Mon enfant est-il en âge de pratiquer un sport nautique ?

Les sports nautiques ont la cote auprès des enfants et des préados en ces périodes de vacances. Beaucoup de parents sont désireux cependant de commencer tôt pour éviter que leurs petits perdent la motivation. Mais à quel âge est-ce que les sports nautiques, notamment la plongée sous-marine sont recommandées ? Comment savoir si votre enfant est prêt ? Voici quelques points essentiels dont vous devez tenir compte avant d’inscrire votre enfant dans un centre ou l’initier à ces disciplines.

Âge minimum recommandé pour la plongée sous-marine

La FFESSM ou Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins autorise l’initiation à la plongée bouteille à l’âge de 8 ans. Si vous avez un enfant de cet âge ou qui en a plus, n’attendez pas plus longtemps s’il s’y intéresse. Vous pourrez d’ailleurs déjà faire un premier tri des structures en mesure d’apprendre la plongée sous-marine avec ce premier critère. En effet, une structure commerciale ou associative sérieuse n’en dérogera pas.

Commencer avec l’Optimist, plus adaptée pour les enfants

L’Optimist est la pratique la plus adaptée aux jeunes amateurs de sports nautiques. La plupart des écoles nautiques proposant l’apprentissage et l’initiation utilisent cette petite embarcation solitaire.

L’Optimist se distingue des autres dériveurs par sa coque rectangulaire. Il est doté d’une voile à l’avant et d’un mât. On en dénombre près de 150 000 sillonnant les mers. Son gréement est en cat-boat. Il est très stable, offrant plus de sécurité en cas de vent fort. Il existe aussi dans différents matériaux : polyéthylène, fibre de verre, aluminium, bois, etc. Certains modèles sont conçus à partir de mélange de matériaux optimisant leur stabilité et leur robustesse.

La pratique adaptée à ses capacités et à sa personnalité

Canoë kayak, natation artistique, plongée sous-marine… le choix est vaste. Toutefois, bien connaître votre enfant est crucial pour l’orienter vers la pratique sportive en mesure de l’aider à s’épanouir. Faire le bon choix, c’est vous assurer une bonne motivation de la part de votre petit et par conséquent une passion pérenne. Vous devez donc savoir s’il est plutôt sport collectif ou sport individuel. On peut déjà remarquer chez certains jeunes un penchant pour les sports offrant de la sensation forte. Certains préfèrent de ce fait le sport de voile individuel. Cette pratique est plus propice à un tempérament calme qui aime la découverte. Que choisir entre les pépites des fonds marins et les grandes étendues d’eau ? Cela dépend de votre enfant et de sa personnalité, de son âge, de son niveau et de ses envies.

Quelles conditions pour s’adonner aux sports nautiques ?

Il est essentiel que la personne concernée sache nager. Il n’y a pas d’âge pour apprendre la natation, mais l’idéal est de commencer le plus tôt possible. Ses passions en naîtront et vous aurez plus de facilité à faire le bon choix de pratique aquatique. La majorité des associations et des clubs requièrent un brevet de natation qui atteste une capacité de nage de 25 m. Ce document doit être délivré par un professionnel.

Si ce n’est déjà fait, la première étape consiste à l’inscrire à des cours de natation. Il aura ainsi toutes les cartes en main afin de se lancer dans la discipline de son choix. La règle de natation ne peut cependant être vraiment maîtrisée qu’à partir de l’âge de 6 ans.

Le sport nautique, quel qu’il soit, demande de la concentration et une bonne maîtrise de son corps. C’est-à-dire qu’il doit disposer d’une bonne aisance en termes de mouvement.

Comment savoir s’il a déjà ses préférences ?

Vous pouvez surfer avec lui pour lui donner un avant-goût de ces disciplines haut en couleurs et particulièrement enrichissantes. Pour ce faire, il doit porter un gilet, car ses performances en nage ne sont peut-être pas encore au point.

Selon les pratiques familiales et l’environnement dans lequel il vit, il y a des chances que l’enfant soit déjà habitué au milieu aquatique. Si vous avez la chance d’habiter près du milieu aquatique, il se peut alors que votre enfant sache déjà nager. Toutefois, attendez l’âge recommandé qui est de 8 ans pour l’initier à la voile.

Avec toutes ces informations, vous devriez déjà savoir si votre enfant peut pratiquer ou pas un sport nautique. Il ne vous reste plus qu’à confirmer ses capacités de nage et à l’inscrire si nécessaire aux cours adaptés à son niveau. Découvrez ses préférences et assurez-vous qu’il pratique une activité sportive adaptée à sa personnalité.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -