Maladie de cœur : les symptômes qui doivent vous alerter

Les maladies du cœur sont les plus mortelles au monde, d’après les derniers recensements de l’organisation mondiale de la santé, plus de 17 millions de personnes décèdent chaque année des maladies cardiovasculaires, ce qui représente 31% du nombre total de décès.
Toutefois nombreuses, les maladies du cœur ne viennent pas sans signes, elles sont précédées de symptômes, ces derniers ne sont malheureusement pas pris au sérieux par la majorité des gens, d’où le nombre alarmant de victimes.

Les maladies du cœur :

Même si l’infarctus et les AVC (accident vasculaire cérébral) représentent à eux seuls plus de 80% des maladies du cœur, plusieurs autres pathologies doivent être prises en considération, elles sont classées en plusieurs groupes :

  • Les maladies coronaires
  • Les maladies du muscle cardiaque
  • Les maladies des valves cardiaques
  • Les maladies du péricarde
  • Les maladies du rythme ou de la conduction cardiaque
  • Les maladies des vaisseaux sanguins

On note parmi elles :

  • L’angine de torse
  • La cardiomyopathie
  • Les valvulopathies cardiaques
  • La péricardite
  • La tachycardie et la bradycardie
  • L’anévrisme

Symptômes :

Comme la grande majorité des maladies, celles du cœur envoient des signaux clairs à prendre en considération, les plus notables sont :

  • Fatigue, essoufflement, manque énergétique.
  • Difficultés à dormir.
  • Congestion des membres inférieurs (jambes, pieds).
  • Des difficultés à respirer.
  • Pression / gène au niveau du torse.
  • Vertiges, déséquilibres.

Certains symptômes peuvent être très brefs et indiquent d’autres problèmes qui ne sont pas forcément en relation avec le cœur, il est toutefois préférable de consulter un médecin au plus vite, surtout si ces signes s’installent et perdurent.

Prévention :

La majeure partie des maladies du cœurs, par extension les maladies cardiovasculaires (voire toutes les maladies de manière générale) sont grandement causées et catalysées par les comportements quotidiens.
Certaines personnes sont prédisposées aux maladies du cœur, les causes peuvent être génétiques / héréditaires, mais les causes les plus notables sont environnementales (stress, pollution etc.) et hygiéniques (mauvaise qualité de vie, consommation de tabac, alcool et autres substances etc.), ce qui n’en fait pas une fatalité, il suffit d’adopter certaines bonnes habitudes et de cesser les mauvaises.
Une pratique sportive quotidienne, une alimentation équilibre pauvre en mauvaises graisses, combinées à un rythme de vie calme et sain suffisent à prévenir la majeure partie des maladies du cœur.

Les gens qui ont une prédisposition aux maladies du cœur ont besoin d’un suivi et d’une détection symptomatique précoce.

Malgré leur forte mortalité, les maladies du cœur peuvent être prévenues et guéries en adoptant une bonne hygiène de vie.
Il est recommandé par l’OMS de faire un contrôle de routine au moins une fois par an pour s’assurer du bon fonctionnement et de l’état général de votre cœur.