Préparer une friture digne d’un chef grâce à ces étapes utiles !

Qu'il s'agisse de choisir les bonnes huiles ou d'obtenir la bonne température, il existe de nombreuses astuces pour s'assurer que votre repas est parfaitement frit à chaque fois.

La friture est l’une des techniques de cuisson les plus appréciées. Qu’il s’agisse de préparer un poulet frit juteux, des frites croustillantes ou des rondelles d’oignon qui vous mettent l’eau à la bouche rien qu’en y pensant, il est difficile de nier la saveur de la friture. Depuis ses origines dans l’Égypte ancienne jusqu’aux avancées modernes qui l’ont rendue plus facile et plus délicieuse que jamais, examinons de plus près certains faits qui se cachent derrière cette méthode de cuisson populaire !

Température :

Le choix de la bonne température pour la friture est un facteur clé pour s’assurer que vos aliments sont cuits correctement et uniformément. Pour ce faire, la plupart des gens recommandent d’utiliser un thermomètre à huile pour s’assurer que la température reste dans la plage optimale d’environ 350-375°F (175-190°C). Si la température est trop basse, vos aliments peuvent être gras ou détrempés, mais si elle est trop élevée, elle peut provoquer de la fumée et des brûlures.

Comment maintenir la bonne température ?

Conseils professionnels pour maintenir la température de l’huile dans une poêle à frire :

  1. Commencez par une quantité appropriée d’huile de cuisson ; trop ou trop peu d’huile entraînera des fluctuations de température.
  2. Faites chauffer l’huile lentement, à feu moyen-doux, car cela permet de mieux la contrôler et d’éviter les fluctuations soudaines de température.
  3. Pour un chauffage homogène, évitez de surcharger la casserole avec des aliments – le fait d’avoir trop d’éléments dans une casserole peut provoquer des baisses soudaines de température qui peuvent entraîner une cuisson inégale des aliments.
  4. Ajoutez de l’huile supplémentaire si nécessaire, mais faites-le uniquement entre les lots d’aliments et non pendant la cuisson afin d’éviter les chutes soudaines de température.
  5. Dans la mesure du possible, optez pour des casseroles plus lourdes qui conduisent la chaleur de manière homogène afin que les aliments soient cuits de manière plus uniforme et maintiennent des températures constantes tout au long de leur préparation.

Type d’huile :

Les différents types d’huiles ont des points de fumée différents qui déterminent la température qu’elles peuvent atteindre avant de brûler. Les huiles végétales telles que le tournesol, le maïs et le colza sont généralement de bonnes options car elles ont un point de fumée plus élevé que les autres types d’huile. Il est également important de noter que les huiles végétales ont tendance à être plus pauvres en graisses saturées que les graisses animales comme le beurre ou le saindoux, ce qui peut vous aider à garder votre repas plus sain dans l’ensemble.

Énergie :

Pour frire sans gaspiller d’énergie, un conseil utile consiste à préchauffer votre poêle ou votre friteuse avant d’y ajouter de l’huile ou des aliments, afin de ne pas avoir à utiliser autant d’énergie pour atteindre la température souhaitée. En outre, l’utilisation d’une surface de cuisson antiadhésive de bonne qualité vous aidera à éviter le gaspillage d’énergie en vous permettant de cuisiner avec moins d’huile et de réduire les problèmes d’adhérence, tout en facilitant le nettoyage ultérieur.

Panure :

Il existe une grande variété de panures pour la friture des aliments, allant de la pâte à frire et de la chapelure pour le poisson et les frites à la farine assaisonnée pour le poulet frit ou les escalopes. Ces panures ajoutent non seulement de la saveur et de la texture, mais elles aident aussi à protéger les aliments contre les brûlures dues à l’huile chaude utilisée pour la friture.

Comment préparer une panure réussie ?

La préparation d’une bonne panure pour une friture croustillante nécessite quelques étapes clés qu’il ne faut pas négliger.

  1. Tout d’abord, commencez par les bases et assurez-vous que tous les ingrédients sont conservés au froid pendant la préparation. Pour que l’enrobage adhère à l’aliment, il est important de commencer par une surface sèche. Cela signifie qu’il faut éponger l’excès d’humidité de l’aliment avant de le paner.
  2. Ensuite, créez un bain d’œufs ou de babeurre en combinant des œufs, du babeurre ou d’autres liquides avec des assaisonnements tels que de la poudre d’ail, de la poudre d’oignon et du paprika pour plus de saveur. Le lavage à l’œuf agit comme un adhésif pour aider le revêtement à adhérer à l’aliment.
  3. Une fois que vous avez préparé votre bain d’œuf, mélangez vos ingrédients secs dans un autre bol. Par exemple de la farine ou des miettes de panko (chapelure japonaise) avec des épices comme du sel, du poivre et des herbes pour plus de saveur.
  4. Trempez l’aliment dans le bain d’œuf, puis roulez-le dans les ingrédients secs jusqu’à ce qu’il soit complètement enrobé. Il peut être utile d’appuyer légèrement sur les ingrédients secs pour qu’ils adhèrent mieux à la surface de l’aliment.
  5. Enfin, faites frire vos aliments panés jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants des deux côtés. Servez immédiatement après la friture pour un maximum de croustillant !

Friteuse ou poêle à frire : quelle est la meilleure ?

La décision d’utiliser une poêle à frire ou une friteuse dépend vraiment du type d’aliment que vous prévoyez de cuire et de la fréquence à laquelle vous prévoyez de le faire. Les poêles à frire peu profondes sont parfaites pour les petits aliments comme les œufs. Tandis que les friteuses sont mieux adaptées aux gros morceaux comme les ailes de poulet ou les frites, qui ont besoin d’une plus grande profondeur d’huile pour rester submergés pendant toute la durée de la cuisson, sans brûler l’extérieur et laisser l’intérieur cru ou non cuit.

Encore, les friteuses ont l’avantage de réguler la température de l’huile utilisée pour la cuisson. Cela permet de maintenir une chaleur uniforme tout au long de la cuisson, ce qui garantit que les aliments cuits restent à la même température constante, ce qui donne une texture incroyablement croustillante avec un minimum d’huile ajoutée. L’utilisation de cette méthode minimise également la quantité de graisse absorbée par vos aliments, créant ainsi des options frites plus saines telles que les légumes et le poisson.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Margot Fontenive