Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les meilleures et les pires positions de sommeil pour une bonne santé

Nous passerons ici en revue les positions de sommeil les plus courantes et les raisons pour lesquelles elles peuvent être (ou non) un bon choix pour votre santé.

Le sommeil joue un rôle essentiel dans notre santé et notre bien-être. Il est donc important de choisir la meilleure position de sommeil pour favoriser une bonne nuit de repos. Cependant, il est possible que vous n’ayez jamais vraiment réfléchi à la position qui vous convient le mieux. Il est également possible que vous ayez besoin de connaître la meilleure position pour soulager les douleurs dorsales ou cervicales, ou encore pour traiter l’insomnie. Nous passerons ici en revue les positions de sommeil les plus courantes et les raisons pour lesquelles elles peuvent être (ou non) un bon choix pour votre santé.

1. Sur le Dos

Lorsqu’une personne dort à plat sur le dos, on parle de position supine. Les jambes sont généralement allongées dans une position neutre. Les bras peuvent être le long du corps, croisés sur la poitrine ou l’estomac, ou bien levés au-dessus des épaules avec les mains près du visage, au-dessus ou derrière la tête, ou encore de chaque côté.

Avantages

Si vous pouvez bien respirer pendant votre sommeil, cette position peut être la meilleure pour vous. Votre corps bénéficie d’un bon soutien de matelas. En plaçant un oreiller ou un coussin de soutien entre vos genoux, vous pouvez réduire la pression exercée sur le dos et atténuer les douleurs musculaires ou articulaires.

En surélevant les pieds au-dessus du cœur, vous pouvez soulager l’oedème (gonflement) des pieds et des chevilles, et réduire les effets de l’insuffisance cardiaque congestive. Il s’agit également de la position de sommeil préférée des nourrissons pour réduire le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN).

Inconvénients

Les personnes qui ont des difficultés à respirer pendant leur sommeil peuvent constater que dormir sur le dos aggrave ce problème. Cela peut également augmenter le volume des ronflements.

Les obstructions nasales et la respiration par la bouche peuvent permettre à la mâchoire inférieure et à la langue de se déplacer plus facilement et d’obstruer les voies respiratoires. Cela peut entraîner une apnée du sommeil, c’est-à-dire des pauses respiratoires pendant le sommeil.

Cette position peut aggraver de nombreux problèmes de santé en raison de l’apnée du sommeil, tels que les mictions nocturnes (nycturie), le grincement ou le serrement des dents (bruxisme), les brûlures d’estomac ou le reflux gastro-oesophagien (RGO), l’hypertension artérielle, le diabète et le risque d’insuffisance cardiaque.

2. Du Côté Gauche

Dans cette position latérale, la personne dort avec la tête et le torse sur le côté gauche. Le bras peut être sous le corps, légèrement en avant ou étendu avec une légère pression sur l’épaule gauche. Les jambes peuvent être croisées, avec la jambe gauche en dessous. Dans la position fœtale, les jambes sont pliées et les genoux sont ramenés vers le haut du corps.

Avantages

La plupart des personnes qui dorment dans cette position évitent les problèmes liés à la position supine, et leur respiration peut être meilleure. C’est un bon choix pour limiter les effets des ronflements et de l’apnée du sommeil.

Si une épaule ou une hanche droite fait mal, cette position peut soulager la douleur. Dormir sur le côté facilite également le « câlin » (se coucher côte à côte) avec un partenaire.

Une femme enceinte peut placer un oreiller sous son ventre ou entre ses genoux pour soulager les douleurs dorsales et la pression sur la vessie.

Inconvénients

La position latérale gauche ne convient pas à tout le monde. Lorsque vous dormez sur le côté gauche, les organes de la poitrine peuvent se déplacer sous l’effet de la gravité, ce qui peut exercer une pression sur le cœur.

Cette pression accrue peut affecter le fonctionnement du cœur, augmentant la tension sur celui-ci en cas d’insuffisance cardiaque. Cela peut également entraîner une augmentation de la production d’urine par les reins, ce qui peut entraîner des envies fréquentes d’uriner pendant la nuit.

La pression exercée sur les nerfs du bras ou de la jambe gauche peut causer d’autres problèmes. Dormir dans cette position peut contribuer à des douleurs à l’épaule, au bas du dos et à la hanche à long terme.

3. Du Côté Droit

Dans cette position latérale, une personne dort avec la tête et le torse sur le côté droit. Comme précédemment, le bras peut être sous le corps, légèrement en avant ou étendu avec une légère pression sur l’épaule droite. Les jambes peuvent être croisées, cette fois avec la jambe droite en dessous, ou avec les deux genoux ramenés vers le haut du corps dans une position fœtale.

Avantages

Comme pour le sommeil latéral gauche, dormir sur le côté droit évite les problèmes de la position supine. Si une hanche ou une autre articulation du côté gauche vous fait mal, cette douleur peut être atténuée. C’est également une façon pour les partenaires de se blottir, cette fois en se faisant face.

Inconvénients

Avec la gravité qui déplace les organes internes vers la droite, c’est le poumon droit qui peut ressentir une pression. Cela réduit la capacité du poumon à se remplir d’air, ce qui peut causer des problèmes. Les niveaux d’oxygène plus bas et la tension exercée sur le système cardiovasculaire peuvent affecter les personnes atteintes de problèmes de santé connexes.

La pression sur les nerfs du bras ou de la jambe droite peut entraîner des lésions de compression ou une neuropathie. Tout comme le sommeil latéral gauche, dormir sur le côté droit pendant une longue période peut provoquer des douleurs à l’épaule, au bas du dos et à la hanche droite.

4. Sur le Ventre

S’allonger sur le ventre est la position la moins courante pour dormir. Dans cette position pronée, le visage est généralement tourné sur le côté pour faciliter la respiration. Les bras et les mains peuvent être repliés sous le corps, positionnés sur les côtés ou étendus sur les côtés. Les jambes sont généralement tendues.

Avantages

Dormir sur le ventre peut aider à éviter les problèmes de la position supine. Cela empêche également les légers déplacements des organes dans la poitrine.

Il y a aussi des avantages en termes de confort. Si le matelas ou une autre surface n’est pas vraiment idéal, alors s’allonger sur le ventre et sur les parties « plus douces » du corps peut compenser cela.

Ranger les bras près du corps peut procurer un confort psychologique et conserver la chaleur. Le sommeil en position pronée peut également être bénéfique pour soulager les douleurs musculaires et articulaires chroniques.

Inconvénients

Dormir sur le ventre peut entraîner des douleurs au cou. Cela peut également exercer une certaine pression sur les muscles de l’épaule et du haut du dos. La pression exercée sur les nerfs des bras ou des mains peut entraîner des problèmes. Il peut être plus difficile de respirer avec le poids du corps qui appuie sur les poumons et limite les mouvements de la cage thoracique et du diaphragme, qui se trouve juste en dessous des poumons.

5. En Position Assise

Enfin, il est possible de dormir avec la tête surélevée par rapport au reste du corps. Cela peut être fait dans un fauteuil inclinable, par exemple. Un oreiller en forme de coin peut également surélever la tête pendant le sommeil.

Les lits réglables, y compris les matelas spécialisés, peuvent surélever la tête par rapport au reste du corps pendant le sommeil. L’angle peut varier, mais la plupart des personnes qui en ont besoin bénéficieront d’une surélévation de la tête de 20 à 30 degrés.

Avantages

Surélever la tête pendant le sommeil permet d’éviter l’affaissement des voies respiratoires, ce qui peut réduire le risque de ronflement et les problèmes liés à l’apnée du sommeil. Si elle est positionnée correctement, cette position peut également soulager la douleur.

Inconvénients

Il est presque impossible de changer de position pendant le sommeil. Il est difficile de dormir sur le côté lorsque la tête est surélevée à un angle la nuit, et il est impossible de dormir en position pronée. Tous les problèmes liés à la position sur le dos peuvent encore survenir, en particulier si vous respirez par la bouche.

6. D’autres Considérations

 

Lorsque vous choisissez la meilleure position pour dormir, commencez par connaître vos propres besoins. Tenez compte des douleurs articulaires, de l’apnée du sommeil et de toute autre condition médicale.

Pensez à votre tête et à votre cou autant qu’à votre corps. Une légère extension du cou peut améliorer la respiration.

Il est normal de se réveiller pendant le sommeil pour changer de position, même si vous ne vous en souvenez pas. Pour un sommeil optimal, laissez une certaine flexibilité dans vos positions de sommeil.

Il est possible de ressentir un inconfort pendant votre sommeil et de le corriger en changeant de position pendant la nuit. Idéalement, cela permettra de limiter les problèmes à long terme causés par une position de sommeil particulière.

A retenir

Choisir une bonne nuit de repos est important pour la santé et le bien-être, mais cela est souvent négligé. Le sommeil peut être encore plus difficile si vous souffrez de douleurs articulaires, de problèmes respiratoires ou d’autres problèmes de santé. Il peut être utile d’essayer une nouvelle position de sommeil pour améliorer votre sommeil.

Un mot de la fin

Si vous avez du mal à trouver une position confortable pour dormir la nuit, envisagez de consulter un médecin spécialiste du sommeil certifié avant d’acheter un nouveau matelas. Un sommeil agité peut être causé par un trouble du sommeil non traité. Des tests et des traitements peuvent améliorer votre sommeil, quelle que soit la position dans laquelle vous vous trouvez.

4.7/5 - (21 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi