Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Trouble du déficit de l’attention, hyperactivité: quels sont les symptômes?

Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neuro-développemental qui affecte à la fois les enfants et les adultes. En voici les principaux symptômes

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neuro-développemental qui affecte à la fois les enfants et les adultes. Le diagnostic du TDAH n’est pas basé sur un test unique, mais plutôt sur une évaluation approfondie du comportement, de l’histoire médicale et de l’environnement du patient.

Les critères de diagnostic du TDAH

Pour recevoir un diagnostic de TDAH, les enfants et les adultes doivent répondre aux critères établis dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Les enfants de 16 ans ou moins doivent présenter six signes ou plus du trouble pendant au moins six mois, à un degré qui n’est pas conforme à leur niveau de développement. Les adolescents plus âgés et les adultes (âgés de 17 ans et plus) doivent présenter cinq symptômes ou plus pour recevoir un diagnostic de TDAH.

Les principaux symptômes du TDAH

Les symptômes du TDAH se divisent en deux catégories : inattention et hyperactivité/impulsivité. Selon les experts, les symptômes d’inattention comprennent :

  • Un manque d’attention aux détails ou des erreurs d’inattention
  • Des difficultés à maintenir l’attention sur les tâches ou les activités de jeu
  • Des difficultés à écouter lorsqu’on lui parle directement
  • Des difficultés à suivre les instructions
  • Des difficultés à terminer les devoirs, les tâches ménagères ou le travail
  • Des difficultés à s’organiser
  • Un évitement et une réticence à effectuer des tâches nécessitant un effort mental soutenu
  • Des pertes fréquentes d’objets nécessaires à certaines tâches
  • Une distraction facile par des informations non pertinentes ou des stimuli externes
  • Une tendance à l’oubli dans les activités quotidiennes

Les symptômes d’hyperactivité/impulsivité comprennent :

  • Des mouvements incessants ou des agitations dans son siège
  • Des difficultés à rester assis ou immobile lorsque cela est attendu
  • Des courses ou des escalades dans des situations inappropriées
  • Une difficulté à jouer calmement
  • Une agitation constante ou une sensation d’être « poussé par un moteur »
  • Une tendance à parler excessivement
  • Des interruptions fréquentes ou des réponses impulsives avant la fin d’une question
  • Des difficultés à attendre son tour
  • Une intrusion dans les activités des autres

Les différents types de TDAH

Il existe trois présentations principales du TDAH, déterminées par les types de symptômes présents :

  • Présentation principalement inattentive : principalement des symptômes d’inattention et peu ou pas de symptômes d’hyperactivité/impulsivité.
  • Présentation principalement hyperactive/impulsive : principalement des symptômes d’hyperactivité/impulsivité et peu ou pas de symptômes d’inattention.
  • Présentation combinée : suffisamment de symptômes pour répondre aux critères d’inattention et d’hyperactivité/impulsivité.

Le processus de diagnostic

Le diagnostic du TDAH implique généralement plusieurs étapes. Le médecin peut effectuer un examen médical complet et mener des entretiens avec les membres de la famille ou les enseignants de l’enfant pour recueillir des antécédents personnels. Il est également essentiel de distinguer le TDAH d’autres conditions qui présentent des signes et des symptômes similaires, ou qui surviennent fréquemment avec le TDAH, tels que les troubles du comportement perturbateur, les troubles d’apprentissage, les troubles du sommeil, l’anxiété, la dépression et les difficultés relationnelles.

Les conditions coexistantes

Il est important de noter que plus des deux tiers des personnes atteintes de TDAH présentent au moins une autre condition coexistante.. Dans le cas des enfants, il est particulièrement important de faire la distinction entre le TDAH et d’autres conditions qui présentent des signes et des symptômes similaires, ou qui surviennent fréquemment avec le TDAH, tels que les troubles du comportement perturbateur, les troubles d’apprentissage, les troubles du sommeil, l’anxiété, la dépression et les difficultés relationnelles.

 

Le diagnostic du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité repose sur une évaluation approfondie du comportement, de l’histoire médicale et de l’environnement du patient. Les symptômes d’inattention et d’hyperactivité/impulsivité doivent être présents dans plusieurs contextes et interférer clairement avec la vie sociale, le travail ou les études de la personne. Il est également important de faire la distinction entre le TDAH et d’autres conditions coexistantes. Une fois le diagnostic posé, un traitement approprié peut être mis en place pour gérer les symptômes du TDAH.

5/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi