Le blues après un super concert? Qu’est-ce que la dépression post-concert ?

Cet article explique ce qu'est la dépression post-concert et donne des conseils pour se sentir mieux

La dépression post-concert décrit les sentiments de mélancolie qu’une personne peut éprouver après avoir assisté à un concert très attendu. Ces sentiments peuvent être passagers ou déboucher sur une dépression plus grave. La dépression post-concert n’est pas un diagnostic médical mais un diagnostic anecdotique. Après un concert, de nombreuses personnes se sentent déçues et aspirent aux émotions agréables qu’elles ont ressenties pendant le spectacle. Elles peuvent également se sentir déconnectées du monde réel.

Ces sentiments peuvent s’atténuer avec le temps. Toutefois, s’ils persistent pendant plus de deux semaines, la personne peut être cliniquement déprimée. La dépression est une maladie mentale grave qui peut provoquer des sentiments de tristesse et de désintérêt pour des choses qu’une personne trouvait auparavant intéressantes. Cet état peut avoir des répercussions sur la vie quotidienne d’une personne et entraîner des problèmes émotionnels et physiques.

Cet article explique ce qu’est la dépression post-concert et donne des conseils pour se sentir mieux. Il explique également les signes potentiels d’une dépression clinique et indique quand chercher de l’aide.

Les symptômes

Les personnes souffrant de dépression post-concert peuvent présenter des symptômes de dépression clinique. Ces symptômes sont les suivants:

un sentiment de tristesse ou de vide
désintérêt pour les activités
difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions
sentiment de dévalorisation
fatigue ou manque d’énergie
troubles du sommeil
changements d’appétit

Les personnes ressentent ces symptômes différemment et qu’ils peuvent aller de légers à graves. Une personne souffrant de dépression post-concert peut se sentir accablée immédiatement après l’événement, mais ces sentiments peuvent s’atténuer et disparaître au cours des jours et des semaines qui suivent.

Les causes

Il est naturel de se sentir « déprimé » après un grand événement, tel qu’un concert. Les gens peuvent passer des heures à planifier et à anticiper le spectacle. Une fois l’événement terminé, les gens peuvent se sentir apathiques et incapables de profiter de leur vie quotidienne. Lors d’activités agréables, les gens produisent des endorphines et de la dopamine. Il s’agit de substances chimiques présentes dans le cerveau qui peuvent faire en sorte qu’une personne se sente bien. Lorsque les activités agréables prennent fin, les personnes subissent une baisse de ces hormones, ce qui peut les amener à se sentir abattues en comparaison.

Une étude de 2021 sur la musique et la mémoire suggère que l’écoute de la musique peut activer le système dopaminergique mésolimbique. Il s’agit de la partie du cerveau qui joue un rôle dans la réponse de l’organisme à la récompense. La dépression post-concert peut être un trouble de l’adaptation. Les personnes souffrant de troubles de l’adaptation présentent des symptômes émotionnels et comportementaux en réponse à un événement important. L’intensité de leurs sentiments peut être disproportionnée par rapport au facteur de stress réel et se résorbe généralement dans les 6 mois suivant l’événement.

Traitement

Les sentiments de tristesse ou d’anxiété après un événement important sont naturels et que l’on peut apprendre à gérer ces émotions. La plupart des personnes souffrant de dépression post-concert n’ont pas besoin de traitement médical. Les émotions négatives peuvent sembler accablantes, mais le fait de comprendre qu’elles sont un élément typique de la réponse du corps au stress peut aider une personne à les accepter. Le fait de savoir que les gens peuvent connaître des dépressions après les concerts peut les aider à s’y préparer. Certaines personnes trouvent des thérapies alternatives pour les aider à faire face aux épisodes dépressifs, comme l’acupuncture et la méditation. Les gens peuvent également participer à des activités visant à augmenter les niveaux d’endorphine et à soulager le stress, comme l’exercice physique.

Les concerts sont une expérience partagée. Après coup, certaines personnes peuvent regretter le sentiment d’appartenance qu’elles ont ressenti. Le fait d’entrer en contact avec d’autres fans, que ce soit en personne ou en ligne, peut contribuer à recréer ce sentiment et aider la personne à se sentir mieux. Parler du concert et partager des souvenirs peut aider les gens à se rappeler les aspects positifs de l’événement et les raisons pour lesquelles ils voulaient le faire au départ. Cela peut également les inciter à planifier un autre événement, en leur donnant quelque chose à attendre avec impatience.

Durée de la dépression

La dépression post-concert diffère de la dépression clinique en ce sens que les sentiments de tristesse disparaissent généralement en l’espace de quelques semaines. Une personne doit présenter des symptômes pendant plus de deux semaines et un changement dans son niveau de fonctionnement pour recevoir un diagnostic de dépression. Un article de recherche préliminaire de 2020 suggère que la fréquence des pensées et des sentiments négatifs peut également permettre de distinguer la dépression post-concert de la dépression clinique. Il suggère que les personnes souffrant de dépression clinique peuvent avoir des pensées négatives et des angoisses en permanence. En revanche, les personnes souffrant de dépression post-concert peuvent n’éprouver ces sentiments que de manière intermittente après l’événement auquel elles ont assisté. Le chercheur note que les personnes souffrant de dépression post-concert gardent un souvenir positif de l’événement, indépendamment de toute tristesse persistante.

La prévention

Les concerts sont des expériences émotionnelles pour de nombreuses personnes. Cependant, le fait de savoir que les gens peuvent se sentir déçus ou déprimés après le concert peut les aider à se préparer à l’expérience et à en atténuer l’effet grâce à certaines stratégies d’adaptation. Il n’existe pas de moyen sûr d’éviter de se sentir déprimé, mais le fait de disposer de stratégies d’adaptation peut réduire l’intensité des sentiments négatifs après un concert.

Les méthodes d’auto-assistance suivantes pour faire face aux symptômes de la dépression :

faire de l’exercice régulièrement
suivre un régime alimentaire sain et équilibré
éviter les dépresseurs, comme l’alcool
dormir suffisamment
Une personne peut mettre en œuvre ces stratégies avant un concert et prévoir de les poursuivre après le concert.

Quand contacter un médecin ?

La plupart des personnes souffrant de dépression post-concert n’ont pas besoin de consulter un médecin, mais le faire si la personne présente des symptômes de dépression pendant plus de deux semaines. Les médecins diagnostiquent une dépression si les symptômes de la personne interfèrent avec ses activités quotidiennes et lui causent une détresse importante. Une personne doit consulter un médecin si elle a des pensées d’automutilation.

Résumé

La dépression post-concert décrit les sentiments négatifs qu’une personne peut ressentir après un concert de musique. Ces sentiments peuvent inclure l’anxiété, la tristesse et l’incapacité à se concentrer. Les personnes ressentent ces sentiments avec une intensité variable et les symptômes disparaissent généralement au bout de deux semaines. Si les symptômes persistent au-delà de deux semaines et affectent le fonctionnement quotidien d’une personne, il se peut qu’elle souffre de dépression clinique. Des stratégies d’adaptation, telles que la discussion avec des amis, l’exercice physique régulier et la méditation, peuvent réduire les symptômes d’une personne et l’aider à se sentir mieux.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Marie Desange