Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Vos articulations craquent tout le temps, faut-il s’en inquiéter ?

Découvrons ensemble les causes de ces craquements articulaires et les situations où il est préférable de consulter un professionnel de santé.

Vous avez sûrement remarqué que vos articulations ont tendance à craquer ou à émettre des bruits lorsque vous les bougez. Ce phénomène, appelé crépitation articulaire, est en réalité très courant et ne doit généralement pas vous alarmer. Cependant, dans certains cas, ces bruits peuvent être le signe d’un problème sous-jacent qu’il est important de prendre en compte. Découvrons ensemble les causes de ces craquements articulaires et les situations où il est préférable de consulter un professionnel de santé.

Qu’est-ce que la crépitation articulaire ?

La crépitation articulaire, aussi connue sous le nom de « crepitus », fait référence aux bruits que peuvent produire les articulations lorsqu’elles sont mises en mouvement. Ces sons peuvent être décrits de différentes manières :
Cliquetis : Un bruit discret se produisant lorsque le genou est fléchi puis étendu, par exemple.
Claquement : Un son unique et fort suivant la libération d’une résistance dans l’articulation.
Craquement : Un bruit qui se répète à intervalles réguliers pendant un mouvement continu.
Grincement ou crissement : Un bruit persistant évoquant un frottement.
Éclatement : Un son soudain et explosif.
Ces bruits articulaires sont généralement inoffensifs et peuvent avoir plusieurs causes, que nous allons explorer plus en détail.

Pourquoi les articulations craquent-elles ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vos articulations peuvent faire du bruit.

Voici les principales causes de la crépitation articulaire :

Échappement de gaz

Les bruits de craquement ou d’éclatement sont souvent simplement le résultat de la formation et de l’éclatement de bulles de gaz (oxygène, azote, dioxyde de carbone) dans le liquide synovial qui entoure les articulations. C’est le même phénomène que lorsque l’on craque les doigts.

Contact entre les surfaces articulaires

Lorsque le cartilage qui tapisse les extrémités des os s’use, les surfaces osseuses peuvent entrer en contact et produire des bruits de grincement ou de crissement. C’est un signe d’usure du cartilage, comme dans le cas de l’arthrose.

Mouvement des ligaments et tendons

Les ligaments et les tendons qui relient les os entre eux peuvent également être à l’origine de craquements ou de cliquetis lorsqu’ils glissent et se déplacent sur les structures osseuses.

Raideur des tendons et des articulations

Des muscles ou des tendons trop tendus peuvent aussi provoquer des bruits secs de claquement ou de craquement lorsqu’ils passent au-dessus d’une structure osseuse, par exemple lors d’exercices physiques répétitifs.

Quand faut-il s’inquiéter des articulations qui craquent ?

La plupart du temps, les bruits articulaires sont inoffensifs et ne nécessitent pas de consultation médicale. Cependant, il peut être préférable de consulter un professionnel de santé dans les cas suivants :

Présence de douleur ou de gonflement : Si les craquements s’accompagnent de douleur ou de gonflement au niveau de l’articulation, cela peut être le signe d’un problème plus sérieux comme une bursite, une déchirure du ménisque ou de ligaments, ou encore de l’arthrose.

Limitation des mouvements : Une articulation qui craque et qui devient de plus en plus difficile à bouger peut indiquer un problème mécanique sous-jacent.

Traumatisme récent : Après une blessure ou un choc au niveau d’une articulation, il est important de consulter pour s’assurer qu’il n’y a pas de lésion.

Aggravation des symptômes : Si les bruits articulaires s’intensifient, s’ils deviennent plus fréquents ou s’ils s’accompagnent de nouveaux symptômes, il est préférable d’en parler à un médecin.

Quelles sont les causes de craquements articulaires douloureux ?

Bien que la plupart des bruits articulaires soient inoffensifs, dans certains cas, ils peuvent être le signe d’un problème sous-jacent.

Voici quelques-unes des principales causes de craquements articulaires douloureux :

Bursite

La bursite est une inflammation de la bourse, cette petite poche remplie de liquide située entre les os et les tendons. Cela peut entraîner des craquements et des douleurs au niveau de l’articulation touchée.

Lésions du ménisque ou des ligaments

Des déchirures ou des lésions au niveau du ménisque (cartilage entre le tibia et le fémur) ou des ligaments peuvent provoquer des craquements douloureux au genou.

Déchirure du ménisque

Une déchirure du ménisque peut également causer des craquements et des douleurs au niveau du genou.

Arthrose

L’arthrose, une forme d’arthrite caractérisée par l’usure du cartilage articulaire, peut entraîner des craquements douloureux, notamment au niveau des genoux, des hanches ou des doigts.

Syndrome de la plique

Ce trouble entraîne des douleurs au niveau du genou dues à l’inflammation d’un repli de la membrane synoviale (la plique).

Le craquement des articulations provoque-t-il l’arthrose ?

Non, le fait de craquer ses articulations, notamment les doigts, ne provoque pas l’apparition de l’arthrose. Aucune étude scientifique n’a pu établir de lien direct entre ces deux phénomènes. Cependant, il est préférable de limiter le craquement excessif des articulations, car cela pourrait entraîner une perte de force de préhension et un gonflement des mains.

Comment prévenir les bruits articulaires ?

Voici quelques conseils pour prévenir les craquements et les bruits articulaires :

Bouger régulièrement

Pratiquer une activité physique régulière, comme la marche, la natation ou le renforcement musculaire, aide à maintenir la mobilité et la force des articulations, ce qui limite les bruits.

Étirer en douceur

Des étirements en douceur des articulations et des muscles environnants peuvent aussi aider à réduire la raideur et les bruits.

Éviter les traumatismes

Porter les équipements de protection adaptés lors de la pratique d’un sport ou d’une activité physique permet de prévenir les blessures aux articulations.

Consulter un professionnel de santé

En cas de douleur ou de gêne persistante, il est recommandé de consulter un médecin, un kinésithérapeute ou un chiropracteur qui pourra diagnostiquer la cause des bruits articulaires et proposer un traitement adapté.

Quels sont les traitements des articulations qui craquent ?

Selon la cause des bruits articulaires, différents traitements peuvent être envisagés :

Traitements non médicaux

  • Exercices physiques adaptés (aérobie, aquatique, renforcement musculaire, proprioception, etc.) pour améliorer la mobilité et la stabilité des articulations
  • Étirements et massages pour assouplir les muscles et les tendons
  • Utilisation de orthèses ou de bandages pour soutenir l’articulation
  • Traitements médicaux
  • Physiothérapie et rééducation pour renforcer les muscles et améliorer la mobilité
  • Anti-inflammatoires ou injections de corticoïdes pour réduire l’inflammation
  • Chirurgie dans les cas les plus graves (déchirure du ménisque, arthrose sévère, etc.)
    Il est important de consulter un professionnel de santé pour déterminer la meilleure prise en charge en fonction de votre situation.

Quand faut-il consulter un médecin pour des articulations qui craquent ?

En règle générale, les bruits articulaires ne nécessitent pas de consultation médicale s’ils sont indolores et n’entravent pas le mouvement. Cependant, il est recommandé de consulter un professionnel de santé dans les cas suivants :

  • Présence de douleur, de gonflement ou de raideur au niveau de l’articulation
  • Limitation des mouvements ou sensation de blocage
  • Antécédent de traumatisme récent à l’articulation
  • Aggravation progressive des symptômes

Un examen clinique et des examens complémentaires, comme une radiographie ou une IRM, permettront au médecin d’identifier la cause des bruits articulaires et de proposer un traitement adapté.

Les bruits articulaires, bien que très courants, ne doivent pas être négligés, surtout s’ils s’accompagnent de douleur ou de gêne fonctionnelle. La plupart du temps, ils sont bénins et n’indiquent pas de problème grave. Cependant, dans certains cas, ils peuvent être le signe d’une pathologie sous-jacente nécessitant une prise en charge médicale.

N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé si vos articulations craquent de manière persistante ou douloureuse. Ils pourront déterminer la cause de ces bruits et vous proposer un traitement adapté pour soulager vos symptômes et préserver la santé de vos articulations à long terme.

 

4.9/5 - (10 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi