Actualité

Alzheimer, démence: ces 10 signes précoces qui doivent vous alerter

La démence est un terme qui décrit une variété de symptômes affectant le fonctionnement cognitif d'une personne, notamment sa capacité à penser, à se souvenir et à raisonner.

Elle a tendance à s’aggraver avec le temps, et il existe donc quelques signes précurseurs essentiels.nLa démence survient lorsque les cellules nerveuses du cerveau d’une personne cessent de fonctionner. Bien qu’elle survienne généralement chez les personnes âgées, elle n’est pas un phénomène inévitable du vieillissement. La détérioration naturelle du cerveau se produit chez tout le monde en vieillissant, mais elle est plus rapide chez les personnes atteintes de démence.

Il existe de nombreux types de démence. La plus courante est la maladie d’Alzheimer. Les autres types comprennent :

– la démence à corps de Lewy
– la démence frontotemporale
– les troubles vasculaires
– la démence mixte, ou une combinaison de types.

Il existe 10 signes précoces typiques de la démence. Pour qu’une personne reçoive un diagnostic, elle doit généralement présenter au moins deux de ces symptômes, et ceux-ci doivent être suffisamment graves pour interférer avec sa vie quotidienne.

Ces 10 signes précoces de démence sont les suivants

1. Perte de mémoire

Une personne qui développe une démence peut avoir du mal à se souvenir des dates ou des événements.La perte de mémoire est un symptôme courant de la démence. Une personne atteinte de démence peut avoir du mal à se rappeler des informations qu’elle a récemment apprises, comme des dates ou des événements, ou de nouvelles informations.

Elle peut se fier à ses amis, à sa famille ou à d’autres aides-mémoire pour se souvenir des choses. La plupart des gens oublient occasionnellement des choses plus fréquemment en vieillissant. Ils peuvent généralement s’en souvenir plus tard si leur perte de mémoire est liée à l’âge et non à la démence.

2. Difficulté à planifier ou à résoudre des problèmes

Une personne atteinte de démence peut avoir du mal à suivre un plan, comme une recette de cuisine ou des indications pour conduire. La résolution de problèmes peut également devenir plus difficile, par exemple lorsqu’il s’agit d’additionner des chiffres pour payer des factures.

3. Difficulté à effectuer des tâches familières

Une personne atteinte de démence peut éprouver des difficultés à accomplir des tâches qu’elle fait régulièrement, comme changer les réglages d’un téléviseur, utiliser un ordinateur, se faire une tasse de thé ou se rendre à un endroit familier. Cette difficulté à effectuer des tâches familières peut survenir à la maison ou au travail.

4. Confusion quant au temps ou au lieu

La démence peut rendre difficile l’appréciation du temps qui passe. Les personnes peuvent également oublier où elles se trouvent à tout moment. Elles peuvent avoir du mal à comprendre les événements dans le futur ou dans le passé et peuvent avoir du mal avec les dates.

5. Difficultés à comprendre les informations visuelles

Les informations visuelles peuvent représenter un défi pour une personne atteinte de démence. Il peut être difficile de lire, d’évaluer les distances ou de comprendre les différences entre les couleurs.
Une personne qui a l’habitude de conduire ou de faire du vélo peut commencer à trouver ces activités difficiles.

6. Problèmes pour parler ou écrire

L’écriture manuscrite peut devenir moins lisible à mesure que la démence progresse. Une personne atteinte de démence peut avoir du mal à participer à des conversations. Elle peut oublier ce qu’elle dit ou ce que quelqu’un d’autre a dit. Il peut être difficile d’engager une conversation. L’orthographe, la ponctuation et la grammaire peuvent également se détériorer.
L’écriture de certaines personnes devient plus difficile à lire.

7. Perdre des objets

Une personne atteinte de démence peut ne pas se souvenir de l’endroit où elle a laissé des objets de la vie quotidienne, comme une télécommande, des documents importants, de l’argent ou ses clés.
Le fait d’égarer des objets peut être frustrant et peut amener la personne à accuser d’autres personnes de vol.

8. Mauvais jugement ou prise de décision

Il peut être difficile pour une personne atteinte de démence de comprendre ce qui est juste et raisonnable. Cela peut signifier qu’elle paie trop cher ou qu’elle est facilement sûre d’acheter des choses dont elle n’a pas besoin. Certaines personnes atteintes de démence font également moins attention à leur propreté et à leur présentation.

9. Retrait des activités sociales

Une personne atteinte de démence peut se désintéresser de la vie sociale, que ce soit à la maison ou au travail. Elle peut se replier sur elle-même et ne pas parler aux autres, ou ne pas prêter attention lorsque les autres lui parlent. Elle peut cesser de pratiquer des passe-temps ou des sports qui impliquent d’autres personnes.

10. Changements de personnalité ou d’humeur

Une personne atteinte de démence peut avoir des sautes d’humeur ou des changements de personnalité. Par exemple, elle peut devenir irritable, déprimée, craintive ou anxieuse. Elle peut également devenir plus désinhibée ou agir de manière inappropriée.

Quand consulter un médecin

Une personne qui présente l’un de ces symptômes ou qui les remarque chez un proche doit en parler à un professionnel de la santé. C’est un mythe de croire que les fonctions cognitives se détériorent toujours avec l’âge. Les signes de déclin cognitif peuvent être une démence ou une autre maladie pour laquelle les médecins peuvent apporter un soutien. Bien qu’il n’existe pas encore de remède à la démence, on peut contribuer à ralentir la progression de la maladie et à atténuer les symptômes, et ainsi améliorer la qualité de vie d’une personne.

Sources

What is dementia? (2017).

10 early signs and symptoms of Alzheimer’s (n.d.).

 

Articles similaires