Science

Rapport sexuel pendant les règles: y a t-il des risques?

Voici ce que vous devez savoir sur les risques liés aux relations sexuelles pendant cette période du mois.

Ce n’est pas parce que vous avez vos règles que vous devez renoncer à toute activité sexuelle. Pour certaines femmes, les rapports sexuels pendant les règles peuvent même être plus agréables qu’à d’autres moments du mois. Le besoin de lubrification diminue pendant les règles et l’orgasme peut soulager les symptômes liés aux règles, comme les crampes. De plus, une étude publiée dans la revue Cephalalgia a conclu que l’activité sexuelle pouvait réduire la douleur des migraines et des céphalées en grappe chez certaines personnes. Mais avant d’avoir des rapports sexuels, assurez-vous de comprendre les risques d’IST, d’autres infections et de grossesse même pendant vos règles.

Risque d’infection lié aux rapports sexuels pendant les règles

Il est essentiel d’avoir des rapports sexuels protégés pendant vos règles, car vous pouvez toujours contracter ou transmettre une IST, comme le VIH, pendant cette période. Le virus peut être présent dans le sang menstruel. Par conséquent, les médecins encouragent vivement l’utilisation d’un préservatif pour diminuer ce risque. De manière anecdotique, deux raisons expliquent ce risque. Tout fluide corporel peut être porteur du VIH ou d’autres IST, et pendant les règles, le col de l’utérus s’ouvre légèrement, ce qui peut permettre le passage de virus.
Vous pouvez également être plus vulnérable à certaines infections en général à cette période. En effet, le vagin maintient un pH de 3,8 à 4,5 tout au long du mois. Mais pendant les menstruations, ce niveau augmente en raison du pH plus élevé du sang, et les levures peuvent se développer plus rapidement.

Les symptômes d’une infection vaginale à levures sont plus susceptibles de se manifester la semaine précédant les menstruations, et les rapports sexuels pendant cette période peuvent exacerber les symptômes. Mais il n’existe pas de preuves claires d’un risque accru de contracter une infection à levures si vous avez des rapports sexuels pendant vos règles.

Il y a aussi la redoutable infection urinaire. Certaines femmes sont plus susceptibles de souffrir d’infections urinaires après un rapport sexuel. Cela est très probablement lié au fait que les bactéries peuvent facilement se déplacer vers la vessie lors des rapports sexuels, mais cela peut se produire à n’importe quel moment du cycle menstruel.

Risque de grossesse pendant les règles

Oui, vous pouvez tomber enceinte lorsque vous avez vos règles, surtout si votre cycle menstruel est plus court (21 à 24 jours) et que vous avez des rapports sexuels vers la fin de vos règles. Les spermatozoïdes peuvent rester viables dans votre vagin jusqu’à cinq jours. Une grossesse est donc possible, et il est important de continuer à utiliser une méthode de contraception.

Moins de besoin de lubrification vaginale

Vous avez moins besoin de lubrifiant si vous avez des rapports sexuels pendant les menstruations, car les pertes menstruelles ont tendance à fournir une lubrification suffisante. Si vous avez besoin d’un lubrifiant, alors les lubrifiants à base d’eau sont largement disponibles et sans danger pour les rapports sexuels et les préservatifs. Les lubrifiants à base de silicone et les lubrifiants hybrides à base d’eau et de silicone sont également sans danger pour les rapports sexuels et les préservatifs. Les lubrifiants à base d’huile, en particulier les lubrifiants à base d’huile minérale, peuvent détériorer les préservatifs, augmentant le risque de rupture, et ne sont pas recommandés avec les préservatifs en latex ».

Le sexe pendant les règles pour soulager la douleur

Si vous ressentez des symptômes tels que des crampes, des sentiments de tristesse ou de dépression pendant vos règles, il peut être bénéfique d’avoir des rapports sexuels à ce moment-là. Les orgasmes libèrent des endorphines, des hormones de bien-être comme l’ocytocine et la dopamine, et qu’en théorie, ils pourraient également atténuer certains symptômes liés aux règles. Il n’y a aucun mal à essayer.

Les femmes atteintes d’endométriose, en revanche, peuvent ressentir davantage de douleurs et d’autres symptômes lorsqu’elles ont leurs règles, ainsi que des douleurs lors de l’activité sexuelle ou de l’orgasme. Cependant, il existe des traitements et le sexe ne doit pas forcément être douloureux. Parlez-en à votre médecin dès que possible ; plus tôt vous en parlerez, plus tôt vous pourrez vous sentir mieux et apprécier à nouveau le sexe.

L’excitation sexuelle pendant les règles

Il se peut que vous vous sentiez plus excitée sexuellement et plus sensible pendant cette période du mois en raison des changements dans vos niveaux d’hormones. Certaines femmes ressentent une sensation accrue de congestion dans la zone pelvienne, ce qui peut également augmenter leur libido. Mais pour certaines femmes, cette sensibilité supplémentaire peut rendre les rapports sexuels inconfortables pendant cette période. Si vous n’aimez pas avoir des rapports sexuels lorsque vous avez vos règles, il existe des options de contraception qui peuvent rendre vos règles plus courtes, plus légères et/ou moins fréquentes, voire les éliminer complètement.

N’oublie pas qu’il n’y a rien de honteux ou de sale dans le fait d’avoir ses règles, c’est tout à fait naturel, et il n’y a rien de mal à avoir des rapports sexuels pendant cette période du mois. L’essentiel est de s’assurer que vous et votre partenaire êtes à l’aise avec la situation. Ne présumez de rien. Des questions ouvertes avec des réponses honnêtes au préalable sont primordiales.

 

Articles similaires