ActualitéScience

Vaccin Pfizer-BioNTech: des réactions allergiques sévères liées au vaccin

Les scientifiques des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et de la Food and Drug Administration (FDA) ont examiné les rapports de réactions indésirables au vaccin Pfizer-BioNTech aux États-Unis peu après que la FDA ait autorisé son utilisation le 11 décembre 2020. Il y a eu 21 cas confirmés d’anaphylaxie entre le 14 et le 23 décembre 2020. Tom Shimabukuro du CDC et Narayan Nair de la FDA ont publié leurs conclusions dans le célèbre journal JAMA.

Réaction allergiques graves pour 11,1 personne par million de vaccinés avec le vaccin Pfizer-BioNTech

Au cours de la même période, environ 1 893 360 personnes aux États-Unis ont reçu leur première dose de ce vaccin. Cela équivaut à 11,1 cas d’anaphylaxie pour chaque million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech.

Anaphylaxie: difficulté à respirer, gonflement du visage

L’anaphylaxie est une réaction allergique potentiellement mortelle que certaines personnes ont après avoir été exposées à une substance spécifique. Comme un venin ou un aliment ou médicament particulier (y compris les vaccins). Les symptômes comprennent des difficultés à respirer et à avaler, un gonflement du visage et un rythme cardiaque rapide.

Vaccin Pfizer-BioNTech : des hospitalisations mais pas de décès

Sur les 21 personnes qui ont souffert d’anaphylaxie, quatre ont été hospitalisées, trois d’entre elles ayant besoin de soins intensifs. Le traitement des 17 personnes restantes a eu lieu dans un service d’urgence. Au moment de la déclaration, 20 des patients avaient quitté l’hôpital ou s’étaient rétablis. Aucun décès n’a été signalé.

Sur les 21 personnes, 17 (81 %) avaient des antécédents d’allergies et sept (33 %) avaient déjà souffert d’anaphylaxie.

Vaccin Pfizer-BioNTech: d’autres réactions allergiques moins sévères

Sur la même période, les chercheurs notent qu’il y a eu 83 cas de réactions allergiques plus légères au vaccin qui ne répondaient pas aux critères d’anaphylaxie.

Parmi les symptômes couramment décrits de ces réactions, on peut citer:
– prurit (démangeaison de la peau)
– des sensations de démangeaison et de grattage dans la gorge
– symptômes respiratoires légers

Vaccin Pfizer-BioNTech à ARN: du matériel génétique qui se combine aux cellules

Le vaccin Pfizer est un vaccin à ARN messager. Ce qui signifie qu’il contient du matériel génétique qui ordonne aux cellules de fabriquer un morceau inoffensif de la protéine de pointe du virus. Ce fragment de protéine ne peut pas détruire directement le virus de la COVID-19, mais il provoque une réponse immunitaire qui assure une protection contre la maladie.

Vaccin Pfizer-BioNTech: sous observation 15 à 30 min après la vaccination.

Les CDC ont émis des conseils généraux aux professionnels de la santé sur les vaccins à ARNm COVID-19 et des directives spécifiques sur la gestion de l’anaphylaxie après la vaccination COVID-19. Ces recommandations comprennent le dépistage des personnes vaccinées afin d’identifier celles qui présentent des contre-indications à ses ingrédients.

Les CDC conseillent également une période d’observation après l’administration du vaccin. Ils recommandent 15 minutes pour la plupart des personnes, mais 30 minutes pour toute personne ayant des antécédents d’anaphylaxie ou ayant déjà eu une réaction allergique à un vaccin ou à un traitement injectable.

Source

Tom Shimabukuro, Narayan Nair: Réactions allergiques, y compris l’anaphylaxie après la réception de la première dose de vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19. Perspectives JAMA. doi: 10.1001 / jama.2021.0600

Articles similaires