Vieillissement de la peau: les HE qui rajeunissent votre peau naturellement, par Pierre Franchomme

3317

Les Huiles Essentielles ont des atouts inestimables pour la santé,  le bien-être et l’esthétique. Pierre Franchomme, père de l’aromathérapie et expert international, dévoile ses secrets pour entretenir et rajeunir la peau. Un mélange d’HE appliqué deux fois par jours, et les rides disparaissent et la peau est rajeuni visiblement.

La peau est constituée de trois couches principales. De la couche la plus superficielle à la plus profonde, on trouve successivement l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

L’épiderme, constitué majoritairement de cellules appelées kératinocytes, est le revêtement extérieur de la peau. Non vascularisé, il se renouvelle en permanence par desquamation de sa couche de surface, la couche cornée. Il assure notamment les fonctions d’imperméabilité, de protection mécanique et de photoprotection (aux rayons UV) de la peau

Le rôle majeur du collagène et de l’élastine pour la souplesse de la peau

Le collagène : Ses protéines sont assemblées en fibres formant un réseau tridimensionnel sur toute l’épaisseur du derme. Elles donnent à la peau ses propriétés de fermeté, de résistance à l’étirement et de souplesse. On distingue en réalité différents types de collagènes dans le corps, le derme contenant principalement des collagènes de type I (60 à 80 %) et de type III (15 à 25%).

L’élastine : Cette protéine possède des propriétés élastiques importantes qui confèrent à la peau sa capacité de retour après étirement ou pincement, sans marquer de plissement. Sa synthèse est intense jusqu’à la puberté puis s’arrête, et le « capital élastine » diminue ensuite progressivement avec le temps.

Le mécanisme du vieillissement de la peau

Le vieillissement de la peau est un processus physiologique normal, impliquant notamment un ralentissement du renouvellement des kératinocytes et une diminution des flux hydriques puis une diminution avec le temps du nombre de fibroblastes et de leur capacité de synthèse protéique, mais aussi la synthèse d’enzymes dégradant le collagène (collagénase) et l’élastine (élastase), induite par le stress oxydant.

Soleil, pollution, tabac, alcool, les facteurs qui accélèrent le vieillissement

Ce processus de vieillissement s’accélère chez la femme à la ménopause en raison des modifications de l’activité hormonale (les oestrogènes stimulent la synthèse du collagène). Certains facteurs environnementaux peuvent accélérer le vieillissement cutané, en particulier l’exposition aux UV, la pollution atmosphérique, le tabac, l’alcool ou le stress. Ainsi, avec l’âge, les fibres de collagène se font moins nombreuses, plus grossières et moins résistantes : la peau se relâche, elle devient moins ferme et de petites rides apparaissent. La dégradation des fibres élastiques se traduit quant à elle par l’apparition de rides d’expression de plus en plus marquées.

Les meilleures huiles essentielles pour préserver et régénérer le collagène et l’élastine

Pour stimuler la production de collagène:
Collagène I : HE de Patchouli (Pogostemon cablin)
Collagène III : HE de Camomille noble ou romaine (Chamaemelum nobile)

Pour freiner la dégradation du collagène par inhibition de la collagénase

HE de Lavande de Séville (Lavandula stoechas subsp. luisieri)
HV CO2 de Baies d’argousier (Hyppophae rhamnoides) : c’est l’huile végétale incontournable pour les rides !

Pour freiner la dégradation de l’élastine par inhibition de l’élastase

HE CO2 de Macis (Myristica fragrans – Organe producteur : arille)

La formule parfaite du rajeunissement de Pierre Franchomme

Préparer un mélange à parts égales des 4 huiles essentielles (Patchouli, Camomille noble, Lavande de Séville, Macis) : 3 gouttes de chaque, soit 12 gouttes au total.
Diluer ces HE dans 10 ml d’huile végétale de Baies d’argousier + 30 ml d’huile végétale de Bancoulier très pénétrante et contenant des oméga-3 anti-inflammatoires qui participent au maintien de l’élasticité de la peau.
On obtient ainsi une formule à 1% environ d’huiles essentielles.
Le baume obtenu pourra être appliqué sur le visage 1 à 2 fois par jour, pour des résultats qui seront visibles au bout de quelques jours !

Retrouvez les complexes d’huiles essentielles de Pierre Franchomme sur le site complementnature.com

Pierre Franchomme est une sommité dans le domaine des huiles essentielles médicinales. Véritable pionnier depuis les années 1975, il est notamment le découvreur de plusieurs huiles essentielles aujourd’hui incontournables telles que le ravintsara, le tea tree, l’eucalyptus radié, l’immortelle, l’inule odorante… Son immense travail de recherche a posé les bases de la pharmacologie aromatique, le conduisant à imposer la notion fondamentale de “chémotype” et à collaborer avec des organismes prestigieux : Institut Pasteur de Paris, Faculté de médecine de Toulouse, CNRS, et bien d’autres. Pierre Franchomme est également enseignant en Aromathérapie et fondateur de l’association humanitaire Aromathérapie sans frontières.