Tout ce que vous devez savoir sur la cétose

Si vous faites des recherches sur les différentes façons de perdre du poids, vous découvrirez divers régimes et modifications du mode de vie visant à transformer votre corps en une machine à brûler les graisses.

L’augmentation de l’intensité et de la fréquence de vos exercices est un moyen de perdre de la graisse corporelle et de réduire vos zones à problèmes, mais ce n’est pas le seul. Vous pouvez également brûler davantage de graisses grâce à un état métabolique appelé cétose. C’est le mécanisme à l’origine de nombreux régimes pauvres en glucides, notamment le régime cétogène et le régime Atkins.

Comprendre ce qu’est la cétose et apprendre à atteindre cet état peut vous aider à mettre votre corps en forme. Mais avant d’essayer d’atteindre la cétose, vous devez savoir certaines choses sur le processus, y compris ses risques potentiels pour la santé.

Qu’est-ce que la cétose ?

Le corps humain tire sa principale source d’énergie de l’alimentation. Celle-ci est constituée de trois principaux nutriments reconnus comme source d’énergie : Les glucides, les lipides et les protéines. Le phénomène de cétose correspond à une condition métabolique naturelle qui survient quand le corps ne dispose pas de quantité suffisante de glucides (ou de glucose) afin de fournir une source d’énergie et brûle les graisses en conséquence.

Qu’est-ce qui vous indique que vous êtes en état de cétose ?

La vérification du taux de cétone est le seul moyen pertinent vous indiquant l’état de cétose. Cet état métabolique se déclenche généralement après trois ou quatre jours de restriction de l’apport en glucides ou de périodes de jeûne intermittent. Vous n’avez pas besoin de consulter un médecin pour mesurer votre taux. Procurez-vous un test d’urine aux cétones dans une pharmacie ou utilisez un lecteur de glycémie capable de mesurer les cétones.

  • Un taux normal de cétone dans le sang est inférieur à 0,6 millimole par litre (mmol/L). Tout taux supérieur à cette valeur peut indiquer un état de cétose.
  • Les signes et symptômes physiques de la cétose sont les suivants :
  • Une augmentation de l’énergie, bien que l’énergie puisse diminuer au cours des premières semaines du régime.
  • Haleine à l’odeur fruitée (halitose).
  • Constipation ou diarrhée.
  • Perte de poids.
  • Perte d’appétit.

Nombre de ces symptômes sont associés à ce que les gens appellent la « grippe cétonique ». Selon les experts, les symptômes devraient disparaître en deux semaines.

Avec ce régime, environ 75 % de vos calories quotidiennes proviennent des graisses, 20 % des protéines et 5 % des glucides. En suivant une liste d’aliments typique du régime cétogène, vous pouvez manger certains aliments librement tandis que vous devrez limiter ou éviter totalement d’autres aliments !

La cétose est-elle sûre et saine pour tous ?

Les effets à long terme d’une cétose constante n’ont pas été étudiés en profondeur. Mais il semble qu’elle soit généralement sans danger pour la plupart des gens. Du moins en tant que solution de perte de poids à court terme.

Encore une fois, il est important de noter que cet état peut entraîner un niveau élevé de cétones dans le sang. Ce qui peut rendre le sang acide, un état médical dangereux.

Si certaines personnes sont capables de produire de l’insuline pendant la cétose pour ralentir la production de cétones et éviter un niveau toxique, d’autres ne le peuvent pas. La cétose devient dangereuse lorsque le sang devient acide.

Prévenez la cétose par le biais d’une alimentation variée.

Certaines personnes atteignent intentionnellement la cétose pour perdre du poids en suivant le régime cétogène. Pour en savoir plus, lisez cet article : le régime cétogène et la perte de poids : on vous dit tout. Si vous ne voulez pas entrer en cétose, vous pouvez la prévenir ou la traiter en adoptant une alimentation équilibrée. Comprenant des glucides, des lipides et des protéines, et surtout aucun repas ne doit être sauté.

Veillez à ce que votre consommation de glucides représente 45 à 65 % de vos calories quotidiennes totales. De lipides 20 à 35 % de vos calories quotidiennes totales et de protéines 10 à 35 % de vos calories quotidiennes totales. En d’autres termes, si vous suivez un régime de 2 000 calories, pas plus de 1 300 de vos calories doivent provenir des glucides.

La cétose est-elle sûre pour la perte de poids et la santé globale ?

La modification du métabolisme et la réalisation d’une cétose peuvent accélérer la perte de poids et entraîner d’autres avantages pour la santé, comme un regain d’énergie et une baisse de la tension artérielle. Mais si la cétose est un état nutritionnel privilégié pour certaines personnes, elle n’est pas recommandée pour tout le monde. Ce n’est pas une bonne approche alimentaire à long terme en raison de sa nature restrictive, qui peut entraîner des carences nutritionnelles potentiellement dangereuses.

Avant d’essayer d’atteindre la cétose, consultez votre médecin pour vous assurer que vos médicaments ou tout autre problème de santé sous-jacent ne vous exposent pas à d’autres problèmes de santé, voire à une urgence sanitaire.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -