7 moyens de nettoyer les poumons et mieux respirer

Les techniques pour nettoyer les poumons peuvent être bénéfiques pour les fumeurs, les personnes régulièrement exposées à la pollution atmosphérique et celles souffrant de maladies chroniques qui affectent le système respiratoire. Comme l’asthme, les maladies pulmonaires obstructives chroniques et la mucoviscidose.

L’inhalation de la pollution de l’air, de la fumée de cigarette et d’autres toxines peut endommager les poumons et même provoquer des problèmes de santé. Il est essentiel de maintenir la santé des poumons pour garder le reste du corps en bonne santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’exposition à la pollution de l’air entraîne chaque année 4,2 millions de décès dans le monde.

Voici certaines méthodes que l’on peut utiliser pour essayer de nettoyer leurs poumons.

Est-il possible de nettoyer les poumons ?

La santé des poumons est vitale pour la santé générale d’une personne. Les poumons sont des organes autonettoyants qui commenceront à se soigner d’eux-mêmes dès que leur exposition aux polluants cessera. Par exemple, en arrêtant de fumer.

Après une exposition des poumons à la pollution, comme la fumée de cigarette, la poitrine peut être pleine, congestionnée ou enflammée. Le mucus s’accumule dans les poumons pour attraper les microbes et les agents pathogènes, ce qui contribue à cette sensation de lourdeur. Des techniques spécifiques existent pour aider à débarrasser les poumons du mucus et des irritants afin de soulager la congestion de la poitrine et d’autres symptômes inconfortables. Certaines de ces méthodes peuvent également ouvrir les voies respiratoires, améliorer la capacité pulmonaire et réduire l’inflammation. Ce qui peut contribuer à réduire les effets de la pollution et de la fumée dans les poumons.

Voici les exercices de respiration et les changements de mode de vie qui peuvent aider à éliminer l’excès de mucus des poumons et à améliorer la respiration.

1. Thérapie par la vapeur

La thérapie par la vapeur, ou inhalation de vapeur, consiste à inhaler de la vapeur d’eau pour ouvrir les voies respiratoires et aider les poumons à évacuer le mucus. Les personnes souffrant d’affections pulmonaires peuvent voir leurs symptômes s’aggraver dans l’air froid ou sec. Ce climat peut assécher les muqueuses des voies respiratoires et restreindre la circulation sanguine.

Inversement, la vapeur ajoute de la chaleur et de l’humidité à l’air. Ce qui peut améliorer la respiration et aider à détacher le mucus à l’intérieur des voies respiratoires et des poumons. L’inhalation de vapeur d’eau peut apporter un soulagement immédiat et aider les gens à respirer plus facilement.

Une petite étude portant sur 16 hommes atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), une affection pulmonaire qui rend la respiration plus difficile, a révélé que la thérapie par masque à vapeur entraînait une fréquence cardiaque et une fréquence respiratoire nettement plus basses que la thérapie sans masque à vapeur.

Cette thérapie peut être une solution ponctuelle et temporaire efficace.

2. Toux contrôlée

Une toux contrôlée peut aider à envoyer du mucus hors des voies respiratoires. La toux est la façon dont le corps expulse naturellement les toxines qu’il a piégées dans le mucus. La toux contrôlée détache l’excès de mucus dans les poumons, l’envoyant dans les voies respiratoires.

Les médecins recommandent aux personnes atteintes de BPCO de pratiquer cet exercice pour les aider à dégager leurs poumons.

Voici les étapes ci-dessous pour nettoyer leurs poumons de l’excès de mucus :

s’asseoir sur une chaise avec les épaules détendues, en gardant les deux pieds à plat sur le sol
replier les bras sur le ventre
inhalez lentement par le nez
expirer lentement en se penchant vers l’avant, en poussant les bras contre le ventre
tousser 2 ou 3 fois en expirant, en gardant la bouche légèrement ouverte
inhalez lentement par le nez
se reposer et répéter si nécessaire

3. Drainage du mucus des poumons

Le drainage postural consiste à s’allonger dans différentes positions pour utiliser la gravité afin d’éliminer le mucus des poumons. Cette pratique peut améliorer la respiration et aider à traiter ou à prévenir les infections pulmonaires.

Les techniques de drainage postural diffèrent selon la position :

1. Sur le dos

Allongez-vous sur le sol ou sur un lit.
Placez des oreillers sous les hanches pour que la poitrine soit plus basse que les hanches.
Inspirez lentement par le nez et expirez par la bouche. Chaque expiration doit durer deux fois plus longtemps que l’inspiration, ce que l’on appelle la respiration 1:2.
Continuez pendant quelques minutes.

2. Sur le côté

Allongez-vous sur le côté, en posant la tête sur un bras ou un oreiller.
Placez des oreillers sous les hanches.
Pratiquez le schéma respiratoire 1:2.
Continuez pendant quelques minutes.
Répétez de l’autre côté.

3. Sur le ventre

Placez une pile d’oreillers sur le sol.
Couchez-vous avec le ventre sur les oreillers. N’oubliez pas de garder les hanches au-dessus de la poitrine.
Pliez les bras sous la tête pour les soutenir.
Pratiquez le schéma de respiration 1:2.
Continuez pendant quelques minutes.

4. Exercice

L’exercice physique régulier peut améliorer la santé physique et mentale des personnes. Il diminue le risque de nombreux problèmes de santé, notamment les accidents vasculaires cérébraux et les maladies cardiaques. L’exercice oblige les muscles à travailler plus dur. Ce qui augmente le rythme respiratoire du corps, et donc l’apport d’oxygène aux muscles. Il améliore également la circulation sanguine. Ce qui permet au corps d’éliminer plus efficacement l’excès de dioxyde de carbone qu’il produit pendant l’exercice. Le corps commence à s’adapter pour répondre aux exigences d’un exercice régulier. Les muscles apprendront à utiliser l’oxygène plus efficacement et à produire moins de dioxyde de carbone.

Bien que l’exercice soit plus difficile pour les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques, ces personnes peuvent également bénéficier d’un exercice régulier. Les personnes atteintes de BPCO, de mucoviscidose ou d’asthme doivent consulter un professionnel de la santé avant de commencer un nouveau programme d’exercice.

5. Le thé vert pour nettoyer les poumons

Le thé vert contient de nombreux antioxydants qui peuvent aider à réduire l’inflammation des poumons. Ces composés peuvent même protéger les tissus pulmonaires contre les effets nocifs de l’inhalation de la fumée. Une étude récente impliquant plus de 1 000 adultes en Corée a montré que les personnes qui buvaient au moins 2 tasses de thé vert par jour avaient une meilleure fonction pulmonaire que celles qui n’en buvaient pas.

6. Aliments anti-inflammatoires

L’inflammation des voies respiratoires peut rendre la respiration difficile et provoquer une sensation de lourdeur et de congestion dans la poitrine. Manger des aliments anti-inflammatoires peut réduire l’inflammation pour soulager ces symptômes.

Parmi les aliments qui aident à combattre l’inflammation, citons

le curcuma
verts feuillus
cerises
myrtilles
olives
noix
haricots
lentilles

7. Percussions sur la poitrine

La percussion est un autre moyen efficace d’éliminer l’excès de mucus des poumons. Un professionnel de la santé ou un kiné utilisera une main en forme de ventouse pour taper de façon rythmée sur la paroi thoracique afin de déloger le mucus emprisonné dans les poumons.

La combinaison de la percussion thoracique et du drainage postural peut aider à dégager les voies respiratoires de l’excès de mucus.

Nettoyer les poumons naturellement

Les toxines provenant de la fumée de cigarette ou de la pollution atmosphérique qui pénètrent dans les poumons peuvent affecter l’ensemble du corps. Ces toxines finissent par être piégées dans le mucus. La bonne santé respiratoire dépend de l’efficacité avec laquelle le corps élimine le mucus des poumons et des voies respiratoires.

Les techniques de nettoyage des poumons, notamment le drainage postural, les percussions thoraciques et les exercices respiratoires, peuvent aider à déloger le mucus des poumons et des voies respiratoires. La thérapie par la vapeur peut offrir un soulagement temporaire aux personnes qui souffrent de congestion ou de problèmes respiratoires chroniques. Faire régulièrement de l’exercice, boire du thé vert et manger des aliments anti-inflammatoires sont des changements de mode de vie qui peuvent améliorer la santé des poumons et diminuer le risque de maladies.

Sources

Air pollution. (n.d.).

Coughing: Controlled coughing: Management and treatment. (2017).

Kawagoshi, A., et al. (2018). The effects of a warmed steam inhalation on patients with chronic obstructive pulmonary disease: A cross-sectional, controlled study.

Oh, C.-M., et al. (2018). Consuming green tea at least twice each day is associated with reduced odds of chronic obstructive lung disease in middle-aged and older Korean adults.

Your lungs and exercise. (2016).

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide