Rhume : voici les causes et les solutions d’une peau sèche

C’est à nouveau la période de l’année où toutes sortes de germes sont à l’œuvre et où beaucoup d’entre nous éternuent, toussent et se sentent mal. Si vous n’avez pas encore été touché par le rhume ou la grippe cette saison, il y a de fortes chances que vous le soyez à un moment ou à un autre ! Et si cela s’avère être plus qu’un simple reniflement ou deux, il y a un symptôme particulier qui peut devenir assez ennuyeux : la peau sèche. Mais pourquoi diable votre peau devient-elle si sèche lorsque vous êtes malade ? Voyons exactement pourquoi cela se produit et comment y remédier…

Des explications dermatologiques et scientifiques en détail.

Lorsqu’une personne est malade, par exemple en cas de grippe ou de rhume, il n’est pas rare qu’elle ait la peau sèche.

D’un point de vue scientifique :

Elle est probablement due à la réponse inflammatoire de l’organisme qui peut se produire lorsque le système immunitaire est activé en réponse à une infection. Cela entraîne une production accrue de cytokines pro-inflammatoires qui peuvent contribuer à l’évaporation de l’humidité de la peau.

En outre, certains médicaments utilisés pour traiter des maladies comme celles-ci peuvent également mener à la sécheresse de la peau, car ils peuvent interférer avec la façon dont le corps retient l’eau en modifiant les hormones ou en inhibant les glandes sébacées et sudoripares. De même, lorsqu’une personne a de la fièvre, son corps travaille dur pour tenter de combattre le virus ou la bactérie à l’origine de sa maladie. Ce qui signifie que certaines de ses fonctions corporelles normales peuvent être compromises, ce qui peut aussi entraîner une sécheresse de la peau.

D’un point de vue dermatologique :

Cela peut être dû à des changements dans les niveaux d’hydratation et/ou à la déshydratation. Il existe une distinction importante entre la peau sèche et la peau déshydratée. La peau sèche est causée par un manque de production naturelle de sébum, la substance huileuse qui aide à protéger et à lubrifier la peau. Elle peut se manifester par des tiraillements, des démangeaisons, une desquamation et même des craquelures de la peau.

D’autre part, la déshydratation est causée par un manque d’eau dans le corps. Une peau saine devrait être composée d’environ 30 % d’eau, ce qui permet de lui donner une bonne élasticité et une bonne souplesse. Lorsque nous sommes déshydratés, notre peau est privée de cette teneur en eau essentielle et peut donc devenir rugueuse, irritée ou même enflammée. Cette distinction entre peau sèche et déshydratée est importante pour identifier correctement votre type de peau particulier. Connaître cette information peut vous aider à choisir le bon type de produits de soins de la peau, ceux qui sont conçus pour fournir une hydratation ou une nutrition optimale en fonction de vos besoins particuliers.

Comment prendre soin de notre peau déshydratée quand on est enrhumé ?

  • Buvez beaucoup de liquides :

La déshydratation de la peau est l’un des effets secondaires les plus courants du rhume, c’est pourquoi boire beaucoup de liquide peut avoir un effet très positif sur notre peau. Non seulement le fait de s’hydrater permet à notre corps de fonctionner au mieux pendant les périodes où nous ne nous sentons pas bien, mais cela permet également de réhydrater notre peau afin qu’elle ne devienne pas trop sèche ou irritée. L’hydratation permet ainsi d’absorber les nutriments nécessaires pour conserver un teint sain. Prendre soin de sa peau n’est pas une priorité quand on est malade, mais c’est une habitude facile à prendre pour se sentir mieux pendant la convalescence.

  • Buvez des boissons riches en électrolytes :

Les boissons énergisantes contiennent souvent des minéraux essentiels tels que le sodium, le potassium et le calcium, qui aident à reconstituer les niveaux d’électrolytes, qui sont perdus lorsque nous transpirons en raison d’une fièvre ou d’autres symptômes liés à la maladie.

De plus, l’eau de coco est une alternative peu sucrée aux boissons pour sportifs habituelles, tout en assurant l’équilibre des électrolytes corporels. Si vous ne voulez pas la ruée vers le sucre de l’une ou l’autre de ces options, il existe toujours des alternatives non sucrées facilement disponibles dans les magasins de produits naturels et dans certaines épiceries. Boire ces liquides permet de s’assurer que notre peau reste hydratée malgré un rhume.

  • Misez sur les soupes et les bouillons :

Pendant cette période, il est important d’intégrer des soupes et des bouillons nourrissants dans votre alimentation. La chaleur de ces liquides et l’humidité qu’ils contiennent aident à réhydrater le corps. Les bouillons à base de plantes médicinales comme le gingembre et le curcuma sont particulièrement bénéfiques pour rétablir l’équilibre entre sécheresse et hydratation de la peau. En outre, essayez d’incorporer à votre alimentation du thé chaud ou des fruits juteux comme le pamplemousse et les oranges, qui peuvent offrir davantage de nutriments qui aideront à reconstituer les cellules cutanées fatiguées.

  • N’oubliez pas l’hydratation externe :

Bien que nous ayons tendance à nous concentrer sur le traitement des rhumes de l’intérieur, il est important de ne pas oublier de prendre soin de notre peau également. Pensez à incorporer des ingrédients naturels tels que l’aloe vera, l’huile de vitamine E ou l’huile de jojoba dans votre routine de soins de la peau. Ils vous aideront à nourrir et à rétablir l’équilibre du pH de votre visage afin que vous puissiez combattre les problèmes internes et externes de l’hiver.

  • N’en faites pas trop avec des douches ou des bains chauds.

Pour prendre soin de notre peau lorsque nous sommes enrhumés, nous devons commencer par éviter les douches ou les bains chauds, qui peuvent déshydrater une peau déjà desséchée. L’eau tiède et les nettoyants doux sont plus appropriés pour hydrater les zones concernées. De plus, un humidificateur dans notre chambre à coucher la nuit peut remplacer l’humidité perdue dans l’air et réduire la sécheresse pendant le sommeil. Des produits comme la lotion après la douche et les masques pour le visage peuvent également contribuer à maintenir l’hydratation de notre peau malgré les effets desséchants de la maladie.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.