Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Nutrition

Top 9 des superaliments hivernaux essentiels pour une santé de fer

Margot Fontenive

L’hiver est le moment des soupes et des ragoûts copieux et des envies de réconfort. Mais il peut être difficile d’obtenir suffisamment de vitamines et de minéraux avec certains de ces plats plus lourds. N’ayez crainte – il existe de nombreux superaliments hivernaux riches en nutriments qui peuvent facilement être ajoutés à votre rotation de repas cette saison pour vous donner le coup de pouce nutritionnel dont vous avez besoin !

Des patates douces aux algues, ces 9 superaliments hivernaux sont sûrs de fournir à votre corps des vitamines, minéraux et antioxydants essentiels tout en ajoutant une couche supplémentaire de saveur et de texture à vos plats préférés. Alors si vous cherchez des moyens d’améliorer votre santé cet hiver ou simplement d’ajouter quelque chose de spécial à votre dîner de ce soir, lisez la suite !

  1. Baies de Goji :

Connues pour leurs propriétés thérapeutiques, les baies de goji sont un superaliment utilisé depuis des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise. Elles regorgent d’antioxydants, de vitamines A et C, de fer, de zinc, de sélénium et d’autres minéraux. Les baies de goji contiennent également 18 types d’acides aminés et des polysaccharides uniques qui peuvent aider à renforcer le système immunitaire. En plus d’être une excellente source de nutrition, ces baies douces-amères ont aussi des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes qui peuvent aider à protéger contre les maladies hivernales.

  1. Spiruline :

Cette microalgue bleu-vert est une véritable mine d’or nutritionnelle ! Elle est riche en vitamine B12, en protéines, en fer et en acides gras essentiels, ce qui la rend idéale pour stimuler les niveaux d’énergie pendant les mois d’hiver. La spiruline regorge de plus d’antioxydants comme le bêta-carotène qui combat les radicaux libres à l’origine du vieillissement de la peau et des rides. De plus, sa forte teneur en chlorophylle aide à détoxifier l’organisme des polluants et des toxines auxquels vous avez pu être exposé pendant l’hiver.

  1. Grenade :

La grenade est une excellente source de vitamine C ainsi que de potassium, de calcium et de magnésium. Les graines rouges rubis sont également remplies de puissants antioxydants comme les punicalagines qui peuvent réduire l’inflammation associée aux rhumes et à la grippe tout au long de la saison hivernale. Leur saveur acidulée est un excellent moyen d’ajouter du peps aux salades ou aux smoothies lorsque vous avez besoin d’un peu de variété dans vos repas quotidiens.

  1. Champignons :

Les champignons se présentent sous toutes les formes et toutes les tailles, mais ils sont très certainement l’un des superaliments de l’hiver ! Riches en vitamines B2 et D3 (qui aident à renforcer l’immunité pendant cette saison), les champignons sont un moyen facile d’ajouter des éléments nutritifs supplémentaires aux soupes ou aux ragoûts sans ajouter trop de calories ou de matières grasses. De plus, ils regorgent d’antioxydants, comme l’ergothionéine, qui peuvent contribuer à protéger contre les agents cancérigènes présents dans notre environnement et à réduire les dommages causés par les allergies saisonnières !

  1. Chou frisé :

Le chou frisé est riche en vitamine K, qui contribue à la santé des os pendant les mois d’hiver ! Il est également riche en phytonutriments comme le kaempferol qui peut aider à prévenir le stress oxydatif sur les cellules en raison de sa teneur élevée en antioxydants – parfait pour garder votre corps fort lorsque les températures baissent ! De plus, le chou frisé contient plus de fibres par calorie que tout autre légume vert, ce qui en fait un excellent choix pour la santé digestive également !

  1. Quinoa :

Le quinoa est une autre option nutritive pour les mois les plus froids, lorsque les fruits frais sont difficiles à trouver ! Non seulement il fournit les 9 acides aminés essentiels, ce qui en fait une source complète de protéines, mais il est aussi plein de magnésium. Ce qui peut aider à réduire les hormones de stress libérées pendant les périodes d’anxiété ou de dépression liées au temps froid. Le quinoa est un ingrédient polyvalent qui se marie aussi bien avec des plats sucrés que salés, alors, assurez-vous de l’ajouter à vos plans de repas cet hiver !

  1. Betteraves :

Les betteraves ont un fort pouvoir nutritionnel grâce à leur teneur élevée en oxyde nitrique, qui aide à améliorer la circulation sanguine dans tout le corps – parfait pour les jours froids où la circulation peut être difficile à l’extérieur ! Les betteraves sont également riches en folates, essentiels au développement de cellules saines, et elles regorgent de sucres naturels, ce qui leur donne une saveur sucrée unique qui se marie bien avec les salades et les soupes !

  1. Canneberges :

Les canneberges acidulées ne sont pas seulement de délicieux accompagnements pour les fêtes de fin d’année, elles sont aussi incroyablement nutritives ! Riches en vitamine C, importante pour prévenir le rhume et la grippe, les canneberges contiennent aussi de la proanthocyanidine qui aide à garder les voies urinaires saines en empêchant les bactéries de trop adhérer aux parois, réduisant ainsi le risque d’infection pendant ces mois froids où les maladies ont tendance à culminer. De plus, la teinte vive des canneberges ajoute une touche de couleur aux plats, alors n’oubliez pas ces favoris festifs à l’approche du temps hivernal !

  1. Noix/graines :

Manger des noix et des graines régulièrement pendant l’hiver fournit à votre corps des minéraux importants comme le phosphore et le sélénium qui aident la fonction thyroïdienne tout en favorisant la santé des os et des dents ! Les fruits à coque et les graines sont pleins de graisses saines qui nourrissent les cellules de la peau. De plus, de nombreuses variétés, comme les amandes, contiennent du tryptophane qui aide à maintenir les niveaux de sérotonine, ce qui soulage les troubles affectifs saisonniers (TAS). N’oubliez pas de ne pas en faire trop ; la modération est la clé, car les noix et les graines contiennent un certain nombre de calories, alors profitez-en intelligemment pendant la saison hivernale !

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi