Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

13 raisons étonnantes qui expliquent pourquoi vous ne perdez pas de poids malgré tous vos efforts

Nous explorerons ici 13 raisons fascinantes qui peuvent vous empêcher de perdre du poids malgré tous vos efforts.

Perdre du poids peut être un défi de taille, même lorsqu’on s’efforce de suivre un régime alimentaire équilibré et une routine d’exercice régulière. De nombreux facteurs peuvent en effet entraver nos efforts de perte de poids, allant de nos habitudes alimentaires aux conditions de santé sous-jacentes. Nous explorerons ici 13 raisons fascinantes qui peuvent vous empêcher de perdre du poids malgré tous vos efforts.

1. Trop de cardio, pas assez de musculation

Bien que le cardio soit essentiel pour maintenir une bonne santé cardiaque, un excès d’activité aérobie peut en réalité nuire à votre perte de poids. En effet, lorsque vous faites trop de cardio sans manger suffisamment, votre métabolisme peut ralentir car votre corps cherche à préserver ses réserves d’énergie. Pour optimiser vos résultats, il est important d’équilibrer votre routine d’entraînement en y intégrant également du renforcement musculaire. Les muscles brûlent plus de calories que les graisses, ce qui vous aidera à atteindre vos objectifs de perte de poids.

2. Manque de récupération

La récupération et le repos sont souvent plus importants que l’entraînement lui-même. Permettre à votre corps de se reposer adéquatement vous aidera à vous préparer pour votre prochaine séance d’exercice. Un manque de repos peut en effet se traduire par de moins bonnes performances par la suite. Concentrez-vous sur des groupes musculaires différents chaque jour ou établissez une routine où vous travaillez l’ensemble de votre corps en une seule séance, suivie d’une journée de cardio léger, d’étirements ou de repos complet.

3. Trop de sédentarité

Rester assis pendant de longues périodes peut être la cause d’une prise de poids ou d’un manque de perte de poids. En effet, des études ont montré que le risque d’obésité augmente de 5% pour chaque tranche de deux heures passées assis. Les experts recommandent aux adultes d’être physiquement actifs pendant au moins 60 minutes par semaine, voire jusqu’à 300 minutes pour une activité d’intensité modérée ou 150 minutes pour une activité intense. Même de simples pauses mouvementées tout au long de la journée peuvent être bénéfiques pour votre santé.

4. Déséquilibre entre apports et dépenses caloriques

Certaines personnes se concentrent uniquement sur la combustion des calories et ne prennent pas le temps de réfléchir à ce qu’elles consomment. Vous pouvez ainsi prendre du poids au lieu d’en perdre si vous consommez plus de calories que vous n’en brûlez. Assurez-vous de manger suffisamment de calories pour gérer votre poids tout en étant physiquement actif. La quantité de calories nécessaire variera selon votre âge, votre taille et votre niveau d’activité.

5. Restriction trop sévère des macronutriments

Supprimer complètement un macronutriment de votre alimentation quotidienne, comme les glucides, qui sont la principale source d’énergie de votre corps, peut le priver et vous tenter de faire des excès par la suite. Privilégiez plutôt les graisses saines, les protéines maigres ou végétales et les glucides complexes.

6. Surconsommation ou sous-consommation alimentaire

Manger trop peut entraver la perte de poids. Votre corps doit brûler plus de calories qu’il n’en consomme pour perdre du poids. Mais attention à ne pas non plus trop vous restreindre, car cela peut augmenter votre appétit et entraîner un regain de poids plus tard. Cela peut aussi ralentir votre métabolisme. Essayez plutôt de manger dès que vous avez faim, en mangeant lentement jusqu’à ce que vous vous sentiez rassasié. N’hésitez pas à inclure de temps en temps les aliments que vous aimez, en quantités raisonnables.

7. Manque d’hydratation

Rester bien hydraté, que vous soyez actif ou non, est essentiel. L’eau a en effet de nombreux bienfaits au-delà de la gestion du poids, comme la lubrification et l’amortissement des articulations, l’élimination des déchets, la régulation de la température corporelle, etc.

8. Sommeil insuffisant

La plupart des adultes ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil par nuit. Un manque de sommeil régulier peut entraîner une prise de poids. C’est dû au fait que les mêmes hormones qui jouent un rôle dans le cycle du sommeil, comme la ghréline (hormone de la faim) et la leptine (hormone de la satiété), affectent également l’appétit.

9. Stress excessif

Un excès de cortisol, l’hormone du stress, peut avoir des effets néfastes, comme favoriser la prise de poids, si vous y êtes exposé pendant de longues périodes. Votre corps peut produire trop de cortisol si vous subissez un stress ou une anxiété importants dans votre vie personnelle ou professionnelle, si vous ne prenez pas assez de jours de repos ou si vous vous entraînez trop intensément, ou encore si vous ne dormez pas suffisamment.

10. Effets secondaires de certains médicaments

Certains médicaments peuvent entraver votre capacité à perdre du poids de manière efficace. C’est le cas notamment des bêta-bloquants, des corticostéroïdes, de l’insuline, de certains antidépresseurs, anti-diabétiques, anti-épileptiques et antipsychotiques. N’hésitez pas à en discuter avec votre professionnel de santé si vous pensez que vos ordonnances affectent votre poids.

11. Conditions de santé sous-jacentes

Certaines pathologies peuvent rendre la perte de poids plus difficile, comme le syndrome de Cushing, la dépression, le diabète, l’hypogonadisme, l’hypothyroïdie, la ménopause ou encore le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

12. Plateau de poids

Parfois, même en faisant régulièrement de l’exercice et en mangeant sainement, les chiffres sur la balance n’évoluent pas. Votre perte de poids a peut-être atteint un plateau, ce qui peut avoir plusieurs causes, comme une diminution de votre consommation de calories entraînant une perte de poids initiale rapide, suivie d’un ralentissement.

13. Manque d’écoute de votre corps

L’un des éléments les plus importants à garder à l’esprit est d’écouter attentivement votre corps. Ajoutez du renforcement musculaire, variez vos exercices, accordez-vous des périodes de récupération, veillez à votre santé mentale et émotionnelle, et n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé si vous vous sentez bloqué dans votre processus de perte de poids.

De nombreux facteurs peuvent expliquer pourquoi vous ne perdez pas de poids malgré vos efforts. En étant attentif à votre corps, à vos habitudes alimentaires et à votre activité physique, vous serez en mesure d’identifier les leviers à activer pour atteindre vos objectifs de manière durable. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel de santé pour vous guider dans cette démarche.

5/5 - (15 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi