Science

Une ostéopathie crânienne pour votre bien-être général

Pour soulager les maux de têtes et les acouphènes, les médecins recommandent une ostéopathie crânienne. Mais ce traitement s’avère également être efficace dans le traitement de plusieurs pathologies. Cette technique utilise la douceur pour améliorer votre santé et votre bien-être.

Qu’est-ce qu’une ostéopathie crânienne ?

L’ostéopathie crânienne est un traitement qui se concentre particulièrement sur le crâne et sur ses composants. Elle apaise certains troubles tout en améliorant le fonctionnement du système crânio-sacré. En effet, dans ce système, il existe une superposition de méninges. Entre chaque couche de ces membranes, vous verrez un liquide céphalo-rachidien. Normalement, ce liquide s’anime avec un mouvement respiratoire primaire tandis que les os sont mobiles. Cela forme donc un système hydraulique dit « semi-fermé ». Or, il peut arriver que ce système se déstabilise suite à un événement. Cela créera des douleurs ainsi que des troubles. C’est là que l’ostéopathie crânienne entre en action. Cette thérapie intervient donc dans la mobilité du système nerveux central ainsi que des os du crâne. Son intérêt se porte plus sur l’animation au niveaux de la boîte crânienne.

D’où provient cette thérapie ?

Cette approche a vu le jour grâce au Dr William Garner Sutherland au cours des années 1900. Ce spécialiste est le premier à avoir détecté un mouvement palpable au niveau des tissus et des os du corps. Il nomme alors sa découverte le mécanisme respiratoire primai. Malgré quelques controverses, plusieurs chercheurs ont poursuivi l’étude de sa véracité. A la suite de la découverte de ce phénomène, le Dr Sutherland considère ce mécanisme comme une expression vitale de la vie. En approfondissement ses recherches, il détecte son fonctionnement ainsi que les manipulations pour assurer celui-ci. Parmi ces manipulations, il y a les touchers légers via une ostéopathie crânienne.

Quels sont ses impacts sur le corps ?

Une ostéopathie crânienne contribue à une meilleure santé chez les petits et les grands. En effet, son efficacité se fait savoir sur certaines affections :

  • Elle apaise les signes des coliques du nourrisson. Plusieurs études stipulent que cette thérapie réduit l’irritabilité et les pleurs d’un bébé à cause des coliques ;
  • Elle contribue à un endormissement rapide ;
  • Elle impacte sur l’activité nerveuse sympathique ;
  • Chez une personne souffrant de fibromyalgie, ce traitement lui offre une meilleure qualité de vie ;
  • Elle réduit l’anxiété ;
  • Elle réduit les agitations chez les individus atteints de démence ;
  • Elle a des effets positifs chez les bébés atteints de plagiocéphalie ainsi que sur les personnes souffrant d’otite moyenne aigue ;
  • Selon certaines recherches, elle semblerait également calmer les vertiges, les céphalées bénignes ou les troubles de mastication.

Qu’en est-il de sa pratique ?

Les séances d’ostéopathie crânienne doivent toujours être faites par un ostéopathe ayant reçu des formations sur la thérapie crânio-sacrale. Dans certains cas, il est possible de voir des thérapeutes la réaliser. Pour la séance, le spécialiste débute par une analyse de votre posture et une anamnèse. En réalisant un léger toucher, il examine les structures de votre crâne ainsi que l’état des membranes. Cette action l’aidera à détecter votre mouvement respiratoire primaire. Il passe aussi à l’examen de votre sacrum, notamment à son mouvement. Via ces analyses et ces contacts légers, le spécialise détecte donc les troubles au niveau de votre crâne.

A l’aide de ses mains, il va dérouler délicatement les tensions articulaires membranaires. Cela provoquera une petite sensation ou de légères pressions au niveau de la colonne vertébrale ou de la tête. Rassurez, elles ne sont pas douloureuses. La durée d’une séance est d’environ 1 heure et son nombre dépend de chaque patient et de leur réactivité.

Articles similaires