Le R.T.O. : l’exercice méconnu qui surpasse les pompes pour développer vos pectoraux

Les pompes sont souvent considérées comme l'exercice de base pour travailler le haut du corps, notamment les pectoraux. Cependant, il existe des exercices moins connus qui peuvent s'avérer encore plus efficaces pour développer cette partie du corps. L'un de ces exercices est le R.T.O. (ou « Rings Turned Out »), une variante des pompes réalisées avec des anneaux de gymnastique. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste cet exercice, pourquoi il est meilleur que les pompes pour développer vos pectoraux et comment le pratiquer correctement.

Le R.T.O. : qu’est-ce que c’est ?

Le R.T.O. est un exercice de musculation qui se pratique avec des anneaux de gymnastique. Il consiste à tenir les anneaux en position de rotation externe et à effectuer des pompes en gardant cette position. En maintenant les anneaux en position de R.T.O., vous sollicitez davantage vos muscles pectoraux, ainsi que vos épaules et vos triceps. L’exercice peut être réalisé en utilisant des anneaux de gymnastique, des sangles de suspension ou des poignées de parallèles.

Les muscles travaillés

Le R.T.O. cible principalement les muscles pectoraux, mais permet également de travailler les épaules et les triceps. Plus précisément, les muscles sollicités sont :

  • Les pectoraux (grands et petits)
  • Les deltoïdes antérieurs (partie avant des épaules)
  • Les triceps brachiaux
  • Les équipements nécessaires

Pour pratiquer le R.T.O., vous aurez besoin d’une paire d’anneaux de gymnastique ou de sangles de suspension. Ces équipements sont généralement disponibles dans les salles de sport, mais vous pouvez également vous en procurer pour les utiliser chez vous. Il est important de choisir des anneaux de qualité et de les installer correctement pour garantir une pratique sécurisée.

Les avantages du R.T.O. par rapport aux pompes

Le principal avantage du R.T.O. par rapport aux pompes traditionnelles est qu’il permet un développement musculaire plus important des pectoraux. En effet, en gardant les anneaux en position de R.T.O., vous écartez davantage vos bras et sollicitez ainsi davantage vos muscles pectoraux. Voici quelques autres bénéfices de cet exercice :

Renforcement des épaules et des triceps

Le R.T.O. renforce également les épaules et les triceps, ce qui en fait un exercice plus complet que les pompes. En travaillant ces muscles supplémentaires, vous améliorez votre force globale et votre stabilité.

Moins de pression sur les poignets

Un autre avantage du R.T.O. est qu’il est moins traumatisant pour les poignets que les pompes traditionnelles. En effet, en tenant les anneaux plutôt que de poser les mains directement sur le sol, vous évitez de mettre une pression excessive sur vos poignets, ce qui peut être particulièrement bénéfique pour les personnes ayant des problèmes de poignet ou de douleurs articulaires.

Amélioration de la stabilité et de l’équilibre

Le R.T.O. peut également aider à améliorer votre stabilité et votre équilibre. En utilisant des anneaux de gymnastique, vous devez stabiliser votre corps tout en effectuant l’exercice, ce qui peut aider à renforcer vos muscles stabilisateurs et à améliorer votre équilibre.

Polyvalence

De plus, le R.T.O. peut être utilisé pour travailler d’autres parties du corps, notamment les épaules et les triceps. En gardant les anneaux en position de R.T.O., vous pouvez réaliser des pompes en variant les angles et les positions, ce qui peut aider à travailler différentes parties du corps.

Comment pratiquer le R.T.O. ?

Le R.T.O. est un exercice avancé qui nécessite une certaine expérience en musculation. Si vous n’êtes pas familier avec les anneaux de gymnastique, il est recommandé de commencer par des exercices plus simples avant de vous lancer dans le R.T.O. Voici comment procéder :

Installation des anneaux

Placez les anneaux à une hauteur suffisante pour que vous puissiez y accéder facilement. Assurez-vous qu’ils sont fixés de manière sécurisée et qu’ils supportent votre poids.

Prise des anneaux et position de départ

Saisissez les anneaux et tournez-les vers l’extérieur pour adopter la position de R.T.O. Vos bras doivent être tendus et vos pieds légèrement en arrière pour former une ligne droite avec votre corps.

Exécution de l’exercice

Ensuite, effectuez des pompes en gardant les anneaux en position de R.T.O. Veillez à maintenir une bonne posture pendant l’exercice et à ne pas creuser le dos. Pour augmenter l’intensité de l’exercice, vous pouvez également réaliser des variations telles que des pompes en déclinant ou en variant les positions des mains.

Les erreurs à éviter lors de la pratique du R.T.O.

Comme pour tout exercice de musculation, il est important de pratiquer le R.T.O. correctement pour éviter les blessures et obtenir les meilleurs résultats. Voici quelques erreurs courantes à éviter lors de la pratique du R.T.O. :

Mauvaise posture

Il est important de garder le dos droit et de ne pas creuser le dos pendant l’exercice. Une mauvaise posture peut entraîner des douleurs et des blessures.

Bras insuffisamment écartés

Pour solliciter davantage les muscles pectoraux, il est important de garder les bras écartés pendant l’exercice. Si vos bras sont trop près de votre corps, vous ne travaillerez pas efficacement les pectoraux.

Hauteur inappropriée des anneaux

Assurez-vous que les anneaux sont à une hauteur suffisante pour que vous puissiez les saisir facilement et effectuer l’exercice correctement. Si les anneaux sont trop bas, vous risquez de ne pas pouvoir réaliser correctement le mouvement.

Le R.T.O. est un exercice méconnu mais très efficace pour développer les muscles pectoraux. En comparaison avec les pompes traditionnelles, il offre un travail musculaire plus complet et présente plusieurs avantages, tels que moins de pression sur les poignets et une amélioration de la stabilité.

A lire aussi :

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Solange Leroy