Dites bye-bye à votre ventre plat si vous mangez ces six poissons

Nous savons tous que le poisson est un aliment sain. Il est riche en protéines, faible en calories et riche en acides gras oméga-3, qui sont excellents pour la santé de notre cœur. Cependant, tous les poissons ne sont pas égaux lorsqu’il s’agit de perdre du poids. Selon les nutritionnistes, certains types de poisson peuvent en fait favoriser la graisse du ventre. Voici six poissons que vous devriez éviter si vous essayez de perdre du poids :

Le saumon atlantique :

Le saumon de l’Atlantique est un poisson d’élevage excessivement riche en oméga-6. Il contient jusqu’à 1900 mg d’oméga-6 par rapport au saumon d’élevage qui ne comporte que 114 mg. Le niveau calorique du saumon atlantique est d’environ 200 calories par 100 g. Il est préférable de le consommer cuit à la vapeur ou cru avec un filet de citron pour limiter son apport calorique.

Les médecins recommandent d’inclure des acides gras oméga-3 dans notre alimentation, car ils favorisent la santé cardiaque et contribuent à réduire les inflammations. Néanmoins, une trop grande quantité d’oméga-6 peut avoir l’effet inverse. En augmentant l’inflammation et le risque de maladies chroniques telles que les maladies cardiaques et l’obésité. C’est pourquoi il est important de limiter notre consommation d’acides gras oméga-6, surtout si notre alimentation ne nous apporte pas suffisamment d’oméga-3. Si le saumon sauvage est une bonne source d’oméga-3, le saumon de l’Atlantique est à éviter en raison de sa forte teneur en oméga-6.

La sardine :

Les sardines sont de petits poissons gras qui sont souvent mis en conserve et consommés comme source de protéines bon marché. Malheureusement, elles sont aussi l’un des poissons les plus susceptibles de favoriser la graisse du ventre. En effet, les sardines sont riches en acides gras oméga-3, qui ont été associés à une augmentation de la graisse abdominale. En outre, les sardines sont également une bonne source de mercure, qui peut s’accumuler dans l’organisme et entraîner une prise de poids. Le mercure est un métal toxique qui peut endommager le système nerveux. Il est particulièrement nocif pour les fœtus et les jeunes enfants. Pour ces raisons, il est préférable d’éviter de consommer régulièrement des sardines. Si vous en mangez, veillez à bien les cuire pour minimiser le risque d’exposition au mercure.

Le maquereau :

Le maquereau est un type de poisson qui a une teneur élevée en acides gras oméga-3. Il est vrai que les acides gras oméga-3 sont essentiels au maintien d’une bonne santé cardiaque et à la prévention des maladies chroniques. Cependant, ils peuvent aussi favoriser la croissance de la graisse du ventre. Les acides gras oméga-3 contribuent à la création de nouvelles cellules graisseuses et augmentent également la quantité de graisse stockée dans les cellules existantes. En outre, les acides gras oméga-3 rendent difficile la dégradation des graisses par l’organisme. Par conséquent, les personnes qui consomment de grandes quantités d’acides gras oméga-3 sont plus susceptibles de développer de la graisse du ventre.

Les poissons panés :

Le poisson est une alternative plus saine que la viande rouge. Comme il est recommandé d’en manger au moins deux fois par semaine. Toutefois, tout dépend de la nature de cuisson. Le poisson pané est un type de poisson qui peut en fait provoquer la graisse du ventre. La panure contient des glucides simples qui sont rapidement transformés en sucre dans l’organisme. En outre, la panure contient souvent des acides gras trans, qui peuvent entraîner une prise de poids et une augmentation de la graisse abdominale. Pour ces raisons, il est préférable d’éviter le poisson pané lorsque vous essayez de maintenir un poids sain. Privilégiez plutôt le poisson frais ou surgelé qui a été cuit au four ou grillé, sans aucune calorie ajoutée.

Le tilapia :

Le tilapia est un poisson gras qui favorise la graisse du ventre. Il contient une haute teneur en oméga-6, acides gras qui stimulent l’inflammation. L’inflammation des intestins peut entraîner une augmentation de la graisse du ventre. De plus, le tilapia est généralement frit dans l’huile, ce qui augmente la quantité de calories et de gras. Les acides gras oméga-3 peuvent aider à réduire l’inflammation, alors mangez plus de poissons comme le thon, les fruits de mer et le hareng. Les fruits et légumes sont également riches en anti-oxydants et autres nutriments qui peuvent aider à réduire l’inflammation. Mangez une variété d’aliments sains pour maintenir un ventre plat.

L’espadon :

Bien qu’il soit souvent considéré comme une option saine, l’espadon peut en fait nuire à votre tour de taille. Ce type de poisson a une teneur élevée en mercure. Ce qui peut entraîner une prise de poids et un risque accru de maladie cardiaque. En outre, l’espadon est aussi une bonne source d’acides gras oméga-3. Si ces acides sont importants pour le maintien de la santé cardiaque, ils peuvent par ailleurs favoriser la croissance de la graisse du ventre. Consommés en grande quantité, les acides gras oméga-3 peuvent amener l’organisme à stocker davantage de graisse dans la zone abdominale. Pour cette raison, l’espadon doit être consommé avec modération pour éviter de favoriser la graisse du ventre.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.