Vitamine B6 : caractéristiques, aliments et quantités

La vitamine B est impliquée dans plus de 100 réactions chimiques dans notre corps et elle est particulièrement importante pour le bon développement de notre cerveau pendant nos premières années.

Qu’est-ce que la vitamine B6 ?

La vitamine B6 est le nom générique utilisé pour un groupe de composés hydrosolubles qui appartiennent à la famille des vitamines B. Nous pouvons trouver de la vitamine B6 dans une variété d’aliments.

En quoi consiste le rôle de la vitamine B6 ?

Cette vitamine intervient dans une centaine de réactions chimiques dans nos cellules. Notre corps utilise la vitamine B6 pour convertir les nutriments en énergie, pour créer nos globules rouges, pour former notre matériel génétique (ADN et ARN) et pour décomposer un excès d’homocystéine, un acide aminé qui peut nous exposer à un risque accru de maladie cardiovasculaire, lorsqu’il est présent en grande quantité.

Cette vitamine est également importante pour le bon fonctionnement de notre cerveau et de notre système nerveux et contribue au développement normal de notre cerveau pendant la grossesse et la petite enfance.

Voici 5 aliments riches en vitamine B6 :

  • Le lait

Une carence en vitamine B-6 peut entraîner de graves problèmes de santé. Un apport insuffisant peut nuire au fonctionnement du système nerveux central. Cela est surtout le cas pour les enfants. Veiller à ce que les enfants et les adultes prennent du lait chaque jour peut contribuer à maintenir des niveaux élevés.

  • Les carottes

Une carotte moyenne fournit autant de vitamine B-6 que le contenu d’un verre de lait, plus des fibres et une très grande proportion de vitamine A. Les carottes peuvent être consommées crues, cuisinées ou sous forme liquide, dans un smoothie ou un jus. La vitamine B-6 favorise la constitution de la couche de protéines qui entoure les cellules nerveuses, dénommée myéline.

  • Les épinards

La vitamine B-6 contribue à la production et à la fabrication d’anticorps, qui aident à prévenir les risques d’infection et de maladie. Les épinards ont une teneur élevée en B-6, mais aussi en vitamines A et C, sans oublier le fer.

  • Le bœuf

On fait souvent porter un mauvais chapeau à la viande, y compris aux hamburgers et aux steaks. La viande de bœuf est parfois très riche en graisses, mais elle apporte aussi de grandes quantités de protéines ainsi que d’autres nutriments, dont la vitamine B-6. En optant pour de la viande de bœuf maigre, provenant d’animaux nourris à l’herbe, vous bénéficierez des avantages nutritionnels tout en supprimant une grande partie des graisses. La viande est un aliment très polyvalent, disponible toute l’année.

  • Les œufs

Quel que soit leur mode de cuisson, deux œufs fournissent 10 % de l’apport journalier recommandé en vitamine B-6, de même que des protéines et d’autres nutriments. Les œufs représentent un véritable aliment polyvalent, regorgeant de nutriments. Ils sont parfaits pour le petit-déjeuner, mais peuvent aussi servir de repas faciles à préparer pour le déjeuner, le brunch ou le dîner.

Que se passe-t-il lorsqu’on a trop peu de vitamine B6 ?

La déficience en vitamine B6 est un phénomène assez rare dans les pays développés, puisque la majorité des gens obtiennent les quantités recommandées de cette vitamine à partir de leur alimentation. La carence en vitamine B6 peut engendrer des démangeaisons, une peau écailleuse au niveau des lèvres et des crevasses aux coins de la bouche.

Sur le long terme, elle conduit fréquemment à une anémie microcytaire, une maladie qui entraîne la production de très petits globules rouges incapables de fournir correctement de l’oxygène à notre organisme. Cette carence peut également nuire au fonctionnement normal de notre cerveau, provoquant confusion, dépression ou des conséquences plus graves. La croissance et le développement des enfants ayant un manque en cette vitamine sont ralentis, et ils peuvent devenir irritables ou souffrir d’anémie microcytaire et de crises d’épilepsie.

Que se passe-t-il lorsqu’on consomme trop de vitamine B6 ?

Il est hautement improbable de consommer des quantités nocives de vitamine B6 par le biais de la nourriture uniquement. Toutefois, la prise de doses élevées de suppléments de vitamine B6 pendant de longues périodes (plus de six mois) peut entraîner des effets négatifs sur la santé.

Parmi les symptômes de toxicité, citons une faiblesse musculaire, des lésions des nerfs des pieds et des mains, ainsi qu’une perte de contrôle des mouvements du corps et de la coordination.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -