Origine de la souche homéopathique Selenium

Selenium

Découvrons une souche homéopathique exceptionnelle issue d’un oligoélément nommé sélénium. Un antioxydant et une biothérapique de référence que les homéopathes utilisent pour traiter les maladies. En lien avec des protéines variées et essentiellement stockées dans les muscles, il est vraiment essentiel à l’organisme. Le sélénium est un minéral qui entre dans la chaîne alimentaire au travers les plantes, lesquelles amènent ce bioélément du sol. Le blé d’Amérique du Nord constitue une bonne source de Selenium.

Le médicament homéopathique Selenium intervient dans l’organisme via de nombreuses réactions métaboliques. En effet, il intervient dans le métabolisme des radicaux libres responsables des maladies cardio-vasculaires. Ces radicaux libres sont aussi des éléments nocifs qui activent le vieillissement cellulaire et qui développent certains cancers (du poumon, de la prostate et du colorectal). Ce remède intervient dans les substances produites par l’oxydation des lipides (au niveau des membranes cellulaires). Il occupe également un rôle important dans le maintien des muscles des spermatozoïdes, des muscles squelettiques et cardiaques. Il dispose des pouvoirs anti-virus, anti-inflammatoires et anti-âge. De plus, c’est un excellent modulateur des réponses immunitaires.

Actions et effets du selenium sur l’amélioration de la santé

Ce bioélément a l’aptitude de détoxifier, de purifier et de tonifier tout l’organisme. En effet, il permet d’éliminer les métaux lourds (arsenic, plomb…), les molécules étrangères (xénobiotiques) et les toxines. Il préserve le foie, le cœur et participe dans la prévention des maladies ou des accidents cardiovasculaires. Ainsi, il renforce l’action des enzymes (thiorédoxine réductase et glutathions peroxydases) dans la lutte contre les effets des radicaux libres. Il intervient dans le métabolisme thyroïdien et contribue au mécanisme de défense immunitaire. En intervenant dans le processus de fabrication des hormones thyroïdiennes, il favorise le bon fonctionnement de la glande thyroïde.

Le sélénium participe au traitement de nombreuses affections virales et travaille pour freiner les dysfonctionnements métaboliques des cellules. Il sert à synthétiser l’hormone sexuelle mâle (testostérone) et produit des spermatozoïdes en bonne santé. De plus, il calme les troubles nerveux, assure le bon fonctionnement, la stabilité et la santé des organes. Il défend également nos yeux et agit pour prévenir la cataracte.

Selenium : toutes les précautions à prendre en compte

En raison de sa toxicité potentielle, il est important de bien contrôler l’apport en sélénium. En effet, l’excès (en sélénium) peut être toxique et peut entraîner la sélénose. Par ailleurs, la carence peut provoquer de graves et d’importants troubles cardiaques. Les allergies au selenium sont particulièrement rares.

Informez-vous auprès de votre pharmacien si vous souhaitez utiliser un supplément de selenium. En fonction des médicaments que vous prenez et selon votre condition de santé, ce praticien peut sûrement vous aider à faire un choix judicieux. Il faut souligner que le supplément en selenium n’est pas bon pour les personnes malades d’un goitre, enceintes ou qui allaitent.