L’esprit de réussite : les 5 meilleures règles du monde

Rêvez-vous d’une vie réussie ? Aspirez-vous à la liberté et au pouvoir qui accompagnent cette réussite ? Si c’est le cas, il est temps d’apporter des changements dans votre vie. Pour vous aider dans cette démarche, nous souhaitons partager avec vous quelques mots de sagesse d’experts sur la manière d’atteindre un succès réel et durable. Ces cinq règles seront les clés pour libérer votre potentiel et atteindre la grandeur ! Alors si la réussite est l’un de vos objectifs, poursuivez votre lecture et découvrez l’esprit de la réussite à travers ces cinq meilleures règles du monde !

  1. La loi Murphy :

La loi de Murphy est une expression couramment utilisée pour mettre en garde contre les conséquences potentielles d’un excès de confiance. Elle découle de la notion selon laquelle tout ce qui peut mal tourner tournera mal et illustre la manière dont nos attentes peuvent aboutir à des résultats inattendus. Plus précisément, la loi de Murphy stipule que si vous anticipez quelque chose avec crainte, il y a de fortes chances que cela se produise ; par exemple, si vous craignez de devoir arriver en retard à une réunion importante, vous risquez de rester coincé dans les embouteillages ou votre train pourrait être annulé.

Cette loi souligne le fait que nous devons rester vigilants afin de réduire nos chances de faire des erreurs ou d’échouer dans une situation donnée. Bien que la loi de Murphy puisse être formulée de manière pessimiste, elle démontre également que le fait de se laisser aller à trop s’inquiéter peut ajouter du stress et de l’anxiété à certaines situations.

  1. La loi Kidlins :

La loi de Kidlins est une stratégie destinée à guider les techniques de résolution de problèmes ; elle stipule que si vous prenez le temps de clarifier votre compréhension d’un problème, vous aurez fait la moitié du chemin vers la solution. Par exemple, disons que vous êtes confronté à un conflit dans votre vie personnelle. Avant de réagir de manière irréfléchie ou d’adopter un comportement destructeur, réfléchissez à ce qui s’est passé et à la raison pour laquelle cela s’est produit. Ce type de réflexion est connu sous le nom de « loi de kidlins » : comprendre le problème à sa base peut aider à progresser vers sa résolution. Cela peut sembler une philosophie simple, mais entreprendre activement ce type de résolution de problèmes peut donner des résultats significatifs.

  1. La loi de Gilbert :

La loi de Gilbert précise que si vous ne savez pas quoi faire, la meilleure façon d’apprendre est d’observer ce que font les autres. Cette approche peut être particulièrement utile sur le lieu de travail, lorsque les collègues viennent d’horizons différents et ont des façons différentes d’aborder une tâche.

Avec la loi de Gilbert, vous obtenez une vue d’ensemble pour trouver des solutions par vous-même en observant et en prenant des notes sur la façon dont les autres interprètent les instructions et accomplissent les tâches. Même s’il peut être difficile de trouver la réponse exacte, le fait de garder un œil sur ceux qui vous entourent peut vous aider à accomplir le travail efficacement. En adaptant cette loi à votre routine quotidienne au travail, vous augmentez vos chances de comprendre les détails d’un projet ou d’une mission particulière bien plus rapidement que ne le feraient des suppositions ou des essais et erreurs.

  1. La loi de Walson :

La loi de Walson affirme que lorsque les organisations ou les personnes donnent la priorité à leur propre intelligence et à leur propre compréhension, elles ont plus de chances de réussir. Selon Walson, le fait d’avoir des connaissances à portée de main permet d’obtenir un avantage sur le marché, qu’il s’agisse d’un dirigeant d’entreprise négociant une transaction ou d’un investisseur évaluant les tendances à venir. Si les décisions prises sur la base des informations dont vous disposez passent avant toutes les autres actions, il est probable que vous opérez à un niveau de réussite supérieur à celui de vos pairs. Cette perspective a permis à de nombreuses personnes d’accroître leur richesse et de développer leur entreprise, renforçant ainsi la vérité de la loi de Walson, à savoir qu’en privilégiant la perspicacité avant tout, l’argent suivra.

  1. La loi de Falkland :

La loi de Falkland est une règle empirique importante à prendre en compte dans la vie de tous les jours. L’idée derrière cette loi est qu’il est parfois plus logique de s’en tenir au statu quo que de prendre une décision. Cela signifie essentiellement que si quelque chose fonctionne et que rien ne vous pousse à faire un changement, ne le faites pas. Il peut être judicieux de faire une pause, de réfléchir et d’envisager les risques et les pièges potentiels associés à toute décision avant d’aller aveuglément de l’avant avec un changement majeur. La loi de Falkland aide les gens à prendre du recul par rapport à leur état émotionnel actuel et à respirer un peu afin de se vider la tête et de prendre le temps de réfléchir avant de s’engager dans une démarche importante.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.