Présentation thérapeutique de la camomille romaine

la camomille romaine

Si vous utilisez généralement les plantes médicinales pour vos soins, vous apprécierez sûrement la camomille romaine. C’est un herbacé curatif de l’Europe de l’Ouest et d’Afrique du Nord,qui offre plusieurs vertus. Elle fait partie de la famille des astéracées et répond actuellement au nom scientifique chamaemelum nobile. Une plante très parfumée de 10 à 30 cm de hauteur possédant des minéraux et des nutriments. Elle contient des lactones sesquiterpéniques, des acides (angélique et iso butanoïque), des coumarines, des flavonoïdes, des esters et des monoterpènes. La camomille romaine possède des effets anti-inflammatoires, antispasmodiques, antioxydants, tonifiants, analgésiques, et stomachiques.

Dans quelles circonstances est-elle conseillée ?

En médecine traditionnelle, la camomille romaine traite presque tous les problèmes digestifs : diarrhée, ballonnement épigastrique, flatulence, éructation et les difficultés à digérer les certains aliments. Elle est aussi utile en cas d’insomnies nerveuses, des maux de gorge, d’ulcères de l’estomac, des calculs rénaux, des éventuelles gênes causées par des troubles gastro-intestinaux ou de problèmes ophtalmiques. Ce végétal curatif facilite l’élimination de toutes les substances (toxines et des déchets) qui ne doivent pas rester dans l’organisme.

L’huile essentielle de la camomille romaine peut faire disparaître l’anxiété, la dépression et le stress. Pour se faire, il suffit de se détendre dans un bon bain comprenant de quelques gouttes de cette liquide miraculeuse. Elle apaise aussi les douleurs menstruelles et favorise la fluidification sanguine.

La camomille romaine : forme spécifique

En phytothérapie, cette plante herbacée est utilisée pour ses valeurs apaisantes et sédatives. Parmi les différentes formes, on peut citer :

  • l’huile essentielle de capitules,
  • les tisanes,
  • les granules d’homéopathie,
  • l’extrait fluide,
  • la teinture mère,
  • les poudres,
  • l’infusion,
  • l’inhalation,
  • crème,
  • lotion,
  • pommade,
  • ou les collyres.

La camomille romaine peut être achetée chez les pharmaciens ou les herboristes. On peut la trouver également dans les magasins qui vendent des produits naturels.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Autres utilisations de la camomille romaine

Cette plante est idéale pour stabiliser le taux de glucose dans le sang et optimise la remise en forme.

Elle est très efficace pour traiter les maladies dermatologiques comme les piqûres d’insectes, les gerçures ou les écorchures. Utilisée en bain de bouche, elle assure une haleine fraîche et une bonne hygiène dentaire. Et en tant qu’huile essentielle, elle sert à calmer les douleurs musculaires.

Très bénéfique sur le plan thérapeutique, mais très utile aussi en :

  • cuisine pour donner du goût à différents plats et divers assaisonnements ;
  • cosmétique pour colorer naturellement, et donner de l’effet doré aux cheveux.

Quand est-ce qu’on doit faire attention ?

Cette plante peut éventuellement provoquer des conséquences négatives sur la santé. Tout être humain présentant des symptômes d’asthme ou d’allergie aux pollens n’est pas invité à l’utiliser. Elle est aussi contre-indiquée aux femmes enceinte et aux enfants en bas âges. De plus, l’utilisation de toute plante médicinale mérite une attention particulière. En effet, une consultation ou un avis au préalable auprès d’un praticien est toujours nécessaire.