Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les bougies parfumées : sont-elles nocives pour la santé ?

Les bougies parfumées peuvent dégager des produits chimiques et de la suie lorsqu'elles brûlent. Voici les précautions et alternatives.

Marie Desange

Les bougies parfumées sont souvent utilisées pour créer une ambiance chaleureuse et agréable dans nos maisons. Cependant, il existe des inquiétudes quant à leur impact sur la santé. Certains se demandent si les bougies parfumées sont nocives et si elles peuvent causer des problèmes respiratoires ou d’autres effets néfastes.  Nous explorons ici les différentes opinions sur ce sujet et examinerons les faits scientifiques disponibles.

Les bougies parfumées peuvent-elles être néfastes pour la santé ?

Les bougies parfumées peuvent dégager des produits chimiques et de la suie lorsqu’elles brûlent. Certains de ces produits chimiques, tels que le benzène, le formaldéhyde et les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), ont été liés au cancer. Cela a suscité des inquiétudes quant à la sécurité des bougies parfumées.

Les émissions de bougies parfumées peuvent se produire en raison de la combustion naturelle de la bougie, ainsi que de la combustion des substances odorantes présentes dans la bougie. Ces émissions peuvent inclure du benzène, du formaldéhyde et des HAP, qui sont potentiellement dangereux pour la santé.

Cependant, il est important de noter que ces émissions se produisent en petites quantités et ne dépassent généralement pas les directives établies pour la qualité de l’air intérieur. Par conséquent, pour la plupart des gens, l’exposition aux bougies parfumées ne présente pas de risque pour la santé.

Sensibilité aux parfums et bougies parfumées

Certaines personnes peuvent être plus sensibles aux parfums que d’autres. Une étude menée auprès d’étudiants universitaires a révélé que les personnes sensibles aux parfums pouvaient éprouver des maux de tête, des difficultés respiratoires et de la toux lorsqu’elles étaient exposées aux bougies parfumées.

Même les fragrances les plus légères peuvent causer des irritations chez les personnes asthmatiques ou allergiques. Ces irritations peuvent se manifester par une sensation de brûlure dans la gorge, une oppression thoracique, une toux sèche, des yeux rouges ou larmoyants, une congestion nasale ou un écoulement nasal. Cependant, il est important de souligner que ces symptômes sont dus à la sensibilité aux parfums et non à la toxicité de la bougie elle-même.

Les bougies en cire de soja ou de cire d’abeille sont-elles plus sûres ?

La plupart des bougies vendues sont fabriquées à partir de cire de paraffine, un sous-produit du pétrole. La combustion de produits pétroliers peut produire de grandes quantités de suie et d’autres composés polluants. Cependant, des études suggèrent que les bougies en cire de soja peuvent libérer moins de fumée, de suie et de formaldéhyde.

Les bougies en cire d’abeille et en cire de soja sont souvent présentées comme des alternatives non toxiques et respectueuses de l’environnement par rapport aux bougies en paraffine. Cependant, il est important de noter que ces bougies peuvent être plus coûteuses.

La paraffine est probablement le pire type de cire à avoir dans une bougie. Cependant, si vous brûlez ces bougies dans une pièce bien ventilée pendant moins de quatre heures à la fois, il n’y a pas de risque majeur pour la santé en ce qui concerne la suie.

Précautions à prendre lors de l’utilisation de bougies parfumées

Si vous souhaitez utiliser des bougies parfumées tout en minimisant les risques potentiels, voici quelques précautions à prendre :

Brûlez les bougies dans une pièce bien ventilée pour réduire l’exposition aux émissions. Évitez de brûler les bougies pendant de longues périodes, en particulier si vous avez de l’asthme ou si vous êtes à risque de maladies cardiaques ou pulmonaires. Choisissez des bougies en cire de soja ou de cire d’abeille, qui peuvent produire moins de suie et de produits chimiques nocifs.

Les bougies parfumées peuvent dégager des produits chimiques et de la suie lorsqu’elles brûlent. Cependant, les émissions de bougies parfumées se produisent généralement en petites quantités qui ne dépassent pas les directives de qualité de l’air intérieur. Par conséquent, pour la plupart des gens, les bougies parfumées ne présentent pas de risque pour la santé.

Si vous êtes sensible aux parfums ou si vous avez des problèmes respiratoires, il peut être préférable d’éviter les bougies parfumées ou de prendre des précautions supplémentaires lors de leur utilisation.

En fin de compte, il est important de faire preuve de prudence lors de l’utilisation de bougies parfumées et de choisir des alternatives plus sûres si vous avez des préoccupations particulières concernant la qualité de l’air intérieur.

Sources

Al Khathlan N, Basuwaidan M, Al Yami S, Al-Saif F, Al-Fareed S, Ansari K. « Extent of exposure to scented candles and prevalence of respiratory and non-respiratory symptoms amongst young university students. » BMC Public Health. 2023;23(1):80. doi:10.1186/s12889-023-15001-6

Andersen C, Omelekhina Y, Rasmussen BB, et al. « Emissions of soot, PAHs, ultrafine particles, NOx, and other health relevant compounds from stressed burning of candles in indoor air. » Indoor Air. 2021;31(6):2033-2048. doi:10.1111/ina.12909

World Health Organization. « Human health effects of polycyclic aromatic hydrocarbons as ambient air pollutants – Report of the Working Group on Polycyclic Aromatic Hydrocarbons of the Joint Task Force on the Health Aspects of Air Pollution. »

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi