Coloration capillaire et produits de lissage: une hausse du risque de cancer du sein avéré

Les scientifiques du National Institutes of Health (US) ont constaté que les femmes qui utilisent des colorations pour les cheveux et des produits de lissage chimiques ont un risque plus élevé de développer un cancer du sein que les femmes qui n’utilisent pas ces produits. L’étude publiée en ligne dans le journal « International Journal of Cancer » suggère que le risque de cancer du sein augmente avec l’utilisation plus fréquente de ces produits chimiques capillaires.

À l’aide des données de 46 709 femmes de l’étude Sister, des chercheurs du National Institute of Environmental Health Sciences (NIEHS), ont constaté que les femmes qui utilisaient régulièrement un colorant capillaire au cours de l’année précédant leur inscription à l’étude étaient 9 % de plus susceptibles, que les femmes qui n’ont pas utilisé de teinture capillaire, de développer un cancer du sein.

Coloration toutes les 5-8 semaines: 60% de risque de cancer du sein en plus

Chez les femmes afro-américaines, l’utilisation de colorants toutes les cinq à huit semaines ou plus était associée à un risque accru de 60 % de cancer du sein comparativement à un risque accru de 8 % pour les femmes blanches. « Les chercheurs étudient depuis longtemps le lien possible entre la teinture capillaire et le cancer, mais les résultats étaient incohérents », a déclaré l’auteure principale de l’étude Alexandra White, Ph.D., chef du groupe d’épidémiologie de l’environnement et du cancer du NIEHS. « Dans notre étude, nous voyons un risque plus élevé de cancer du sein associé à l’utilisation de colorant de cheveux, et l’effet est plus fort chez les femmes afro-américaines, particulièrement celles qui sont des utilisatrices fréquentes. »

Une conclusion intrigante était l’association entre l’utilisation des produits de lissage chimiques de cheveux et le cancer du sein. Le Dr White et ses collègues ont constaté que les femmes qui utilisaient des produits de lissage de cheveux au moins toutes les cinq à huit semaines étaient environ 30 % plus susceptibles de développer un cancer du sein. Le coauteur Dale Sandler, chef de la Direction de l’épidémiologie du NIEHS, a mis en garde contre le fait que, bien qu’il existe des preuves antérieures à l’appui de l’association avec les produits de lissage chimiques, ces résultats doivent être reproduits dans d’autres études.

Eviter les colorations chimiques et produits de lissage

Lorsqu’on lui a demandé si les femmes devraient cesser de teindre ou de lisser leurs cheveux, le Pr Sandler a déclaré: «Les femmes sont exposées à beaucoup de produits qui pourraient potentiellement contribuer au cancer du sein, et il est peu probable qu’un facteur unique explique le risque chez toutes les femmes à lui seul. Bien qu’il soit trop tôt pour faire une recommandation ferme, éviter ces produits chimiques pourrait être une précaution de plus à adopter pour réduire le risque de survenue cancer du sein ».

La solution des colorations BIO et soins naturels pour cheveux « Afro »

Souvenez-vous qu’il existe maintenant des produits de coloration naturelle très au point, labélisés BIO et ne contenant pas d’allergènes ou pire. La marque Terre de Couleur (terredecouleur ) par exemple se distingue dans ce secteur depuis 25 ans avec une gamme complète de colorations naturelles.

Pour les soins naturels des cheveux bouclés, frisés et crépus, la marque spécialisée dans ce secteur Nappy Queen, (élaborée par Bilgissa Diallo) (nappyqueen) offre une gamme formulée jusqu’à 99% d’actifs naturels comprenant  des produits qui hydratent, nourrissent, réparent et fortifient les cheveux tout en apportant de la brillance et de la douceur à vos boucles bien définies.

Source
Carolyn E. Eberle et al: Hair dye and chemical straightener use and breast cancer risk in a large US population of black and white women, International Journal of Cancer (2019). DOI: 10.1002/ijc.32738

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.