5 bonnes vieilles méthodes pour dégager un nez bouché

Un nez bouché n’est agréable pour personne, quel que soit votre âge. Si vous cherchez un moyen de dégager vos sinus sans avoir recours aux médicaments, essayez l’une de ces méthodes éprouvées qui ont été transmises de génération en génération.

  1. Le marc de café :

Lorsque vous n’arrivez pas à vous débarrasser d’un rhume, vous êtes prêt à tout essayer pour dégager votre nez bouché. Il n’est donc pas surprenant que quelqu’un ait eu l’idée d’utiliser du marc de café pour aider à dégager un nez bouché. Bien que l’on ne sache pas encore si ce remède maison est réellement efficace, il existe quelques explications possibles.

Tout d’abord, l’arôme puissant du café peut aider à ouvrir les sinus et à éliminer la congestion. De plus, la texture légèrement abrasive du marc de café peut aider à éliminer le mucus et les débris qui peuvent obstruer les voies nasales. Il suffit de mettre un petit bol de marc de café près de votre lit pendant que vous dormez et de respirer son odeur. Vous pouvez également utiliser du marc de café usagé – assurez-vous simplement qu’il provient de la cafetière d’aujourd’hui et non d’hier ! Bien sûr, il est toujours préférable de consulter un médecin avant d’essayer un nouveau remède maison, mais si vous voulez absolument déboucher votre nez, cela peut valoir la peine d’essayer le marc de café.

  1. Le vinaigre :

Lorsque vous êtes enrhumé, votre nez fait des heures supplémentaires pour se débarrasser du virus. Cela peut entraîner une congestion nasale, car les voies respiratoires sont obstruées par le mucus. Une façon simple de dégager un nez bouché est d’utiliser du vinaigre. L’acide acétique contenu dans le vinaigre agit comme un irritant et provoque la constriction des vaisseaux sanguins du nez. Cela réduit la congestion et permet de respirer plus facilement. Le vinaigre peut être utilisé de différentes manières, notamment en inhalant les vapeurs d’un bol d’eau vinaigrée chaude ou en appliquant un linge imbibé de vinaigre sur votre visage.

Mélangez à parts égales du vinaigre et de l’eau et versez le tout dans un petit bol. Drapez une serviette sur votre tête et le bol et respirez les vapeurs pendant quelques minutes. Vous pouvez faire cela plusieurs fois par jour jusqu’à ce que votre congestion disparaisse. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de l’utiliser, le vinaigre est un moyen efficace et peu coûteux de dégager un nez bouché.

  1. La menthe poivrée :

L’huile de menthe poivrée est un remède maison populaire pour un certain nombre de maux différents, notamment les nausées, les maux de tête et l’indigestion. Mais saviez-vous qu’elle peut également aider à dégager un nez bouché ? L’huile a un fort parfum de menthe qui aide à ouvrir les voies nasales et à améliorer la circulation de l’air. En outre, l’huile de menthe poivrée est un agent anti-inflammatoire, qui peut aider à réduire le gonflement des tissus nasaux.

Utilisée en association avec d’autres huiles essentielles, l’huile de menthe poivrée peut être un moyen efficace de lutter contre la congestion et de respirer plus facilement. Mettez une goutte d’huile de menthe poivrée sur un mouchoir et inhalez-la, ou buvez du thé à la menthe poivrée plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi ajouter une goutte d’huile de menthe poivrée à de l’eau chaude et respirer la vapeur. Faites-le toutefois avec précaution, car une trop grande quantité d’huile de menthe poivrée peut aggraver la congestion.

  1. L’eau salée :

La plupart des gens ont déjà ressenti une sensation de nez bouché – lorsque les passages qui transportent l’air vers et depuis le nez se rétrécissent, ce qui rend la respiration difficile. Les causes d’un nez bouché sont nombreuses, notamment les allergies, le rhume et les infections des sinus. Bien qu’il existe de nombreux médicaments en vente libre qui peuvent aider à déboucher un nez bouché, l’un des traitements les plus efficaces est l’eau salée.

La solution saline aide à éliminer le mucus et à réduire l’inflammation, ce qui facilite la respiration. En outre, l’eau salée possède également des propriétés antibactériennes qui peuvent aider à combattre les infections. Mélangez 1/4 de cuillère à café de sel avec 15 cl d’eau chaude et gargarisez-vous pendant 30 secondes. Recrachez ensuite le sel – ne l’avalez pas ! – et répétez l’opération plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi utiliser un spray nasal salin pour rincer vos sinus tout au long de la journée.

  1. Le miel :

Le miel est utilisé depuis longtemps comme remède maison pour soigner diverses affections, notamment le rhume et la toux. Des études récentes ont montré que le miel peut être efficace pour traiter les infections des voies respiratoires supérieures, comme le rhume. Une étude a révélé que le miel était plus efficace que les médicaments en vente libre pour soulager les symptômes tels que la toux et la congestion. Le miel possède des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes, qui peuvent contribuer à réduire l’enflure de la gorge et à libérer le mucus. En outre, le miel est un antitussif naturel, ce qui en fait un remède idéal pour ceux qui cherchent un moyen non médicamenteux de traiter les symptômes du rhume.

Mélangez 2 cuillères à soupe de miel avec 1/4 de tasse d’eau chaude et buvez ce mélange 3 fois par jour jusqu’à ce que votre congestion disparaisse. Vous pouvez également ajouter du miel au thé ou en prendre des cuillerées directement si vous préférez. Faites attention si vous donnez du miel à de jeunes enfants – ils ne doivent pas en consommer avant l’âge d’un an au moins en raison du risque de botulisme infantile.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé. [sibwp_form id=5]