Varices: causes, symptômes et traitement

Les varices sont des veines dilatées qui peuvent être gênantes ou douloureuses. Voici comment les prévenir et les traitements pour s'en débarrasser.

Les varices sont des veines dilatées, gonflées et tordues qui ont souvent une couleur bleue ou violet foncé. Elles apparaissent lorsque des valves défectueuses ou endommagées dans les veines permettent au sang de circuler dans la mauvaise direction ou de s’accumuler. Plus de 23 % de tous les adultes sont touchés par les varices.

Causes principales d’apparition des varices

Les veines sont dotées de valves à sens unique, de sorte que le sang ne peut circuler que dans un seul sens. Si les parois de la veine s’étirent et deviennent moins flexibles, ou élastiques, les valvules peuvent s’affaiblir.
Une valve affaiblie peut permettre au sang de fuir vers l’arrière et de s’écouler dans la direction opposée. Lorsque cela se produit, le sang peut s’accumuler dans une ou plusieurs veines, qui deviennent alors dilatées et enflées.
Les veines les plus éloignées du cœur, comme celles des jambes, sont le plus souvent touchées. Cela s’explique par le fait que la gravité rend plus difficile le retour du sang vers le cœur.

Toute condition qui exerce une pression sur l’abdomen peut potentiellement provoquer des varices. En voici quelques exemples:

– la grossesse
– la constipation
– les tumeurs, dans de rares cas
Un autre exemple est l’insuffisance veineuse chronique, qui se produit lorsque la peau n’échange pas correctement l’oxygène, les nutriments et les déchets avec le sang, parce que le flux sanguin n’est pas assez fort.

Les facteurs de risque

Les experts de la santé ne savent pas exactement pourquoi les parois des veines s’étirent ou pourquoi les valves deviennent défectueuses. Dans de nombreux cas, cela se produit sans raison précise.

Cependant, certains facteurs de risque potentiels incluent :

– la ménopause
– être enceinte
– être âgé de plus de 50 ans
– rester debout pendant de longues périodes
– avoir des antécédents familiaux de varices
– être obèse

Il existe un lien entre les facteurs de risque suivants de la source fiable et un risque plus élevé d’avoir des varices :

Le sexe : Les varices touchent plus souvent les femmes que les hommes. Il se peut que les hormones féminines détendent les veines. Si c’est le cas, la prise de pilules contraceptives ou l’hormonothérapie peuvent jouer un rôle.
Génétique : Les varices sont souvent présentes dans les familles.
L’obésité : Le surpoids ou l’obésité augmente le risque de varices.
L’âge : Le risque augmente avec l’âge en raison de l’usure des valves veineuses.
Certains emplois : Une personne qui doit passer beaucoup de temps debout au travail peut avoir une probabilité plus élevée de développer des varices.

Grossesse et varices

Les personnes qui peuvent tomber enceintes sont beaucoup plus susceptibles de développer des varices pendant la grossesse qu’à tout autre moment de leur vie. Les femmes enceintes ont beaucoup plus de sang dans le corps, ce qui exerce une pression supplémentaire sur le système circulatoire. De plus, les changements dans les niveaux d’hormones peuvent conduire à un relâchement des parois des vaisseaux sanguins. Ces deux facteurs augmentent le risque d’avoir des varices. Avec la croissance de l’utérus, la pression sur les veines de la zone pelvienne augmente. Dans la majorité des cas, les varices disparaissent après la fin de la grossesse. Cependant, ce n’est pas toujours le cas, et parfois, même si les varices s’améliorent, il peut en rester quelques-unes de visibles.

Que sont les varices ?

Les varices sont de grosses veines gonflées qui apparaissent souvent sur les jambes et les pieds. Elles se développent lorsque les valves des veines ne fonctionnent pas correctement et que le sang ne circule pas aussi efficacement. Les varices nécessitent rarement un traitement pour des raisons de santé, mais en cas de gonflement, de douleurs aux jambes et d’une gêne considérable, un traitement est possible. Il existe différentes options, dont certains remèdes maison. Dans les cas graves, une varice peut se rompre ou se transformer en ulcères variqueux sur la peau. Ceux-ci nécessitent un traitement.

Sont-elles dangereuses ?

Si, dans la plupart des cas, les varices sont simplement inconfortables et inesthétiques, elles peuvent parfois être dangereuses si elles ne sont pas traitées. Si une personne ne reçoit pas de traitement approprié, ses varices peuvent empêcher une bonne circulation sanguine. Cela peut provoquer la formation de caillots sanguins, ce qui peut entraîner une thrombose veineuse profonde (TVP), une affection potentiellement mortelle. En outre, si elles ne sont pas traitées, les varices peuvent éclater. Il s’agit également d’une urgence médicale.

Traitement courant des varices

Si une personne ne présente aucun symptôme ou gêne et que la vue des varices ne la dérange pas, un traitement peut ne pas être nécessaire. La plupart des personnes atteintes de varices peuvent obtenir un soulagement suffisant avec des remèdes maison, tels que des bas de contention. Cependant, si les symptômes ne s’améliorent pas facilement, un traitement médical peut s’avérer nécessaire pour réduire la douleur ou la gêne ou pour traiter des complications telles que des ulcères de jambe, une décoloration de la peau ou un gonflement. Certaines personnes peuvent également souhaiter un traitement pour des raisons esthétiques, en voulant se débarrasser des varices « laides ».

Chirurgie

Si les varices sont grosses, il peut être nécessaire de les enlever par voie chirurgicale. Cette intervention se fait généralement sous anesthésie générale. Dans la plupart des cas, le patient peut rentrer chez lui le jour même. Toutefois, si une intervention chirurgicale est nécessaire sur les deux jambes, le patient devra peut-être passer une nuit à l’hôpital. Les traitements au laser sont souvent utilisés pour fermer les petites veines et les varicosités. De puissants éclats de lumière sont appliqués sur la veine, qui s’estompe et disparaît progressivement.

Ligature et stripping

Deux incisions sont pratiquées : l’une près de l’aine du patient, en haut de la veine cible, et l’autre plus loin dans la jambe, au niveau de la cheville ou du genou. La partie supérieure de la veine est attachée et scellée. Un fil fin et flexible est enfilé dans la partie inférieure de la veine, puis retiré, entraînant la veine avec lui. Cette intervention ne nécessite généralement pas de séjour à l’hôpital. La ligature et l’ablation peuvent parfois entraîner des ecchymoses, des saignements et des douleurs. Dans des cas extrêmement rares, il peut y avoir une thrombose veineuse profonde (TVP), c’est-à-dire qu’un caillot de sang se forme dans la veine de la jambe.
Après l’opération, la plupart des patients commenceront à se rétablir en quelques jours, mais il leur faudra peut-être quelques semaines avant de reprendre le travail et d’autres tâches habituelles. Pendant la période de récupération, ils devront porter des bas de contention.

Sclérothérapie

Un médecin injecte dans les varices de petite et moyenne taille un produit chimique, qui les cicatrise et les ferme. Quelques semaines plus tard, elles devraient s’estomper. Une veine peut nécessiter plusieurs injections.

Ablation par radiofréquence

Un médecin pratique une petite incision au-dessus ou au-dessous du genou à l’aide d’une échographie. Il introduit ensuite un tube étroit, ou cathéter, dans la veine. Le médecin insère ensuite une sonde dans le cathéter, qui émet une énergie de radiofréquence. L’énergie de radiofréquence chauffe la veine, ce qui provoque l’effondrement de ses parois, la fermant efficacement et la rendant étanche. Cette procédure est préférable pour les varices plus importantes. L’ablation par radiofréquence est généralement pratiquée sous anesthésie locale.

Traitement au laser endoveineux

Un médecin insère un cathéter dans la veine du patient. Il fait ensuite passer un petit laser dans le cathéter et le positionne en haut de la veine cible, ce qui permet de délivrer de courtes impulsions d’énergie qui chauffent la veine et la ferment. À l’aide d’une échographie, le médecin fait passer le laser tout le long de la veine, la brûlant et la scellant progressivement. Cette procédure est réalisée sous anesthésie locale. Il peut y avoir quelques lésions nerveuses, qui sont généralement brèves.

 

Remèdes à domicile

Une personne peut prendre des mesures à domicile pour améliorer la douleur et empêcher l’aggravation de ses varices.

Ces mesures comprennent :

– faire de l’exercice physique
– atteindre un poids corporel modéré
– surélever les jambes
– éviter la position debout ou assise prolongée
Il existe également de nombreux traitements naturels en vente libre, généralement des crèmes topiques et des émollients. Ils peuvent contribuer à apaiser la douleur et à favoriser le confort. Ils peuvent également améliorer l’aspect général des varices.

Les bas de compression

Les bas de compression serrent les jambes d’une personne et améliorent la circulation. Ils sont serrés autour des chevilles et relâchés plus haut dans la jambe. De cette façon, les bas de compression favorisent une bonne circulation du sang vers le haut, contre la gravité, et vers le cœur. Les bas de compression peuvent soulager la gêne, la douleur et le gonflement, mais la recherche n’a pas confirmé s’ils empêchent l’aggravation des varices ou même s’ils les préviennent. Les études ont donné des résultats mitigés et contradictoires. Les bas rendent la peau de certaines personnes sèche et squameuse. Si cela se produit, il est important de contacter un médecin.

 

Symptômes des varices

Certaines personnes peuvent ressentir:

– des jambes douloureuses
– une sensation de jambes lourdes, surtout après l’exercice ou pendant le sommeil
– une blessure mineure à la zone affectée pouvant entraîner un saignement plus long que la normale
– lipodermatosclérose, où la graisse située sous la peau juste au-dessus de la cheville peut devenir dure, entraînant un rétrécissement de la peau
– gonflement des chevilles
– télangiectasie dans la jambe affectée (varicosités)
– une décoloration brillante de la peau près des varices
– eczéma veineux, ou dermatite de stase, où la peau de la zone affectée est rouge, sèche et démange.
– des crampes dans les jambes lorsqu’on se lève brusquement
– le syndrome des jambes sans repos
– l’atrophie blanche, qui se manifeste par l’apparition de taches blanchâtres irrégulières ressemblant à des cicatrices au niveau des chevilles.

Complications

Toute affection dans laquelle la circulation sanguine est compromise présente un risque de complications. Cependant, dans la majorité des cas, les varices n’entraînent aucune complication.

Si des complications surviennent, elles peuvent inclureSource de confiance :

– ulcères veineux
– une mauvaise circulation
– la thrombophlébite, c’est-à-dire la formation de caillots sanguins dans la veine de la jambe, qui provoquent une inflammation de la veine.

Les personnes souffrant d’insuffisance veineuse chronique peuvent développer :

– eczéma variqueux
– lipodermatosclérose
– ulcères veineux
Les ulcères veineux se forment classiquement autour des chevilles et sont souvent précédés d’une zone décolorée. Il est important d’obtenir une évaluation médicale pour une insuffisance veineuse chronique.

Prévention

Afin de réduire le risque de développer des varices, il est conseillé de:

– de faire beaucoup d’exercice, comme la marche
– d’atteindre ou de maintenir un poids corporel modéré
– d’éviter de rester debout trop longtemps
– d’éviter de s’asseoir avec les jambes croisées
– de s’asseoir ou de dormir avec les pieds surélevés sur un oreiller.

Toute personne qui doit rester debout pour son travail devrait essayer de bouger au moins une fois toutes les 30 minutes.

Sources

Antani, M. R., et al. (2021). Varicose veins.

Cheung, M. E., et al. (2021). Duplex ultrasound.

Lin, F., et al. (2015). The management of varicose veins.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -