Quel type de méditation vous convient? Voici 3 types de méditation pour trouver la votre

Pensez-vous que la méditation est trop difficile ? Ou peut-être avez-vous déjà essayé, avec des résultats moins qu’excellents ? Ce n’est peut-être pas votre faute. Il existe en fait plusieurs types de méditation, et si vous avez eu du mal à méditer d’une manière très spécifique, c’est peut-être parce que vous avez choisi un type qui ne vous convient pas. Les gens tombent généralement dans l’un des trois principaux types de méditation, et chaque type est également efficace.

La méditation est une pratique recommandée car elle peut être un moyen très efficace de diminuer le stress, et le stress peut nuire à votre santé de différentes manières. Si vous n’avez jamais essayé, pensez à commencer par une petite méditation de deux minutes chaque matin. Pour vous aider à déterminer le type de méditation qui vous convient le mieux, voici les trois principaux types de méditation et comment les pratiquer.

Méditation par visualisation

Si vous êtes une âme créative avec une imagination active, ce genre de méditation est pour vous. C’est aussi simple que cela en a l’air. Fermez les yeux et concentrez-vous sur la visualisation d’une scène qui vous remplit de sentiments chaleureux, heureux et apaisants. Cela peut être quelque chose d’aussi simple que votre famille, ou quelque chose de plus abstrait, comme les vagues de l’océan ou une couleur préférée.

Assurez-vous simplement de choisir quelque chose qui vous fera vous sentir bien, la méditation de visualisation active l’amygdale, un petit point au centre du cerveau qui contrôle notre réaction aux situations stressantes, c’est-à-dire notre réaction de « combat ou de fuite ». Donc, gardez vos choix de visualisation détendus, paisibles et optimistes, afin de ne pas activer cette réponse dans votre corps.

Méditation par mantra

Si vous êtes un apprenant auditif plutôt que visuel, vous préférerez peut-être cette forme de méditation. Choisissez un mot ou un son répétitif qui induit des pensées de détente et heureuses. Il peut s’agir d’un « om » classique, de sons de la nature comme ceux des oiseaux ou des baleines, ou de toute autre phrase que vous aimez. Si vous choisissez des mots spécifiques, vous pouvez également choisir de lier la formulation à votre respiration (une pratique populaire pendant le yoga). Ainsi, par exemple, inspirez quelque chose que vous souhaitez davantage dans votre vie, comme « gratitude », et expirez quelque chose que vous souhaitez moins, comme « jugement ».

Méditation en mouvement

Si vous êtes une personne énergique et active qui a du mal à rester tranquille, il y a une bonne nouvelle : vous n’êtes pas obligé ! Même en méditant, vous pouvez continuer à bouger tout en apaisant efficacement votre esprit. Choisissez une forme de mouvement qui ne nécessite pas trop de réflexion ou de concentration, comme la marche ou les étirements, afin de pouvoir vous concentrer sur votre respiration plutôt que sur ce que vous faites. L’essentiel est de reprendre votre respiration chaque fois que vous êtes stressé par votre liste de choses à faire (ou tout autre chose qui se passe dans votre vie).

Si vous cherchez un peu plus d’aide pour démarrer et que vous cherchez un outil pour vous aider à méditer et à maintenir une routine régulière, vous pouvez taper sur You tube le type de méditation qui vous correspond le mieux et tester une ou deux vidéo de méditation, dont vous ne garderez que le son. Le plus difficile est de trouver celle qui vous inspire le plus pour que ce soit simple de l’inclure dans votre quotidien. Bonne méditation.