4 raison pour lesquelles le café aide à aller à la selle

Dans cet article, nous explorons les raisons pour lesquelles le café aide à faire caca chez certaines personnes.

De nombreuses personnes pensent que le café aide à faire des selles, et certains médecins conseillent aux personnes souffrant de certaines affections intestinales d’éviter le café. Malgré cela, les chercheurs n’ont pas encore confirmé la théorie selon laquelle le café fait faire des selles.

Bien que certaines personnes déclarent que le café les fait faire caca, d’autres ne ressentent pas le même effet. Dans cet article, nous explorons les raisons pour lesquelles le café peut faire faire caca à certaines personnes.

Bien que les chercheurs ne parviennent pas à se mettre d’accord, de nombreuses personnes pensent que le café leur fait faire caca. Certaines personnes utilisent le café pour maintenir la régularité de leurs selles. Par ailleurs, de nombreuses personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (SCI) estiment que le café aggrave leurs symptômes intestinaux. Bien que de nombreux chercheurs aient étudié l’effet laxatif du café et de la caféine, les résultats actuels sont contradictoires. Certaines études montrent que le café a un effet laxatif, d’autres non. En général, ces études n’ont porté que sur de petits groupes de personnes.,Dans les sections suivantes, nous décrivons les conclusions de chacune de ces études.

Pourquoi le café peut-il stimuler le transit intestinal ?

Certaines études suggèrent que le café pourrait activer certaines parties du tractus gastro-intestinal, notamment l’estomac, la vésicule biliaire et l’intestin. Des chercheurs ont tenté de confirmer ces effets, mais d’autres études indiquent que le café pourrait ne pas avoir d’effet sur le transit intestinal.

1. Stimulation de l’intestin

Une étude plus ancienne datant de 1998 a montré que le café caféiné, le café décaféiné et un repas de 1 000 kilocalories (kcal) provoquaient plus de contractions dans le côlon que l’eau seule. Les chercheurs ont également conclu que le café caféiné stimulait les mouvements du côlon 60 % plus fortement que l’eau et 23 % plus fortement que le café décaféiné. L’effet de la consommation d’un repas de 1 000 kcal était le même que celui de la consommation de café caféine. L’étude, publiée dans le European Journal of Gastroenterology and Hepatology, était toutefois de très petite envergure, puisqu’elle n’a porté que sur 12 participants.

Une autre étude portant sur six participants a montré que la consommation de café après un repas pouvait aider l’estomac à se vider plus rapidement. Une fois l’estomac vidé, la nourriture peut se déplacer vers le rectum et stimuler le transit intestinal. Une revue parue dans le World Journal of Gastroenterology indique que le café caféiné pourrait augmenter la production d’acide dans l’estomac et les mouvements dans le côlon chez certaines personnes. Une autre petite étude portant sur 10 participants a exploré les effets de la caféine sur le fonctionnement du côlon et de l’anus. Elle a révélé que la caféine provoquait des contractions plus fortes dans l’anus et le rectum.

2. Hormones

Le café peut également stimuler la libération d’une hormone appelée cholécystokinine dans l’intestin. Des chercheurs ont montré que la cholécystokinine peut stimuler le transit intestinal.
On ne sait toujours pas quel composant du café stimule la libération de cette hormone.

3. Aggravation des symptômes du syndrome de l’intestin irritable

De nombreuses personnes atteintes du SCI signalent que des aliments spécifiques provoquent leurs symptômes, et certaines peuvent éprouver de la diarrhée avec le café. Une étude de 2016 a conclu que le café était un déclencheur qui pouvait aggraver les symptômes du SCI chez certaines personnes. Les chercheurs n’ont toutefois pas été en mesure de déterminer les propriétés du café à l’origine de ces symptômes. Une étude de 2015 a examiné comment les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin (MII) percevaient les effets du café sur leur état. Sur les 442 participants, 73 % buvaient régulièrement du café. Parmi ceux qui ne boivent pas de café, 62 % pensaient que le café aggravait leurs symptômes intestinaux. Certains participants qui pensaient que le café aggravait leurs symptômes buvaient toujours du café.

4. Le lait et la crème

Environ 65 % de la population mondiale ne peut pas digérer complètement le lactose après l’enfance. Le lactose est un sucre présent dans le lait et d’autres produits laitiers. L’intolérance au lactose peut provoquer des diarrhées. Les personnes qui ajoutent des produits laitiers, comme le lait, à leur café peuvent avoir envie de faire caca à cause du lactose ajouté à leur boisson.

Cela arrive-t-il à tout le monde ?

Les chercheurs n’ont pas encore confirmé la théorie selon laquelle le café fait faire caca aux gens. Certaines personnes peuvent être plus sensibles au café, tandis que d’autres peuvent ne ressentir aucun effet sur leur estomac à cause du café. Les chercheurs ont mené de nombreuses études sur l’effet laxatif du café sur de petits groupes de personnes. D’autres études portant sur des échantillons de population plus importants sont nécessaires pour confirmer l’effet du café sur le transit intestinal. Si les chercheurs confirment que le café stimule le transit intestinal, ils devront alors déterminer quel composant du café, par exemple la caféine, est à l’origine de cet effet laxatif.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Marie Desange