Vous mangez 26 cuillères à café de sucre par jour. C’est trop.

Manger trop de sucreries peut entraîner toute une série de problèmes de santé. Pour réduire votre consommation, commencez par vous renseigner sur les sources de sucre dans votre alimentation. L’envie de sucreries de temps en temps est naturelle. Cependant, trop de sucre dans votre alimentation augmente le risque de prise de poids, de triglycérides élevés, de mauvaise alimentation, de la survenue de certains cancers et de caries dentaires.

Le sucre est partout, on en mange 26 cuillères à café par jour

Autrefois utilisé avec parcimonie, le sucre est devenu un des principaux ingrédients de l’alimentation moderne. Presque rien n’y échappe, qu’il s’agisse des céréales, boissons, pains, vinaigrettes, sauces ou yogourts. Surtout lorsque ces produits sont proposés dans une version « faible en gras » : un simple yogourt à 0 % de matières grasses peut contenir jusqu’à cinq cuillérées à café de sucre ! Chaque jour, un Français moyen consomme l’équivalent de 26 cuillères à café de sucre, une quantité 4 fois plus élevée que celle recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé, 6 cuillères à café. L’OMS recommande d’ailleurs aux adultes et aux enfants de limiter leur consommation de sucres ajoutés à moins de 10 % des calories quotidiennes. Pour maîtriser votre consommation de sucre, il est important de prendre conscience des sources de sucre dans votre alimentation.

Le sucre caché se dévoile sur les étiquettes

Commencez par lire les étiquettes des aliments. Le sucre se présente sous de nombreux noms, notamment: sirop de maïs, mélasse, miel, sirop de maïs à haute teneur en fructose, fructose et dextrose. Comprenez que le sucre naturel est présent dans des aliments tels que les fruits, le lait et le yaourt nature. Le sucre ajouté est ajouté aux aliments ou aux boissons, soit lors de la transformation (comme dans le soda et le yaourt aromatisé), soit lors de la préparation (comme lorsque vous ajoutez du sucre au café). Les recommandations concernant la consommation de sucre n’incluent pas les aliments contenant des sucres naturels. Car ces aliments contiennent généralement d’autres nutriments bénéfiques, tels que des vitamines, des minéraux, des fibres et des protéines.

Plus de conseils utiles pour réduire la consommation de sucre dans votre alimentation :

Renseignez-vous sur la teneur en sucre de votre aliment préféré.
Réduisez au minimum la quantité de sucre ajouté dans vos choix alimentaires
Achetez et mangez moins d’aliments transformés.
Choisissez plus d’aliments entiers, y compris des fruits, des légumes et des céréales complètes, et expérimentez de nouvelles recettes.
Changez votre environnement. Par exemple, remplacez le bol de bonbons au travail ou à la maison par un bol de fruits.