Science : combien dure chaque phase d’une relation amoureuse ?

L’amour est une belle émotion, qui apporte souvent une grande joie dans nos vies. Lorsque nous vivons le sentiment d’amour profond avec quelqu’un, cela peut être absolument magique. Mais trop souvent, cet état de béatitude ne dure pas aussi longtemps que nous le souhaiterions. Que votre relation résiste ou non à l’épreuve du temps devient alors une toute autre histoire. Dans cet article de blog, nous allons explorer les étapes qui viennent naturellement dans toute relation romantique, et comment elles façonnent notre voyage vers l’amour – ou son absence – au fil du temps.

Étape 1 : La phase euphorique.

La première étape d’une relation est la phase euphorique ou la période de lune de miel. C’est la phase de fraîcheur, d’intensité et de premier amour que tous les couples traversent lorsqu’ils se mettent ensemble pour la première fois. Les couples qui se trouvent dans cette phase ressentent une joie intense et un vertige en présence de leur partenaire. Leur amour est passionné, et ils ont du mal à s’en détacher physiquement.

À ce stade de la relation, les gens ont souvent l’impression d’avoir trouvé leur âme sœur. Les couples à ce stade sont étrangement extrêmement compatibles l’un avec l’autre. Ils ne veulent pas de limites et veulent être ensemble tout le temps. Ils semblent se fondre en un seul être, ou du moins le souhaitent désespérément.

Toutefois, la science a désormais des chiffres à l’appui. Des études ont montré que la phase euphorique de l’amour ne dure qu’environ deux ans au maximum. Même si ce n’est pas long par rapport à une relation entière, les couples ont largement le temps de profiter de ces premiers mois grisants d’engouement mutuel et de découverte de l’autre. Il est également important de garder à l’esprit que, même lorsque l’attirance initiale s’estompe, les relations peuvent rester fortes si elles s’appuient sur des objectifs et des expériences communs, au-delà du simple fait d’être amoureux.

Étape 2 : La phase de l’attachement précoce.

À ce stade, la partie la plus évoluée de notre cerveau commence à prendre le dessus. Le pallidum ventral, la région de notre cerveau qui est liée aux sentiments d’attachement, devient plus active. Bien que vous receviez toujours de fortes doses d’hormones « amoureuses » comme l’ocytocine et la vasopressine, la partie raisonnée de votre cerveau recommence à fonctionner.

La recherche a montré que ce processus d’attachement initial dure généralement entre six mois et deux ans. Au cours de cette période, les couples apprennent à connaître les comportements de l’autre, ses forces et ses faiblesses, ses succès et ses échecs, et commencent à créer un lien fort entre eux. Cette période peut être à la fois paisible et difficile, car les partenaires apprennent à se faire confiance et à travailler ensemble afin de maintenir une relation à long terme. Aussi difficile que cela puisse paraître parfois, en reconnaissant l’importance de la phase d’attachement précoce, les couples peuvent continuer à faire des efforts et à construire des liens durables avec leur partenaire.

Étape 3 : La phase de crise.

La phase de crise dans une relation amoureuse est une partie inévitable du processus et elle peut être difficile à gérer. Selon la science, cette phase dure généralement entre deux et trois ans. Pendant cette période, les partenaires sont souvent confrontés à de nombreuses épreuves et tribulations, tandis que leurs liens s’approfondissent et se diversifient.

Bien que certains couples puissent ressortir plus forts que jamais après avoir négocié ces eaux difficiles, la science suggère que les couples qui restent ensemble plus longtemps ont tendance à accorder plus d’importance aux compétences en matière de communication et de résolution de problèmes. Si un couple peut apprendre à aborder efficacement ces questions ensemble pendant la période de crise, il est probable qu’il jettera les bases d’un bonheur durable à l’avenir.

Étape 4 : La phase de désillusion.

Si beaucoup d’entre nous ont connu la puissante émotion de l’amour, la science qui se cache derrière ce qui se passe lorsque ces sentiments intenses commencent à s’estomper est peut-être moins bien comprise. Selon les recherches, la phase de désillusion d’une relation dure généralement environ deux ans. Pendant cette période, les couples connaissent des changements dans leur niveau de satisfaction et d’engagement l’un envers l’autre et parviennent généralement à un nouveau statu quo. Il peut s’agir de se réengager l’un envers l’autre ou de décider qu’il est temps pour les deux partenaires de passer à autre chose parce que la relation n’est plus satisfaisante pour l’un ou l’autre.

Quelle que soit l’issue, il est important que les couples comprennent qu’il est normal que les relations atteignent ce stade et que, même si cela peut être difficile, le fait de chercher de l’aide ou de se réunir en couple pour parler de leur dilemme peut avoir des résultats positifs.

Selon la science, comment savoir si une relation amoureuse est durable ?

Concernant les relations amoureuses, la science offre une information intéressante : les liens véritables et durables ne sont pas seulement fondés sur l’attirance, mais aussi sur la complémentarité des niveaux de tolérance au stress, des mécanismes d’adaptation et des styles de décision des partenaires. En d’autres termes, les couples qui se sont efforcés d’en savoir plus sur les besoins de chacun dans les moments de détresse sont généralement mieux préparés à résister aux épreuves que la vie leur réserve.

En outre, le fait de pouvoir prendre des décisions en toute confiance, même lorsque l’opinion de l’autre partenaire diffère, en dit long sur la capacité d’un couple à résister aux épreuves du temps. Tout bien considéré, si deux personnes ont trouvé leur rythme de croisière et sont capables de se soutenir mutuellement dans les moments difficiles de la vie, tout en se respectant mutuellement en cas de désaccord, cela peut certainement suggérer une relation qui vaut la peine d’être conservée.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.