Top 5 des poissons sains que vous pouvez consommer en ayant l’esprit tranquille

Le poisson représente une véritable source de protéines maigres et saines. Tandis que les poissons gras, tels que le saumon, le thon, les sardines et le maquereau, apportent des acides gras oméga-3 bénéfiques à la santé du cœur et du cerveau, que vous avez probablement déjà entendu parler.

Mais il y a aussi le souci de l’environnement et le choix de produits de la mer durables. Si vous vous trouvez souvent devant le comptoir à poissons, un peu perplexe : qu’est-ce qui est bon pour moi et pour l’environnement ? Nous avons fait quelques recherches pour sélectionner les poissons les plus sains à manger en termes de durabilité, de teneur en mercure et d’avantages nutritionnels. Mais avant, citons les avantages de la consommation de poisson pour la santé.

Les avantages immenses du poisson pour la santé.

Les recherches suggèrent qu’une consommation régulière de poissons peut réduire le risque de diverses maladies et troubles. Voici quelques exemples de résultats :

Asthme : les enfants qui mangent du poisson ont moins de risques de développer de l’asthme.

Cerveau : les poissons riches en acides gras oméga-3 peuvent contribuer à la santé des tissus cérébraux.

Maladies cardiovasculaires : la consommation d’au moins deux portions de poisson par semaine réduit le risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Elle assure la réduction de la formation de caillots sanguins et l’inflammation, l’amélioration de l’élasticité des vaisseaux sanguins, la baisse de la pression artérielle et les triglycérides sanguins, enfin, l’augmentation du « bon » cholestérol.

Démence : les personnes âgées qui mangent du poisson au moins une fois par semaine peuvent avoir un risque plus faible de développer une démence, notamment la maladie d’Alzheimer.

Diabète : le poisson peut aider les personnes atteintes de diabète à gérer leur taux de glycémie.

La vue : les femmes allaitantes qui mangent du poisson ont une meilleure vue, peut-être grâce aux acides gras oméga-3. Manger du poisson 2 fois ou plus par semaine est associé à une réduction du risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Affections inflammatoires : la consommation régulière de poisson peut soulager les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, du psoriasis et des maladies auto-immunes.

Naissance prématurée : manger du poisson pendant la grossesse peut contribuer à réduire le risque d’accouchement prématuré.

Photo Freepik

Top 5 des poissons les plus sains à consommer.

  1. Le maquereau de l’Atlantique.

Cette espèce à croissance rapide, ce qui signifie qu’elle peut se repeupler facilement et supporter des volumes de pêche plus importants. Les engins de pêche utilisés pour capturer les types de maquereaux sont efficaces et ne risquent pas de causer une destruction majeure de l’habitat. Ce qui est une autre raison pour laquelle ce poisson est un choix respectueux des océans. Ce poisson au goût prononcé est riche en oméga-3 bons pour le cœur, une bonne source de protéines (20 grammes pour un filet de 80 g) et se marie bien avec des assaisonnements audacieux.

  1. Saumon sauvage (y compris en conserve).

Le saumon sauvage est pauvre en polluants, notamment en plomb et en mercure. L’achat de saumon en boîte constitue également un moyen plus abordable d’intégrer ce fruit de mer sain dans votre alimentation. Le saumon en conserve n’est pas seulement une excellente source d’acides gras oméga-3, c’est aussi l’une des meilleures sources de calcium non laitier. Une portion de 80 g couvre 18 % de vos besoins quotidiens. Le saumon sauvage en conserve est généralement du saumon rouge ou rose. Mais vous devez vérifier l’étiquette pour vous en assurer.

  1. Sardines sauvages (y compris en conserve).

La sardine, toute petite et peu coûteuse, fait partie des superaliments de plusieurs listes. Elle renferme presque 1 200 mg d’acides gras oméga-3 par portion et constitue l’un des rares aliments naturellement pourvus en vitamine D. La sardine appartient à la même famille que de multiples poissons tels que le hareng et le sprat. De plus, elle est considérée comme étant l’un des rares aliments à être naturellement très riche en calcium. Avec 33 % des apports nécessaires au quotidien par portion.

  1. Truite arc-en-ciel (et certains types de lac).

La truite se classe juste derrière le saumon rose en conserve en ce qui concerne la teneur en oméga-3. Elle constitue une bonne source de potassium, de sélénium et de vitamine B6. Tout en offrant plus d’une journée de vitamine B12. La truite grise est une excellente alternative lorsqu’elle provient des bons endroits.

  1. Le hareng.

Le hareng est un aliment de base du régime nordique, et ce, pour une bonne raison. Sa teneur en oméga-3 est supérieure à celle des sardines, de la truite et du maquereau. C’est également une excellente source de vitamine D et de sélénium. Vous trouverez généralement du hareng en conserve, saumuré ou fumé sur les menus des restaurants, mais il peut aussi être consommé frais.

Photo Freepik

Conclusion :

Il peut être difficile de déterminer quels poissons sont les plus sains pour vous et pour l’environnement. Pour vous faciliter la tâche, nous avons choisi ces tops 5 des poissons sains pour vous et l’environnement. En suivant cette liste, vous pourrez déguster votre plat de poisson tout en sachant que vous faites votre part pour protéger notre planète.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.