Une nouvelle méthode s’impose pour sa qualité d’éviter le grignotage

Nous sommes tous passés par là. Nous sommes en train de nous occuper de nos affaires, de vaquer à nos occupations, et soudain, nous sommes pris d’une envie de grignoter. Avant même de nous en rendre compte, nous plongeons la tête la première dans un paquet de chips ou nous dévorons une barre chocolatée.

Si cette situation vous semble familière, vous n’êtes pas le seul. Il peut être difficile de résister au grignotage, surtout quand on s’ennuie, qu’on est stressé ou qu’on manque de sommeil. Mais heureusement qu’il existe des moyens de lutter contre ces envies tenaces. L’une de ces méthodes est la méthode RAS (Recognize, Avoid and Seek), ce qui signifie « Reconnaître, Éviter et chercher ». Examinons de plus près chaque étape :

À quoi consiste chaque étape de la méthode RAS ?

Reconnaître :

La première étape consiste à reconnaître les moments où vous ressentez l’envie de grignoter. Cela peut être difficile, spécialement quand vous êtes habitué à grignoter sans vous en rendre compte. Mais une fois que vous aurez commencé à prêter attention à votre corps et à ce qui vous entoure, vous serez surpris de voir à quel point il est facile de se reprendre avant d’attraper ce paquet de chips ou cette boîte de biscuits.

Éviter :

La deuxième étape consiste à éviter le déclencheur qui vous donne envie de grignoter. Il peut s’agir d’éviter le distributeur automatique du bureau ou de bannir les mauvaises habitudes comme regarder un épisode de votre série préférée jusqu’à une heure tardive. Si vous pouvez identifier ce qui vous donne envie de grignoter, vous pouvez prendre des mesures pour l’éviter à l’avenir.

Chercher :

La troisième et dernière étape consiste à rechercher des alternatives au grignotage lorsque vous vous trouvez dans une situation où vous êtes tenté de vous laisser aller. Il peut s’agir de boire un verre d’eau ou de lire un livre, allant même à enfiler votre jogging et faire un petit tour dans le quartier. Si vous pouvez trouver quelque chose d’autre à faire qui occupera votre esprit et vos mains, vous serez moins susceptible de céder à vos envies.

Selon la science, comment nous développons l’envie de grignoter ?

Lorsque vous ressentez l’envie de grignoter, c’est souvent parce que votre corps essaie de vous dire quelque chose. Vous êtes peut-être déshydraté et votre cerveau confond la soif et la faim. Ou peut-être avez-vous réellement faim, mais votre corps a envie d’un type d’aliment spécifique. Dans tous les cas, il y a généralement une raison derrière ces fringales en milieu de l’après-midi.

Comment notre corps décide-t-il quand il est temps de prendre une collation ? Tout commence par une hormone appelée ghréline. La ghréline est produite par l’estomac vide et le pancréas, et elle signale au cerveau qu’il est temps de manger. Lorsque le taux de ghréline est élevé, nous avons tendance à avoir faim et à avoir moins d’énergie. À l’inverse, quand le taux de ghréline est faible, nous nous sentons plus satisfaits après avoir mangé et nous avons plus d’énergie. Il faut noter que cette fameuse hormone est aussi responsable de l’irritation lorsqu’on a faim. Si vous faites partie des personnes qui se mettent en colère au moment qu’elles ont faim. Maintenant, vous comprenez ce qu’il faut faire ! Subvenez aux besoins de la ghréline sinon elle se vengera de la pire manière 🙂

La ghréline pourrait ne pas être la seule accusée !

Il est intéressant de noter que la ghréline n’est pas la seule hormone qui affecte nos habitudes de grignotage. La leptine est une hormone produite par les cellules graisseuses qui indique au cerveau que nous sommes rassasiés. Ainsi, lorsque le taux de leptine est élevé, nous sommes moins susceptibles de ressentir la faim et de résister à la tentation. En revanche, comme le taux de leptine est faible, nous sommes plus susceptibles de céder à nos envies.

La prochaine fois que vous voudrez grignoter, prenez le temps de vous demander ce dont votre corps a vraiment besoin. Avez-vous soif ? Êtes-vous fatigué ? Ou bien, avez-vous une envie particulière. Si vous parvenez à identifier la cause profonde de votre envie, vous aurez fait un pas de plus vers des choix plus sains. En général, habituez-vous à boire un verre d’eau quand l’envie de grignoter vous attrape. L’eau pourrait changer complètement votre plan.

Conclusion :

La prochaine fois que vous aurez envie de grignoter, essayez d’utiliser la méthode RAS. En reconnaissant vos déclencheurs et en les évitant dans la mesure du possible, et en recherchant des activités alternatives lorsqu’elles sont inévitables. Comme il est toujours conseillé de prendre du temps à écouter votre corps pour déterminer la véritable raison de votre envie de grignoter. En outre, n’oubliez pas de boire de l’eau puis vous verrez que vous pouvez renoncer à vos envies ou changer d’avis.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -