Un taux élevé de PSA: ces 7 autres raisons que le cancer de la prostate

Un taux élevé de PSA peut être le premier signe d’un cancer de la prostate, mais il peut aussi être le signe d’une affection moins grave. Découvrez pourquoi vous pourriez avoir un taux de PSA anormal.

Le test PSA mesure une protéine dans votre sang appelée antigène spécifique de la prostate. Le cancer de la prostate fait augmenter le taux de PSA, mais un résultat élevé au test PSA ne signifie pas toujours qu’un homme a un cancer de la prostate. Parfois, les résultats du test PSA sont élevés en raison d’une anomalie bénigne, comme une éjaculation dans les 24 heures avant le test, ou d’un problème nécessitant un traitement, comme une infection urinaire, mais qui n’est pas un cancer. Comme le test ne permet pas de distinguer les causes graves d’un taux élevé de PSA des autres causes, il est recommandé de ne pas effectuer de test de l’antigène spécifique de la prostate (PSA) chez les hommes en bonne santé. C’est-à-dire les hommes qui n’ont pas d’antécédents familiaux, de facteurs de risque connus ou de symptômes de cancer de la prostate.

Sept raisons, outre le cancer de la prostate, pour que votre niveau de PSA soit  supérieur à la normale.

1. Le vieillissement affecte les niveaux de PSA

Même sans problème de prostate, votre taux de PSA peut augmenter progressivement avec l’âge. À 40 ans, un taux de PSA de 2,5 est la limite normale. A 60 ans, la limite est de 4,5, à 70 ans, un PSA de 6,5 pourrait être considéré comme normal.

2. La prostatite : Un problème courant chez les hommes de moins de 50 ans

Le test PSA est un bon outil de dépistage du cancer de la prostate. Mais il n’est pas très spécifique. Les causes courantes d’inflammation de la glande, appelée prostatite, peuvent entraîner des taux élevés de PSA. La prostatite est le problème de prostate le plus fréquent chez les hommes de moins de 50 ans. La prostatite causée par des bactéries peut être traitée par des antibiotiques. Un autre type de prostatite, plus courant, appelé prostatite non bactérienne, peut être plus difficile à traiter et peut durer longtemps.

3. Les procédures médicales peuvent entraîner une augmentation du taux de PSA

Tout ce qui interfère de manière traumatique avec l’architecture autour de la prostate peut faire monter le taux de PSA. L’une des causes les plus fréquentes d’un taux de PSA significativement élevé dans ce type de traumatisme est la pose d’un cathéter dans la vessie. Une autre cause est l’examen de la prostate ou de la vessie qui implique de passer un scope ou de faire une biopsie. »Comme il faut environ deux à trois jours pour que le PSA diminue de moitié, vous devriez attendre deux à trois semaines après ce type de traumatisme pour faire un test PSA.

4. Chez les hommes de plus de 50 ans : l’HBP peut être la cause d’un taux élevé de PSA

L’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) est une hypertrophie de la prostate. Mais ce n’est pas un cancer de la prostate. L’HBP signifie plus de cellules, donc plus de cellules qui fabriquent du PSA. L’HBP est le problème de prostate le plus fréquent chez les hommes de plus de 50 ans. Il n’est pas forcément nécessaire de la traiter, sauf si elle entraîne des mictions fréquentes ou difficiles.  Votre médecin traitant peut être en mesure de faire la différence entre l’HBP et le cancer de la prostate en procédant à un toucher rectal. Mais cela nécessite généralement une évaluation par un urologue et des examens complémentaires, comme une biopsie ou des examens d’imagerie.

5. Niveaux élevés de PSA dus à une infection des voies urinaires

Toute infection à proximité de la prostate, y compris une infection urinaire, peut irriter et enflammer les cellules de la prostate et provoquer une augmentation du taux de PSA. Si une infection urinaire a été diagnostiquée chez vous, attendez que l’infection ait disparu avant de faire un test PSA. Chez les hommes, la plupart des infections urinaires sont causées par des bactéries et réagissent bien aux antibiotiques. Le fait d’être atteint d’HBP augmente votre risque d’infection urinaire.

6. L’éjaculation est une cause potentielle d’un taux de PSA légèrement élevé

L’éjaculation peut provoquer une légère élévation de votre niveau de PSA. Il en va de même pour un toucher rectal. Ces types d’élévation du PSA ne sont généralement pas suffisants pour faire une différence significative, à moins que votre PSA ne soit limite. Le taux de PSA devrait revenir à la normale dans deux à trois jours.

7. La bicyclette peut-elle augmenter le niveau de PSA ?

Des études ont parfois établi un lien entre la pratique prolongée du vélo et une augmentation du taux de PSA, mais d’autres n’ont pas trouvé ce lien. Il faudrait probablement être un cycliste de type Lance Armstrong pour s’inquiéter de la pratique du vélo et d’une hausse significative de son taux de PSA

À NE PAS RATER !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé
Avec nous, pas d’indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Adresse e-mail non valide