4 façons saines et pratiques de conserver vos pommes de terre plus longtemps.

Les pommes de terre sont indéniablement l’un des aliments les plus prisés sur terre. Après tout, ces tubercules sont non seulement délicieux, mais aussi riches en nutriments, dont glucides et potassium. De plus, ils peuvent être préparés de différentes manières, notamment frits, rôtis, bouillis, cuits, etc. Une conservation appropriée peut aider à les garder frais pendant longtemps. Découvrez une sélection des meilleures façons de stockage des pommes de terre.

Ne pas conserver les pommes de terre au réfrigérateur et au congélateur.

Les températures fraîches, allant de 6 °C à 10 °C, sont sans aucun doute les plus adéquates pour une conservation réussie des pommes de terre. En effet, la réfrigération et la congélation, qui servent souvent à garder les aliments frais, ne sont pas propices pour préserver les tubercules. Particulièrement si elles sont non cuites.

Conserver les pommes de terre au frigo les rend exclusivement toxiques. Pour cause, le froid extrême du réfrigérateur transforme une partie de l’amidon en sucres réducteurs, qui deviennent des substances cancérigènes. Particulièrement s’ils sont exposés à une forte chaleur de cuisson, soit plus de 100 °C.

Sinon, les températures glaciales du congélateur provoquent le brunissement des pommes de terre crues. De plus, elles entraînent la décomposition des structures de leur paroi cellulaire. Une fois décongelées, celles-ci auront la consistance de la pâte et ne peuvent plus être utilisées. Si vous souhaitez conserver les pommes de terre au congélateur, elles doivent être complètement ou partiellement cuites.

Gardez-les à l’abri de la lumière.

Pour réussir la préservation des pommes de terre, il est recommandé de les tenir à l’écart de la lumière du soleil et de la lumière fluorescente. Ces facteurs déclenchent la production de chlorophylle par la peau des tubercules et leur fournissent une couleur verte désagréable. Aussi, elles peuvent engendrer la formation massive de la solanine.

Il s’agit d’une substance chimique toxique qui est responsable d’une saveur amère et d’une sensation de brûlure dans la bouche ou la gorge. Absorbée en très grande quantité, elle peut provoquer de la diarrhée, des vomissements et des nausées et parfois même la mort. On trouve systématiquement la solanine dans la peau jusqu’à environ 3,5 mm sous-jacents. Ceci étant, conserver les pommes de terre épluchées consiste à les recouvrir de l’eau ou à les sceller sous vide.

Préserver les pommes de terre cuites à l’eau ou au congélateur.

Il existe plusieurs techniques de sauvegarde pour les tubercules cuites. L’une des meilleures est d’opter pour la conservation des pommes de terre cuites avec la peau dans l’eau. Vous pouvez aussi les garder au congélateur. Cette option est vivement recommandée dans le cas où vous n’envisagez pas de manger vos tubercules cuits dans les quelques jours qui viennent.

Conserver les pommes de terre cuites au congélateur ne les brunit pas, car les enzymes responsables de la décoloration sont détruites par la cuisson. C’est également une bonne façon d’éviter de les garder plus longtemps. Parfois jusqu’à un an sans changement de qualité significatif. Toutefois, il va falloir qu’elles soient exemptes de peau. Sinon, leur congélation serait toujours toxique.

Pour bien conserver les restes cuits dépourvus de peau dans le congélateur, il est nécessaire de les protéger de l’air. Pour ce faire, mettez-les dans un contenant hermétiquement fermé. À défaut, vous pouvez vous servir d’un sac en plastique, mais prenez le temps de bien retirer l’air avant de le sceller.

Lorsque vous êtes disposé à vous en sustenter, éviter de les décongeler subitement dans un four à micro-ondes pour profiter d’une excellente texture. Avant de les réchauffer, vous devez d’abord les laisser au frigo pendant environ 10 à 12 heures.

Sauvegarder les tranches crues dans l’eau jusqu’à un jour.

Les pommes de terre crues pelées et tranchées contiennent du polyphénol oxydase, qui, étant exposé à l’air, donne à leur chair une couleur brunâtre ou grise. Il est possible d’éviter cette décoloration en couvrant ces portions avec de l’eau, qui les protège de l’oxygène et du brunissement enzymatique. Puis, mettez le tout au réfrigérateur et laissez-le jusqu’à sa prochaine utilisation.

Cette technique de préservation n’est cependant conseillée que si les pommes de terre vont être cuites le jour même. En effet, si les tranches coupées et pelées sont laissées dans l’eau pendant plus de 24 heures, leur goût va complètement changer. La raison en est qu’elle va absorber trop d’eau au point de devenir plus diluées et insipides.

Pour une conservation plus longue, optez pour l’emballage sous vide. Avec cette méthode, les tranches crues de pommes de terre vont durer jusqu’à une semaine au frigo.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -