Le cataplasme : cette ancienne invention qui porte ses fruits jusqu’à présent.

Qu’est-ce qu’un cataplasme ?

Un cataplasme est un remède simple, vieux de plusieurs siècles, obtenu en combinant des herbes en poudre ou hachées avec un peu d’eau pour former une pâte qui est ensuite appliquée sur la peau. Les cataplasmes sont généralement utilisés pour traiter les inflammations, les infections et les douleurs. Ils peuvent être placés sur un pansement ou un bandage, ou enveloppés dans un tissu et appliqués directement sur la peau. Les cataplasmes sont censés agir en éliminant l’infection, en réduisant l’inflammation et en favorisant la guérison. Parmi les herbes couramment utilisées dans les cataplasmes figurent le calendula, le plantain et la consoude. Lorsqu’ils sont préparés correctement, les cataplasmes sont des traitements sûrs et efficaces pour une grande variété d’affections.

Utiliser des ingrédients naturels

Le cataplasme se décline en plusieurs types, dont les uns sont différents des autres, selon les ingrédients utilisés. Cette médecine douce jouit d’un statut oscillant entre l’emplâtre et la compresse, le principe étant de le mettre en contact direct avec la peau. Cette opération vise notamment à permettre aux principes actifs des ingrédients utilisés dans le corps.

À noter que les indications du cataplasme sont nombreuses, entre autres en dermatologie, en rhumatologie et en ORL (oto-rhino-laryngologie). Ses bienfaits sont nombreux, sachant qu’il est possible de le réaliser à base d’ingrédients très accessibles, comme des plantes médicinales. Vous pouvez en trouver dans les commerces, souvent à des prix bas. Outre les versions de grands-mères, celles modernes s’invitent aussi dans l’arène pour apporter un coup de jeune à cette préparation médicinale. Le cataplasme fabriqué avec des huiles essentielles en fait partie. Cependant, il s’agit d’un complément qui ne peut pas remplacer un traitement médical. Il est en effet recommandé de consulter un spécialiste dans le cas où il n’y a aucune amélioration au niveau des symptômes.

Lutter contre les abcès, les panaris, les douleurs… avec l’argile verte.

Dans le cas de l’argile verte qui se démarque pour ses bienfaits naturels, cicatrisants, antiseptiques et anti-inflammatoires. Cette préparation sert surtout à combattre les panaris, les abcès, le mal de dents, les furoncles, les douleurs articulaires et musculaires. Vous pouvez en effet vous en servir pour soigner une entorse, un mal de dos, une tendinite ou une fracture.

Quant à la recette de ce type de cataplasme, prenez de l’argile verte et de l’eau froide. Mélangez-les jusqu’à ce que vous obteniez une pâte épaisse et homogène. Pour son utilisation, il faut l’appliquer sur la zone concernée, cela peut être sur la joue si vous avez de l’abcès dentaire et sur le bout du doigt en cas de problème de panaris. Il est également conseillé de bander la partie à traiter, une façon de bien tenir en place la pâte. Vous ne devez la retirer que si l’argile sèche suffisamment.

Le cataplasme pour soigner les problèmes respiratoires.

Les bronches et les inflammations des voies respiratoires constituent des maux fréquents atteignant l’organisme humain. Pour les combattre, vous pouvez appliquer un cataplasme basé sur des huiles essentielles. Servez-vous par exemple du pin sylvestre en cas de problème pulmonaire, de l’eucalyptus globulus pour sa propriété de fluidifiant bronchique. En outre, la lavande est un excellent anti-inflammatoire.

Pour la préparation, prenez une cuillère à soupe d’huile de macadamia et 5 gouttes de chacune des huiles précédemment citées. Mélangez-les jusqu’à obtenir une solution idéale pour faire un massage. Utilisez-la pour masser la poitrine. Il faut ensuite recouvrir la zone concernée d’une bouillotte et d’une serviette. Ainsi, les vaisseaux superficiels et les pores de la peau se voient dilater, ce qui permet aux huiles essentielles de prendre effet.

Lutter contre les infections respiratoires avec des feuilles des choux.

Les vertus des feuilles des choux mettent en avant la possibilité d’entretenir de manière naturelle la santé et le bien-être en général. Très riche en vitamines et minéraux, ce légume à diverses vertus thérapeutiques. Il permet notamment de combattre les infections respiratoires, comme les laryngites, les angines, les sinusites, les rhumes ou encore les bronchites. De plus, cet ingrédient a une vertu anti-inflammatoire grâce à sa teneur en soufre.

Concernant la préparation de ce type de cataplasme, prenez les plus grosses feuilles de votre chou. Servez-vous de l’eau tiède pour les laver et séchez-les. Par la suite, vous devez enlever la nervure centrale et les feuilles doivent être aplaties. Pour cela, utilisez un rouleau à pâtisserie. Mettez la préparation ainsi obtenue dans une gaze et appliquez-la sur une zone précise à traiter, par exemple sur la gorge. Laissez le cataplasme faire ses effets naturels pendant une journée ou durant une nuit entière. Pour le maintenir, fixez-le avec un foulard. À noter que vous devez l’appliquer tiédi ou froid.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -