Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Actualité

L’épidémie de cancer colorectal chez les jeunes: un lien avec l’obésité

Le lien entre l'obésité et l'augmentation de l'incidence du cancer colorectal chez les jeunes adultes est indéniable et catastrophique

Marie Desange

La prévalence du cancer colorectal chez les jeunes adultes est en constante augmentation. Selon les dernières statistiques, il est prévu que le cancer colorectal devienne la principale cause de mortalité par cancer chez les adultes de moins de 50 ans. Cette tendance inquiétante est étroitement liée à l’obésité, un problème de santé qui connaît une augmentation significative ces dernières décennies.

Le cancer colorectal précoce chez les jeunes adultes

Historiquement, le cancer colorectal était considéré comme un cancer à évolution lente, touchant principalement les personnes âgées de plus de 65 ans. Cependant, au cours des dernières années, on observe une augmentation sans précédent de l’incidence du cancer colorectal chez les jeunes adultes de moins de 50 ans. Cette augmentation atteint même 8 % par an chez les moins de 30 ans 1.

Le cancer colorectal précoce présente des caractéristiques particulières chez les jeunes adultes. Il se manifeste souvent du côté gauche du côlon, et les tumeurs sont diagnostiquées à un stade plus avancé, voire métastatique. Malgré leur jeune âge et leur meilleure santé globale, ces patients ne présentent pas une survie supérieure, même avec des traitements plus agressifs.

L’obésité comme facteur de risque

L’obésité est fortement associée à l’augmentation du risque de cancer colorectal précoce chez les jeunes adultes. Des études ont montré que l’obésité à l’adolescence est un facteur de risque majeur de développement de ce type de cancer dans la quarantaine.

L’augmentation de l’incidence du cancer colorectal chez les jeunes adultes est également liée aux habitudes alimentaires modernes et à la sédentarité. Les régimes riches en boissons sucrées, viandes rouges et charcuteries ainsi que le manque d’activité physique contribuent à cette tendance préoccupante. De plus, des troubles métaboliques tels que l’hypertension, l’hyperlipidémie et le diabète de type 2 sont également associés à un risque accru de cancer colorectal précoce.

Il est donc clair que l’obésité et les dérèglements métaboliques qui lui sont associés jouent un rôle majeur dans l’augmentation de l’incidence du cancer colorectal chez les jeunes adultes.

Les conséquences désastreuses de l’obésité

L’augmentation du nombre de cas de cancer colorectal précoce chez les jeunes adultes est préoccupante, car cela pourrait devenir la principale cause de mortalité par cancer chez cette tranche d’âge d’ici 2030 1. Cette situation met en évidence les conséquences désastreuses de l’obésité et de nos modes de vie modernes.

En effet, notre laxisme face au surpoids et aux habitudes alimentaires inappropriées a des conséquences graves pour notre santé. Non seulement l’obésité est un facteur de risque majeur de cancer colorectal précoce, mais elle est également associée à de nombreux autres problèmes de santé tels que le diabète, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires.

Il est temps de prendre des mesures pour prévenir l’obésité et ses complications, en particulier chez les jeunes adultes. Une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité physique sont des mesures simples mais efficaces pour réduire le risque de cancer colorectal et d’autres problèmes de santé associés à l’obésité.

 

Le lien entre l’obésité et l’augmentation de l’incidence du cancer colorectal chez les jeunes adultes est indéniable. L’obésité est un facteur de risque majeur de ce type de cancer, et ses conséquences désastreuses pour la santé publique ne peuvent être ignorées. Il est donc essentiel de sensibiliser la population aux dangers de l’obésité et de promouvoir des modes de vie sains. La prévention de l’obésité dès l’adolescence est d’une importance cruciale pour réduire l’incidence du cancer colorectal précoce chez les jeunes adultes et prévenir une véritable épidémie.

 

Sources

Akimoto N et coll. Rising incidence of early-onset colorectal cancer – a call to action. Nat. Rev. Clin. Oncol. 2021; 18: 230-243.

Giannakis M et Ng K. A common cancer at an uncommon age. Science 2023; 379:1088-1090.

Lipsyc-Sharf M et coll. Survival in young-onset metastatic colorectal cancer: findings from Cancer and Leukemia Group B (Alliance)/SWOG 80405. J. Natl Cancer Inst. 2022; 114: 427-435.

Liu PH et coll. Association of obesity with risk of early-onset colorectal cancer among women. JAMA Oncol. 2019; 5: 37-44.

 

5/5 - (15 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi