Huile essentielle de poivre noir

huile essentielle de poivre noir

L’huile essentielle de poivre noire ou piper nigrum tonifie l’organisme et stimule les corticosurrénales. Une huile alliée de la santé disposant d’un arôme épicé et chaud. Depuis des siècles, elle est louée pour ses bienfaits et pour sa capacité à traiter les maladies. En effet, sa participation au processus antioxydant et son pouvoir stimulant augmentent naturellement la défense immunitaire. La partie distillée pour extraire l’huile essentielle de poivre noir, c’est les fruits. On l’utilise principalement pour solutionner les difficultés eupeptiques et les troubles psycho émotionnels. Elle peut être diluée avec la lavande, l’ylang-ylang, le bois de santal, le romarin et la marjolaine.

Qu’est-ce qui compose l’huile essentielle de poivre noir ?

A l’origine, l’huile accumule desbéta-caryophyllène, sesquiterpènes, de limonène, de delta 3 carène, des pinènes et de linalol. Ce sont des éléments actifs qui lui attribuent ses principales propriétés médicinales. Elle est aussi de nature odontalgique, antalgique, tonique digestif, dynamisante, anti-inflammatoire, expectorante, antidouleur, fluidifiante, aphrodisiaque et stimulante générale.

Huile essentielle de poivre noir et ses qualités thérapeutiques

De façons différentes, on peut utiliser cette huile pour régler un grand nombre de symptômes et maladies. En effet, elle protège et aide l’organisme à entretenir un excellent état, ainsi qu’un bon fonctionnement. Elle facilite le traitement du nez bouché, la toux, la rhinite allergique, la sinusite et l’asthme. Elle montre également sa performance dans la guérison autres pathologies : bronchites, rhinopharyngites, rhumes, rhumatismes et mucosités.

L’huile essentielle de poivre noir est un excellent porteur de réconfort, de relaxation et d’apaisement. Elle optimise la concentration, stimule les facultés mentales, améliore la concentration et favorise la bonne humeur.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

L’huile essentielle de poivre noir : tous les modes d’utilisation

Avec la méthode locale, elle peut davantage atténuer les fatigues, les cellulites, les jambes lourdes et la rétention d’eau. Elle peut également guérir le lumbago, l’arthrite, l’arthrose, la sciatique, les troubles et les raideurs musculaires en massage. Elle est efficace en diffusion aérienne dans les chambres des personnes en convalescence. Cette utilisation est aussi fiable en cas d’infections (bactériennes ou virales) et d’épidémies. L’inhalation ou l’olfaction soigne les maladies respiratoires et les infections ORL.

Avec l’indication du médecin, elle peut être employée par voie orale pour régler les soucis digestifs.

Attitudes à prendre en compte pour une meilleure utilisation

Pour maintenir ou améliorer la santé, utilisez l’huile essentielle de poivre noir. Pour assurer une meilleure utilisation (efficace et sécurisée), adressez-vous à un professionnel médical. De ce fait, vous disposez de toutes les informations nécessaires et adaptées à vos attentes. Ne pas utiliser cette huile durant l’allaitement et la grossesse (sauf avis médical autorisé). Ce principe est aussi valable pour les plus jeunes enfants, notamment ceux qui sont moins de 3 ans. Assurez-vous de conserver cette huile à l’abri de toute source de lumière et de chaleur. Il faut la tenir hors de portée des enfants. Évitez également le contact avec les yeux.