Protéger son audition grâce à l’alimentation et quelques conseils

Assez irrémédiablement hélas, l’audition baisse avec l’âge et certains facteurs aggravants. Récemment, vous avez peut-être remarqué que vous avez plus du mal à entendre, ou clairement, que votre audition a baissé. Outre la consultation d’un spécialiste de l’audition, votre alimentation (ou une supplémentation) et quelques conseils de prévention pourraient être la réponse. Les déséquilibres nutritionnels sont de plus en plus soupçonnés être des facteurs de perte d’audition. La perte d’audition liée à l’âge n’est pas due à un dysfonctionnement mécanique quelconque dans votre oreille. C’est en fait la façon dont votre cerveau traite l’information, qui entraine une diminution de l’audition.Pour soutenir votre physiologie auditive, quelques nutriments spécifiques peuvent vous aider à protéger et conserver votre audition.

Les sources nutritionnelles pour protéger et améliorer l’audition:

  • Les caroténoïdes, en particulier l’astaxanthine et la vitamine A
  • Les folates
  • Le Zinc
  • Le magnésium

Ils soutiennent l’audition de différentes façons :

  • Ils protègent la cochlée (la partie « auditive » de l’oreille interne), du stress oxydatif
  • Ils préviennent les dommages des radicaux libres
  • Ils améliorent la circulation du sang, réduisant les dommages cochléaires liés à un système vasculaire affaibli
  • Ils améliorent le métabolisme de l’homocystéine

Par ailleurs, l’oreille et l’appareil auditif sont fragiles. L’exposition chronique à des bruits indésirables ou choisis, mais à volume trop important, constitue une source de facteurs aggravants qui accélèrent la perte d’audition. Ces quelques conseils de prévention pourront vous aider à protéger votre audition:

Baissez le volume de vos appareils audio

Téléchargez une application de mesure des décibels sur votre Smartphone, qui vous avertira si le volume est potentiellement dangereux

Portez des bouchons d’oreille lorsque vous vous rendez dans un endroit bruyant et, si vous travaillez dans un environnement bruyant, portez des protections en permanence

Utilisez des écouteurs réducteurs de bruit bien ajustés, qui permettent une écoute confortable, à un volume plus faible

Limitez la durée de vos activités bruyantes

Faites des pauses régulièrement lorsque vous utilisez des appareils audio

Limitez l’utilisation d’appareils audio à moins d’une heure par jour

Si le bruit vient du voisinage:

  • Envisagez d’ajouter des carreaux insonorisant sur vos murs et plafonds pour atténuer le bruit.
  • Des fenêtres à double vitrage, une isolation, des rideaux et tapis épais peuvent également être utiles

Utilisez des casques réducteurs de bruit pour éliminer les perturbations sonores occasionnelles telles que les bruits de voitures ou de tondeuse à gazon.

Protégez également vos oreilles lorsque vous utilisez votre tondeuse