Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les 6 principales causes de la mauvaise haleine

Voici les six principales causes de la mauvaise haleine, y compris les problèmes dentaires, les infections des sinus, le reflux gastro-œsophagien, les infections dentaires, les vomissements prolongés et les obstructions intestinales.

Marie Desange

La mauvaise haleine est un problème courant qui peut être gênant et embarrassant. Cependant, dans certains cas, une haleine qui sent les excréments peut indiquer une condition sous-jacente plus sérieuse. Voici les six principales causes de la mauvaise haleine, y compris les problèmes dentaires, les infections des sinus, le reflux gastro-œsophagien, les infections dentaires, les vomissements prolongés et les obstructions intestinales. Nous discuterons également du moment où il est nécessaire de consulter un médecin pour ces problèmes.

1. Problèmes dentaires et mauvaise haleine

La mauvaise hygiène bucco-dentaire est l’une des principales causes de la mauvaise haleine. Lorsque nous ne nettoyons pas régulièrement notre bouche, des bactéries peuvent s’accumuler, provoquant une odeur désagréable. Cela peut même donner l’impression que notre haleine sent les excréments. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à une mauvaise hygiène bucco-dentaire, notamment un brossage insuffisant, une bouche sèche, une inflammation ou une irritation de la bouche, du nez et de la gorge, certains médicaments et des infections buccales. Le tabagisme et la consommation de tabac peuvent également aggraver ce problème. Si malgré l’amélioration de vos habitudes d’hygiène bucco-dentaire et l’utilisation de traitements en vente libre, votre mauvaise haleine persiste, il est conseillé de consulter un médecin pour évaluer si une condition sous-jacente est à l’origine du problème.

2. Infections des sinus et haleine malodorante

Les infections des sinus peuvent également causer une mauvaise haleine qui rappelle l’odeur des excréments. Les sinus sont des cavités remplies d’air situées dans le visage. Lorsque des fluides s’accumulent dans les sinus, des bactéries peuvent se développer, entraînant une infection. Outre la mauvaise haleine, les symptômes d’une infection des sinus comprennent un écoulement nasal postérieur, une perte de l’odorat, une toux avec production de mucus, des douleurs et une pression faciales, de la fatigue, de la fièvre et un nez qui coule. Dans la plupart des cas, les infections des sinus sont causées par des virus, de sorte que les antibiotiques ne sont généralement pas prescrits à moins qu’une infection bactérienne ne soit suspectée. Les symptômes s’améliorent généralement au bout de quelques jours avec du repos et une hydratation adéquate. Cependant, si vous souffrez d’infections des sinus chroniques, il est recommandé de consulter un médecin pour déterminer la cause sous-jacente et obtenir un traitement approprié.

3. Reflux gastro-œsophagien et haleine malodorante

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) peut également provoquer une mauvaise haleine qui rappelle l’odeur des excréments. Le RGO se produit lorsque l’acide gastrique remonte dans l’œsophage, provoquant des brûlures d’estomac. En plus de la mauvaise haleine, les symptômes du RGO comprennent une sensation de brûlure dans la poitrine ou la gorge, des difficultés à avaler, une carie dentaire, des nausées, des problèmes respiratoires et des vomissements. Le RGO est une affection chronique qui peut entraîner des problèmes d’estomac, de respiration et de dents. Si vous souffrez de reflux acide fréquent, il est important de consulter un médecin pour obtenir des soins médicaux appropriés.

4. Infections dentaires et haleine malodorante

Une infection dentaire sévère, telle qu’un abcès dentaire, peut provoquer une mauvaise haleine qui sent les excréments. Un abcès dentaire se produit lorsque la pulpe à l’intérieur de la dent se décompose, entraînant une infection bactérienne. Les symptômes d’un abcès dentaire comprennent des douleurs, un gonflement et une mauvaise haleine due à l’accumulation de pus. Il est important de consulter régulièrement un dentiste, même en l’absence de symptômes, pour des examens de routine. Le traitement d’un abcès dentaire peut inclure un traitement de canal, une chirurgie endodontique ou une extraction de la dent. Il est crucial de consulter un dentiste pour obtenir un traitement approprié.

5. Vomissements prolongés et haleine malodorante

Les personnes qui vomissent pendant une période prolongée peuvent remarquer que leur haleine a une odeur aigre et rappelle les excréments. Cette odeur est souvent causée par une combinaison de bouche sèche, de contenu acide de l’estomac qui passe par la bouche et de la présence de bactéries ou de virus responsables des vomissements. Les vomissements sont un moyen pour le corps d’éliminer les toxines, mais il y a une limite à la quantité de vomissements sains. Si vous ne parvenez pas à garder les liquides ou les aliments en vous ou si vous vomissez pendant plus de 48 heures, il est nécessaire de consulter un médecin en urgence. Dans certains cas, une intervention médicale avec des liquides intraveineux peut être nécessaire pour traiter ou prévenir la déshydratation.

 

6. Obstructions intestinales et haleine malodorante

Une obstruction intestinale est une condition grave qui peut provoquer une mauvaise haleine qui sent les excréments. Lorsque l’intestin grêle ou le gros intestin est bloqué, les selles s’accumulent, ce qui peut entraîner une haleine malodorante. Dans les cas graves, une personne peut même vomir des excréments. Les obstructions intestinales peuvent être causées par une tumeur, une mobilité intestinale réduite ou des cicatrices dues à une chirurgie antérieure. Dans d’autres cas, une obstruction peut être causée par un problème de la paroi intestinale, qui peut résulter de la maladie de Crohn. Des objets avalés peuvent également bloquer les intestins. Outre la mauvaise haleine, une personne souffrant d’une obstruction intestinale peut ressentir des douleurs abdominales, un ballonnement abdominal, une incapacité à évacuer les gaz, des nausées, une augmentation du rythme cardiaque et des vomissements.

Les obstructions intestinales sont des problèmes graves, voire potentiellement mortels. Si vous soupçonnez une obstruction intestinale, il est impératif de consulter rapidement un médecin. Après un examen physique, un médecin demandera probablement des examens d’imagerie, tels qu’une tomodensitométrie (CT), pour mieux visualiser les intestins et déterminer la cause de l’obstruction.
Dans certains cas, il peut être nécessaire d’insérer un tube par le nez jusqu’au tractus digestif pour éliminer l’excès de gaz des intestins et de l’estomac. Cela peut soulager les symptômes et éliminer la nécessité d’une intervention chirurgicale. Cependant, les obstructions intestinales graves, telles que celles causées par des cicatrices chirurgicales, peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour éliminer l’obstruction. Il est important de consulter un médecin en urgence si vous avez vomi des excréments ou si vous soupçonnez une obstruction intestinale.

 

Quand consulter un médecin

Il est recommandé de consulter un médecin dans les cas suivants :

Si vous avez de la fièvre supérieure à 38,5°C (pour les adultes) ou 38°C (pour les enfants)

Si vous perdez connaissance ou présentez un changement d’état mental, comme une confusion extrême

Si vous ressentez une douleur ou un inconfort sévère

Si vous vomissez depuis plus de 48 heures ou si vous ne parvenez pas à garder les liquides

Si vous présentez des signes d’infection ou si vos symptômes ne s’améliorent pas avec le temps

En cas de mauvaise hygiène bucco-dentaire ou de suspicion d’un abcès dentaire, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un dentiste pour obtenir un traitement approprié. La mauvaise haleine peut être un problème inconfortable, mais il est important de se rappeler qu’elle peut parfois être le signe d’une condition sous-jacente plus grave. Si vous souffrez de mauvaise haleine persistante ou d’une odeur qui rappelle les excréments, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi