.
  • Placez une main sur le haut de la poitrine et l’autre sur le ventre, sous la cage thoracique.
  • Respirez lentement et profondément par le nez. Tirez la respiration vers le bas, vers l’estomac, de sorte que la main sur l’estomac remonte vers le haut. Veillez à ce que la main sur la poitrine reste immobile.
  • Expirez lentement par les lèvres pincées, en faisant descendre le nombril vers le sol. La main sur le ventre doit revenir à sa position initiale. La main sur la poitrine doit rester immobile.
  1. Évitez la procrastination :

Les personnes anxieuses peuvent avoir tendance à remettre à plus tard des tâches ou des projets importants pour éviter temporairement le stress. Cependant, la procrastination entraîne souvent une course de dernière minute pour terminer les tâches avant une date limite. Cela entraîne un stress et une anxiété encore plus grands.

En fait, les recherches montrent que ce type de stress peut déclencher toute une série de problèmes de santé liés au stress. Pour se débarrasser définitivement de la procrastination, lisez cet article : 8 conseils pour mettre fin à la procrastination.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -