Bien être

L’huile de CBD pour soulager la migraine

Des études ont montré que le CBD soulage la migraine

Les crises de migraine vont au-delà du mal de tête typique lié au stress ou à une allergie. Les crises de migraine durent entre 4 et 72 heures. Même les activités les plus banales, comme le fait de bouger ou d’être entouré de bruit et de lumière, peuvent amplifier vos symptômes. Si les analgésiques peuvent contribuer à atténuer temporairement les symptômes des crises de migraine, leurs effets secondaires peuvent vous inquiéter. C’est là que le cannabidiol (CBD) peut intervenir. Le CBD est l’un des nombreux composés actifs présents dans la plante de cannabis. Il a gagné en popularité en tant que moyen de traiter naturellement certaines conditions médicales.

Ce que dit la recherche sur le CBD en cas de migraine

Les recherches sur l’utilisation du CBD contre la migraine sont limitées. Cette recherche limitée est due, en partie, à la réglementation sur le CBD et aux obstacles à la légalisation du cannabis. Néanmoins, certaines études ont montré que l’huile de CBD pourrait aider toutes les formes de douleur chronique et aiguë, y compris la migraine.

Étude sur le CBD

En 2017, lors du 3e congrès de l’Académie européenne de neurologie (EAN), un groupe de chercheurs a présenté les résultats de son étude sur les cannabinoïdes et la prévention de la migraine.

Dans la phase I de leur étude, 48 personnes souffrant de migraine chronique ont reçu une combinaison de deux composés. L’un des composés contenait 19 % de THC, tandis que l’autre contenait 9 % de CBD et pratiquement pas de THC. Les composés ont été administrés par voie orale. Des doses inférieures à 100 milligrammes (mg) n’ont eu aucun effet. Lorsque les doses ont été augmentées à 200 mg, la douleur aiguë a été réduite de 55 %.

La phase II de l’étude a porté sur des personnes souffrant de migraine chronique ou de céphalées en grappe. Les 79 personnes souffrant de migraine chronique ont reçu une dose quotidienne de 200 mg de la combinaison THC-CBD de la phase I ou 25 mg d’amitriptyline, un antidépresseur tricyclique. Les 48 personnes souffrant de céphalées en grappe ont reçu une dose quotidienne de 200 mg de la combinaison THC-CBD de la phase I ou 480 mg de vérapamil, un inhibiteur calcique. La période de traitement a duré trois mois, et un suivi a eu lieu quatre semaines après la fin du traitement.

Le CBD a réduit les crises de migraine de 40,4 %, tandis que l’amitriptyline a entraîné une réduction de 40,1 % des crises de migraine. Le CBD a également réduit l’intensité de la douleur de 43,5 %.

Les participants souffrant de céphalées en grappe n’ont constaté qu’une légère diminution de la gravité et de la fréquence de leurs maux de tête. Cependant, certains ont vu l’intensité de leur douleur diminuer de 43,5 %. Cette baisse de l’intensité de la douleur n’a été observée que chez les participants qui avaient eu des crises de migraine dès l’enfance.

 

Comment fonctionne le CBD

Le CBD agit en interagissant avec les récepteurs cannabinoïdes de l’organisme (CB1 et CB2). Bien que les mécanismes ne soient pas entièrement compris, les récepteurs peuvent affecter le système immunitaire.
Par exemple, le CBD peut empêcher l’organisme de métaboliser l’anandamide. L’anandamide est un composé associé à la régulation de la douleur. Le maintien de niveaux élevés d’anandamide dans le sang peut réduire la sensation de douleur. On pense également que le CBD limite l’inflammation dans le corps, ce qui peut également contribuer à réduire la douleur et d’autres réponses du système immunitaire.

 

Comment utiliser le CBD

Le cannabis est utilisé en médecine alternative depuis plus de 3 000 ans. Certaines de ces utilisations incluent la gestion de :

– la douleur
– les symptômes neurologiques
– l’inflammation

L’huile de CBD peut être :

– être vaporisée
– ingérée
– appliquée par voie topique

Le CBD oral est moins susceptible de provoquer des effets secondaires que la vaporisation, c’est pourquoi certains débutants peuvent vouloir commencer par là. Vous pouvez :

– mettre quelques gouttes d’huile sous votre langue
– prendre des gélules de CBD
– manger ou boire une friandise infusée au CBD

Si vous êtes novice en matière d’huile de CBD, vous devez commencer par le plus petit dosage possible. Vous pouvez ensuite augmenter progressivement jusqu’à la dose complète recommandée. Cela permettra à votre corps de s’habituer à l’huile.

Le CBD vous fera-t-il planer ?

Les huiles de CBD sont fabriquées à partir de cannabis, mais elles ne contiennent pas toujours du THC. Le THC est le cannabinoïde qui donne aux utilisateurs la sensation de « planer » lorsqu’ils fument du cannabis.
Le CBD sans THC n’a pas de propriétés psychoactives.

Où trouver une CBD de qualité : en Autriche, extraction optimale et labellisé BIO

Nous avons testé plusieurs CBD et sélectionné celui qui nous est apparu comme le mieux titré, le mieux fait, aux meilleurs garanties de culture et de fabrication et surtout aux meilleurs effets. Le CBD contenu dans les huiles BioBloom est extrait des plantes de chanvre des champs appartenant à BioBloom certifiés biologiques. Grâce à une méthode de culture spécialement conçue, à un sol riche en nutriments et au climat approprié, les plantes de chanvre développent elles-mêmes tous les ingrédients précieux, tels que le CBD, à des concentrations élevées. Il n’est donc pas nécessaire d’ajouter de la CBD artificielle aux extraits. Ce qui est hélas une pratique courante.

Pour commander et recevoir le CBD chez vous par la poste

Vous pouvez passer commande à travers en cliquant ICI. Pour retrouver un bon sommeil, optez pour le l’Huile de CBD C10. Vous la trouverez dans la rubrique « Products » puis « CBD Oil ». Le payement est parfaitement sécurisé. Biobloom s’engage à vous expédier par la poste votre CBD avec un délai de livraison garanti de 4-5jours (jours ouvrés) . Le coût de l’envoie est de 12€90.

Sources

Baron EP. (2018). Medicinal properties of cannabinoids, terpenes, and flavonoids in cannabis, and benefits in migraine, headache, and pain: An update on current evidence and cannabis science. 

Baron EP, et al. (2018). Patterns of medicinal cannabis use, strain analysis, and substitution effect among patients with migraine, headache, arthritis, and chronic pain in a medicinal cannabis cohort. 

Burstein S. (2015). Cannabidiol (CBD) and its analogs: A review of their effects on inflammation.

Cannabinoids suitable for migraine prevention. (2017).

Fine PG, et al. (2013). The endocannabinoid system, cannabinoids, and pain.

Pini LA, et al. (2012). Nabilone for the treatment of medication overuse headache: results of a preliminary double-blind, active-controlled, randomized trial. 

 

Articles similaires