Vie professionnelle – vie privée : Comment trouver l’équilibre

Lorsque votre vie professionnelle et votre vie personnelle sont en déséquilibre, votre niveau de stress risque de s’envoler. Voici quelques stratégies pratiques pour rétablir l’harmonie.

Il fut un temps où les frontières entre le travail et la maison étaient assez claires. Aujourd’hui, cependant, le travail est susceptible d’envahir votre vie personnelle. Maintenir un équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas une tâche facile.

C’est particulièrement vrai si vous craignez de perdre votre emploi en raison d’une restructuration, d’un licenciement ou d’autres facteurs. La technologie qui permet un lien constant avec le travail peut ronger le temps passé à la maison. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée peut être particulièrement difficile pour les parents de jeunes enfants.
Pourtant, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas hors de portée. Commencez par évaluer votre relation au travail. Ensuite, appliquez des stratégies spécifiques pour vous aider à trouver un équilibre plus sain.

Vous êtes marié à votre travail ? Considérez le coût

Il peut être tentant d’accumuler des heures de travail. Surtout si vous essayez d’obtenir une promotion, de gérer une charge de travail importante, ou simplement de garder la tête hors de l’eau. Mais si vous passez la plupart de votre temps à travailler, votre vie privée en pâtira.

Considérez les conséquences d’un mauvais équilibre entre vie professionnelle et vie privée :

La fatigue

Lorsque vous êtes fatigué, votre capacité à travailler de manière productive et à penser clairement peut en souffrir. Ce qui peut nuire à votre réputation professionnelle ou entraîner des erreurs dangereuses ou coûteuses.

Une mauvaise santé

Le stress est associé à des effets néfastes sur le système immunitaire et peut aggraver les symptômes que vous ressentez en raison de n’importe quel problème médical. Le stress vous expose également à un risque de toxicomanie.

Perte de temps avec vos amis et vos proches

Si vous travaillez trop, vous risquez de manquer des événements ou des étapes importantes de votre vie familiale. Cela peut vous donner le sentiment d’être laissé de côté et nuire aux relations avec vos proches. Il est également difficile d’entretenir des relations amicales si vous travaillez en permanence.

Des attentes accrues

Si vous faites régulièrement des heures supplémentaires, vous risquez de vous voir confier davantage de responsabilités. Ce qui pourrait entraîner des préoccupations et des défis supplémentaires.

Trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Tant que vous travaillerez, jongler avec les exigences de la carrière et de la vie personnelle sera probablement un défi permanent. Mais si vous pouvez apprendre à la fois à vous fixer des limites et à prendre soin de vous, vous pourrez trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée qui vous convient le mieux.

Fixer des limites

On ne peut pas fabriquer du temps. Si vous ne fixez pas de limites, le travail ou d’autres obligations peuvent vous priver de temps pour les activités et les relations que vous aimez.

Réfléchissez à ces idées :

Gérez votre temps

Coupez ou déléguez les activités que vous n’aimez pas ou que vous ne pouvez pas gérer. Ou partagez vos préoccupations et les solutions possibles avec votre employeur ou d’autres personnes.

Organisez efficacement les tâches ménagères, comme faire des courses par lots ou faire une brassée de linge tous les jours. Ne gardez pas tout le linge pour votre jour de congé. Faites ce qui doit être fait et laissez le reste de votre temps libre.

Faites une liste

Inscrivez les événements familiaux sur un calendrier hebdomadaire et tenez une liste des tâches quotidiennes à faire à la maison et au travail. Le fait d’avoir un plan vous aide à rester concentré. Si vous n’avez pas de plan, il est facile de se laisser entraîner dans les plans et les priorités des autres.

Apprenez à dire non

Qu’il s’agisse d’un collègue qui vous demande de mener un projet supplémentaire ou de l’enseignant de votre enfant qui vous demande d’organiser une fête de classe, rappelez-vous qu’il est normal de dire non avec respect. Lorsque vous cesserez d’accepter des tâches par culpabilité ou par un faux sentiment d’obligation, vous aurez plus de temps pour des activités qui ont un sens pour vous.

Laissez le travail au travail.

Avec la technologie permettant de se connecter à n’importe qui, à tout moment et de pratiquement n’importe où, il n’y a peut-être pas de frontière entre le travail et la maison. A moins que vous ne la créiez. Prenez la décision consciente de séparer le temps de travail du temps personnel.

Réduisez l’accès au courrier électronique.

Ne vérifiez pas les courriels plus de trois fois par jour, en fin de matinée, en début d’après-midi et en fin de journée. Si vous accédez à votre courrier électronique dès le matin, vous avez tendance à vous concentrer sur les problèmes des autres et à y répondre plutôt que d’être proactif par rapport à vos propres besoins.

Profitez de vos options

Renseignez-vous auprès de votre employeur sur les horaires flexibles, la semaine de travail comprimée, le partage d’emploi, le télétravail ou d’autres possibilités d’horaires flexibles. Plus vous avez le contrôle sur vos horaires, moins vous risquez d’être stressé.

Essayez de raccourcir vos engagements et de minimiser les interruptions.

La plupart des gens peuvent maintenir un niveau de concentration maximal pendant 90 minutes au maximum. Après cela, la capacité à retenir les informations diminue considérablement. Lorsque vous êtes interrompu pendant une tâche, vous devez doubler ou tripler la durée de l’interruption pour retrouver une concentration totale sur votre tâche.

Prendre soin de soi-même

Un mode de vie sain est essentiel pour faire face au stress et pour trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Essayez de le faire :

Manger sainement.

Le régime méditerranéen met l’accent sur les fruits et légumes frais et les protéines maigres. Il améliore la capacité à retenir les connaissances ainsi que l’endurance et le bien-être.

Dormez suffisamment

Le manque de sommeil augmente le stress. Il est également important d’éviter d’utiliser des appareils électroniques personnels juste avant de se coucher. La lumière bleue émise par ces appareils diminue votre niveau de mélatonine, l’hormone associée au sommeil.

Prévoyez du temps pour vous amuser et vous détendre

Réservez du temps chaque jour pour une activité que vous aimez, comme le yoga ou la lecture. Mieux encore, découvrez des activités que vous pouvez faire avec votre partenaire, votre famille ou vos amis, comme la randonnée, la danse ou les cours de cuisine.

Faites du bénévolat

Il est important de ne pas vous surcharger de travail. Mais les recherches indiquent que le bénévolat peut contribuer à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Le volontariat sélectif peut réduire votre niveau d’épuisement et de stress et améliorer votre bien-être émotionnel et social.

Renforcez votre système de soutien

Au travail, joignez-vous à des collègues qui peuvent vous remplacer en cas de conflits familiaux. À la maison, demandez à des amis et à des proches en qui vous avez confiance de participer à la garde des enfants lorsque vous devez faire des heures supplémentaires ou voyager.

Savoir quand demander une aide professionnelle

Tout le monde a besoin d’aide de temps en temps. Si votre vie vous semble trop chaotique pour être gérée et que vous vous en inquiétez, parlez-en à un professionnel. Si votre employeur propose un programme d’aide aux employés, profitez des services disponibles.

N’oubliez pas que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas une solution unique. La recherche d’un équilibre entre vie professionnelle et vie privée est un processus continu, car votre famille, vos intérêts et votre vie professionnelle évoluent. Examinez périodiquement vos priorités, et apportez des changements, si nécessaire, pour vous assurer que vous restez sur la bonne voie.