Faites des économies grâce à la méthode Kakebo.

Vous cherchez un moyen à prendre le contrôle de vos finances ? Si oui, vous avez peut-être entendu parler de la méthode Kakebo. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et peut-elle vous aider à maîtriser votre argent ? Continuez à lire pour le savoir !

La méthode Kakebo : qu’est-ce que c’est ?

La méthode Kakebo est un système japonais de gestion des finances. Elle a été créée par Hisako Takamizawa au début du 20e siècle et est utilisée par les ménages japonais depuis des générations. La méthode Kakebo repose sur le principe d’épargner 10 % de ses revenus chaque mois. Cet argent est ensuite divisé en trois catégories différentes : épargne, investissements et dépenses.

L’épargne peut être utilisée pour des objectifs à long terme, comme la retraite, un voyage aux quatre coins du monde ou l’achat d’une propriété. Les investissements sont destinés aux objectifs à moyen terme, comme la création d’une entreprise ou le retour aux études. Enfin, les dépenses sont destinées aux besoins à court terme, comme l’épicerie ou les factures d’électricité.

En suivant la méthode Kakebo, vous pouvez lentement, mais sûrement constituer votre épargne et atteindre vos objectifs financiers. Si vous cherchez un moyen de contrôler vos finances, la méthode Kakebo est peut-être faite pour vous !

Comment mettre en ordre les dépenses selon la méthode Kakebo ?

Le principe clé de la méthode kakebo est que tous les revenus et toutes les dépenses doivent être consignés dans un carnet, ce qui permet de mieux connaître les habitudes de dépenses. Ces informations peuvent ensuite être utilisées pour créer un budget qui alloue l’argent aux économies et aux dépenses nécessaires. Le carnet Kakebo doit être pourvu de trois colonnes. Dépense, Investissement et épargne.

Alors voici comment appliquer la méthode dans la vie réelle :

Dans un premier temps, il faut déterminer les ressources financières mensuelles et inscrire les sommes perçues en tête de liste. Puis, il faut compléter les colonnes contenant les trois catégories. Commencez par la catégorie « Dépenses », estimez une somme équivalente aux charges mensuelles comme l’accès internet, l’électricité, la nourriture et le transport. Ensuite, complétez la catégorie « Investissement » si vous avez un projet à moyen terme, comme poursuivre les études, s’inscrire dans une formation spécialisée, s’inscrire dans des cours de langue, … etc. La catégorie « épargne » doit contenir les 10 % du revenu mensuel.

Après avoir complété votre carnet, envisagez de retirer la somme des deux catégories « dépenses » et « investissement ». Mettez-les de côté, puis renoncez à votre carte bancaire. Quand vous laisserez votre carte bleue chez vous, vous serez obligé de respecter la somme que vous avez estimé pour vos dépenses journalières. Il faut noter que l’utilisation des espèces permet de réduire les comptes à gérer et les relevés bancaires à analyser. Ensuite, il ne faut jamais oublier de se servir de son carnet pour prendre des notes de toutes les dépenses. Et enfin, la planification du budget doit être faite au mois. Cela permet d’avoir une bonne visibilité des sommes d’argent disponibles dans son compte.

Que devriez-vous apprendre de la méthode Kakebo ?

La méthode kakebo s’est avérée être un moyen efficace d’économiser de l’argent, car elle aide les individus à devenir plus attentifs à leurs habitudes de dépense. En outre, la méthode kakebo peut également contribuer à réduire les dettes et à améliorer la sécurité financière. Dans l’ensemble, elle est un excellent outil pour quiconque cherche à promouvoir son avenir et à se projeter dans de nouveaux projets.

L’emploi d’un simple carnet Kakebo n’est pas suffisant pour bien planifier ses dépenses et réussir à économiser. Cela requiert une vraie volonté et une prise de conscience. La méthode n’est qu’un outil. Alors, il faut appliquer plusieurs règles pour une gestion du budget optimale. Il est aussi nécessaire de bien comprendre l’utilité des notes dans son carnet.

Il est tout à fait normal de ne pas réussir à respecter les règles lors de la première utilisation, mais si vous faites preuve de patience et de persévérance, vous finirez par vous adapter et vous aurez accès à une belle récompense qui est votre épargne, que vous méritez tant d’ailleurs !

Un autre avantage de la méthode Kakebo.

Outre la gestion et la planification des dépenses quotidiennes, la méthode Kakebo consisterait à se servir de ce support pour planifier la finance sur une période plus longue. Il peut donc être utilisé pour une année entière sous forme de calendrier. L’usager pourrait ainsi se retrouver avec une belle somme destinée que pour ses loisirs tout en exhaussant plusieurs projets qui étaient autrefois dans sa liste d’envies.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -