Comment aider votre enfant lorsqu’il a du mal à faire ses devoirs ?

Les devoirs peuvent être une tâche intimidante pour tout parent. Quand votre enfant a des difficultés, il peut être difficile de savoir comment l’aider. Quelques mesures sont pourtant nécessaires lorsque votre enfant est bloqué dans ses devoirs.

Essayez de ne pas faire le travail à sa place.

C’est délicat de voir votre enfant se débattre avec ses devoirs. Vous pouvez avoir envie d’intervenir et de l’aider, mais il est essentiel de renoncer à cette envie. Faire le travail à la place de votre enfant ne l’aidera pas à comprendre la matière ni à améliorer ses compétences.

Comprenez pourquoi il a du mal à faire ses devoirs.

Si votre enfant rencontre des difficultés à faire ses devoirs, cela peut être frustrant pour vous deux. En revanche, il est primordial d’essayer d’analyser et de comprendre les raisons de cette difficulté avant de trouver une solution. Il est possible que votre enfant ne puisse tout simplement pas assimiler la matière. Dans ce cas, une aide et des explications supplémentaires à la maison peuvent faire une grande différence. Il est aussi envisageable que votre enfant ait des difficultés à rester concentré et à suivre le cours. Cela peut être dû à n’importe quelle cause, du TDAH à la simple fatigue après une longue journée d’école. Dans ce cas, il peut être utile de parler à l’enseignant de votre enfant de stratégies pour rester dans le droit chemin.

Assurez-vous qu’il dispose de toutes les ressources dont il a besoin.

Tout d’abord, assurez à votre enfant un endroit calme et bien éclairé pour travailler. Les distractions peuvent rendre la concentration difficile, c’est pourquoi lui créer un environnement propice favorisera sa concentration. Deuxièmement, mettez à sa disposition tout le matériel dont il pourrait avoir besoin, comme du papier, des crayons et une calculatrice. Enfin, soyez disponible pour répondre à ses questions ou lui offrir de l’aide si nécessaire. En prenant ces mesures, vous pouvez aider votre enfant à surmonter les obstacles qu’il peut rencontrer en faisant ses devoirs.

Accordez-lui des pauses.

Comme tout parent le sait, aider un enfant à faire ses devoirs peut être une tâche difficile. Non seulement vous devez veiller à ce que votre enfant comprenne la matière, mais aussi de vous assurer qu’il ne se sente pas dépassé ou découragé. Dans tous les cas, apprenez à accompagner votre enfant dans ses devoirs et accordez-lui une pause une fois, vous estimez que c’est utile. Permettez-lui de faire une courte pause pour s’étirer ou prendre une collation. Cela l’aidera à se vider la tête et lui donnera l’énergie nécessaire pour se concentrer sur la tâche à accomplir. En outre, essayez de l’encourager et de le renforcer positivement. Faites savoir à votre enfant que vous croyez en sa capacité à réussir. Cela peut être un puissant facteur de motivation, surtout si cela s’accompagne de pauses régulières et de collations saines.

Félicitez votre enfant quel que soit le résultat.

Il est important de se rappeler que chaque enfant apprend différemment et que les félicitations peuvent être un puissant facteur de motivation. Lorsque votre enfant a du mal à faire ses devoirs, essayez de le féliciter pour les efforts qu’il fournit plutôt que pour les résultats. Par exemple, vous pouvez lui dire : « Je vois que tu as fait de gros efforts pour résoudre ce problème de mathématiques » ou « Je suis fier de toi parce que tu t’accroches même quand c’est difficile » En mettant l’accent sur l’effort plutôt que sur le résultat, vous aiderez votre enfant à se sentir plus confiant et motivé.

Parlez avec l’enseignant au sujet de votre enfant.

Il est indispensable d’en parler à l’enseignant de votre enfant pour réussir à l’orienter et l’accompagner dans sa vie scolaire. L’enseignant pourra peut-être vous faire des suggestions utiles ou identifier un domaine spécifique dans lequel votre enfant a des difficultés. En outre, l’enseignant peut vous indiquer s’il existe des ressources susceptibles de vous aider, comme un tutorat ou une aide extrascolaire. Vous pouvez, tous deux, réussir à mettre votre enfant sur les rails et lui assurer le soutien dont il a besoin pour surmonter ses difficultés.

Les devoirs ne doivent pas être une bataille entre vous et votre enfant. Ces conseils porteront leurs fruits tout en apprenant à votre enfant l’autonomie.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -