Tout comprendre sur le gaz douloureux

gaz douloureux

On parle ici de l’aérocolie ou tout simplement l’accumulation de gaz au niveau du côlon. Il est important que vous sachiez que le gaz est un produit de la digestion saine. Il se produit lorsque les bactéries décomposent les glucides dans le gros intestin. Jusque-là, il n’y a pas de problème. En effet, le processus est normal, mais le souci arrive quand la production du gaz est trop élevée. Ce qui entraîne de la flatulence, du gonflement de l’abdomen, du ventre distendu et des souffrances lors la digestion.

Les différentes causes du gaz douloureux

Ce problème est en lien direct avec les troubles digestifs et intestinaux. Les causes sont principalement à l’origine des mauvaises alimentations, de l’alcool en abus, l’absorption d’une quantité importante d’air lors d’un repas, de la réduction des anticorps et de la flore intestinale naturelle. Les symptômes sont constitués par des maux de ventre, des ballonnements et les éructations.

Comment prévenir le gaz douloureux ?

Comme prévention, vous pouvez :

  • cibler et éviter les nourritures qui ne sont pas tolérées par votre intestin,
  • bien choisir et sélectionner vos aliments (ne prenez que des aliments sains et assurés),
  • avaler une proportion suffisante d’eau tout au long de la journée.

A table, prenez le temps de bien manger : en mastiquant lentement les repas et sans trop parler. Cela évite l’indigestion et l’absorption de l’air.

Gaz douloureux : quels sont les remèdes ?

Pour lutter contre les différents maux intestinaux, vous avez le choix entre :

  • la prise des médicaments (demandez l’avis de votre médecin habituel),
  • la réduction des aliments ultra gras, trop lourds et très riches en fibres.
  • et l’élimination du stress qui est source de tout trouble notamment intestinal. La vie est de plus en plus dure, et cette approche n’est peut-être pas facile à adopter ou à pratiquer, mais c’est toutefois la meilleure solution. Elle peut prévenir, combattre et soulager le gaz douloureux. Donc, faites des efforts et améliorez votre humeur.

Ces aliments miracles qui éliminent le gaz douloureux

Il y a des aliments et des plantes avantageux pour mieux affronter ce type de gêne : le romarin, le pissenlit, le thym, la mélisse, la sauge et les tisanes. A condition que vos intestins ne souffrent pas d’hypersensibilités aux fructoses, vous pouvez favoriser la consommation des fruits. Application de certaines huiles comme le coco sur le ventre (tout en massant légèrement) peut aussi aider à atténuer la douleur.

Notons également que pour éviter au mieux le gaz douloureux, il y a :

  • Des aliments qu’on ne doit jamais prendre (les sodas, tout type d’eaux gazeuses, les boissons alcoolisées, le café, les haricots, les choux, les brocolis, les œufs, les viandes rouges et le lactose).
  • Des habitudes à éliminer comme le fait de toujours mâcher des chewing-gums ou de parler en mangeant.