Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Nutrition

Les tisanes pour soulager la constipation : 8 herbes pour stimuler le transit

Voici huit herbes différentes qui peuvent stimuler le transit intestinal et aider à soulager la constipation.

Marie Desange

La constipation est un problème courant qui affecte de nombreuses personnes. Lorsque l’on souffre de constipation, il peut être difficile et douloureux de passer à la selle. Heureusement, il existe des remèdes naturels tels que les tisanes à base de plantes qui peuvent aider à soulager ce problème. Voici huit herbes différentes qui peuvent stimuler le transit intestinal et aider à soulager la constipation.

1. Séné

Le séné est l’un des ingrédients laxatifs les plus connus dans les tisanes. Il contient des feuilles et des gousses séchées de l’arbuste Senna alexandrina, qui contient des composés appelés glycosides. Ces composés stimulent le mouvement du système digestif, ce qui entraîne un effet laxatif. Une revue récente de 2021 sur les remèdes en vente libre contre la constipation a noté que le séné avait des preuves solides de son efficacité. Cependant, il est important de parler à un pharmacien si la tisane de séné ne fonctionne pas, car sa concentration peut être plus faible que celle des pilules de séné.

2. Rhubarbe

La rhubarbe est un autre remède traditionnel pour la constipation. Une étude récente de 2022 portant principalement sur des femmes adultes a révélé que la supplémentation en extrait de rhubarbe pendant 30 jours améliorait la consistance des selles et soulageait la constipation en modifiant potentiellement la flore intestinale des participants. Bien que le thé à la rhubarbe puisse ne pas avoir le même effet, il est possible d’ajouter de l’extrait liquide de rhubarbe aux boissons pour obtenir des bienfaits similaires.

3. Orme glissant

L’orme glissant est un autre remède traditionnel pour la constipation. Il contient des fibres et une substance semblable à de la gomme appelée mucilage, qui aide à ajouter du volume aux selles. Une revue récente de 2021 sur des recherches antérieures a noté que l’orme glissant stimule également la production de mucine, qui fait partie de la couche de mucus dans le tube digestif. Cela ajoute de la lubrification aux intestins. Cependant, cette revue était axée sur les enfants et les compléments d’orme glissant plutôt que sur les tisanes.

4. Racine de pissenlit

La racine de pissenlit contient de l’inuline, qui est un type de fibre soluble. Selon une revue de 2021, cette fibre soluble peut agir comme un agent de remplissage chez les enfants, rendant les selles plus faciles à évacuer. Cependant, cette recherche portait sur l’utilisation de suppléments et non sur le thé de racine de pissenlit, il est donc possible que le thé n’ait pas le même effet. Il est également important de noter que le pissenlit peut agir comme un diurétique, augmentant ainsi la perte de liquide par la miction. Cela peut potentiellement aggraver la constipation, il est donc important de rester bien hydraté si vous essayez cette option.

5. Fenouil

Le fenouil est un remède traditionnel pour les symptômes digestifs tels que les ballonnements, les gaz et la constipation. Une petite étude de 2022 portant sur 50 personnes âgées a révélé que celles qui buvaient du thé contenant du fenouil et de la rose présentaient une amélioration des symptômes de la constipation après 4 semaines. Les résultats étaient similaires aux effets du polyéthylène glycol, un médicament que les médecins utilisent parfois pour traiter la constipation. Cela suggère que le fenouil et la rose pourraient avoir une efficacité similaire à ce médicament. Cependant, cette étude était de petite taille, il est donc difficile de dire si le thé de fenouil serait efficace sur une population plus importante ou chez les jeunes adultes.

6. Gingembre

De nombreuses personnes utilisent du thé au gingembre pour soulager les gaz, les ballonnements et les nausées. Il existe également des preuves limitées selon lesquelles la racine de gingembre peut aider à soulager la constipation. Une étude de 2023 axée sur des personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP), une maladie qui provoque une attaque du système immunitaire contre la gaine protectrice entourant les nerfs, a révélé que les compléments de gingembre amélioraient la constipation en 3 semaines. Cependant, ces résultats peuvent ne pas s’appliquer au thé au gingembre ou aux adultes qui ne souffrent pas de SEP. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

7. Sureau

Le sureau a une longue histoire d’utilisation en tant que remède à base de plantes pour les rhumes, la grippe et la constipation. Un rapport de 2014 de l’Agence européenne des médicaments mentionne que de nombreux textes des siècles précédents citent le thé de sureau et le sirop de sureau comme traitement de la constipation. Cependant, aucune recherche récente n’a testé de manière approfondie les effets du thé de sureau sur la constipation, et les scientifiques ne savent pas comment cela fonctionne.

8. Thé noir

Le thé noir contient de la caféine, qui est un stimulant qui peut accélérer les fonctions corporelles. Certaines personnes rapportent de manière anecdotique que boire des boissons caféinées aide à stimuler les mouvements de l’intestin. Cependant, peu de recherches scientifiques ont montré à quel point le thé noir est efficace en tant que remède contre la constipation. Selon la sensibilité de chaque personne, il est également important de noter que la caféine peut provoquer de l’anxiété, de l’agitation, des palpitations cardiaques et des difficultés à dormir. La caféine peut également augmenter la miction, ce qui peut aggraver la déshydratation. Cela pourrait contribuer à la constipation.

Les risques liés aux herbes

Certaines herbes contiennent des substances potentiellement puissantes, il est donc important de comprendre leurs risques. Il est recommandé de consulter un médecin avant d’utiliser des tisanes aux propriétés médicinales, en particulier pour les femmes enceintes, les personnes atteintes de certaines affections de santé ou prenant des médicaments. Les tisanes peuvent également avoir des effets indésirables, tout comme les laxatifs en vente libre. Par exemple, une consommation excessive de tisane de séné peut entraîner des diarrhées, tandis que la caféine peut provoquer des palpitations cardiaques et de l’anxiété.

Utilisation à long terme des tisanes

Les tisanes peuvent aider à soulager la constipation occasionnelle, mais elles ne sont pas une solution à long terme. Si vous constatez que vous êtes dépendant des tisanes laxatives, il est recommandé de consulter un médecin pour diagnostiquer la cause de votre constipation et obtenir un traitement approprié.

 

Certaines tisanes à base de plantes peuvent aider à soulager la constipation en stimulant le transit intestinal. Cependant, la plante ayant les preuves les plus solides de son utilisation contre la constipation est le séné, qui est également disponible en vente libre sous forme de pilules. La puissance et la qualité des tisanes peuvent varier d’un produit à l’autre et peuvent ne pas convenir à tout le monde. Par conséquent, elles ne fonctionneront pas toujours. Si la constipation persiste ou se produit régulièrement, il est recommandé de consulter un médecin.

 

4/5 - (8 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi