Stress et anxiété : comment soulager le nerf responsable ?

Lorsque nous nous sentons stressés et anxieux, c’est généralement à cause de notre cerveau trop sensible. Câblé pour guetter le danger et sonner l’alarme lorsqu’il le perçoit (qu’il s’agisse d’un ours affamé qui se dirige vers vous ou d’un courriel ambigu de votre patron), notre cerveau déclenche un stress et une anxiété chroniques lorsque nous restons dans un état de combat ou de fuite.

Sortir de cet état n’est pas toujours facile, mais le corps possède une arme secrète dont nous pouvons tirer parti : le nerf vague. Ce nerf crânien, le plus long de notre corps, relie notre cerveau à de nombreux organes (vagus signifie « vagabond » en latin, ce qui s’explique par le fait que le nerf vagabonde dans notre corps).

Le nerf vague fait beaucoup de choses, mais celle qui nous intéresse ici est la façon dont il déclenche une réponse de relaxation dans le corps et augmente ce qu’on appelle le tonus vagal.

Comme le nerf vague fait partie de notre système nerveux parasympathique, lorsqu’il est stimulé, il augmente ce que l’on appelle le tonus vagal ; il ralentit notre rythme cardiaque et notre respiration et calme notre système nerveux.

Et le meilleur ! Nous pouvons stimuler notre nerf vague, voici comment faire ?

  1. Respirez profondément.

Les exercices de respiration sont souvent recommandés lorsqu’il s’agit de stress et d’anxiété, et voici une autre excellente raison de les essayer. Lorsque nous respirons profondément et lentement à partir de notre abdomen, nous stimulons le nerf vague. Essayez d’expirer plus longtemps que vous inspirez, car cela aide à activer notre système nerveux parasympathique (notre réponse de relaxation).

Les méditations sur l’amour et la bonté, en particulier, sont censées stimuler le nerf vague et vous aider à vous sentir plus détendu et connecté.

  1. Chantez.

Le chant est une activité souvent négligée qui peut être incroyablement bénéfique pour notre bien-être mental, physique et émotionnel. L’un des effets stimulants du chant est sa capacité à mobiliser le nerf vague. Ce nerf crânien s’étend du tronc cérébral jusqu’au diaphragme et influence la communication entre le cerveau et les autres organes de notre corps. Il nous aide à réguler le rythme cardiaque, la respiration, la digestion, etc.

En pratiquant des activités qui stimulent ce nerf, comme le chant ou la respiration profonde, nous pouvons nous donner un coup de fouet à la dopamine tout en régulant les niveaux de cortisol dans notre corps. Le chant active également les muscles de la bouche, ce qui contribue à améliorer les expressions faciales et à stimuler naturellement la sérotonine. En prime, se concentrer sur le chant nous oblige à ralentir rapidement notre rythme respiratoire, ce qui nous amène à un état de calme et de relaxation.

  1. Massage.

Le massage de n’importe quelle partie du corps est excellent pour le repos et la relaxation, mais on pense que le massage des pieds en particulier peut aider à stimuler le nerf vague. Essayez l’automassage, demandez à un partenaire ou offrez-vous une séance de réflexologie et voyez comment vous vous sentez. Vous pouvez aussi masser doucement votre cou, vos épaules et derrière vos oreilles pour un contact plus direct avec le nerf vague.

  1. L’immersion dans l’eau froide.

S’exposer au froid peut ne pas sembler relaxant, mais en plus de déclencher notre réaction de relaxation, le froid est censé réduire l’inflammation dans le corps. Essayez de plonger votre visage dans de l’eau froide ou, si vous vous sentez courageux, de prendre une douche froide. Commencez par de courtes expositions et augmentez-les si vous trouvez cela utile.

  1. Exercice physique.

La plupart d’entre nous savent que l’exercice physique incite notre corps à libérer des hormones de bien-être, mais il s’avère qu’il stimule également le nerf vague. L’astuce consiste à trouver un mouvement que vous appréciez pour que ce soit un plaisir et non une corvée. Essayez différents exercices et voyez ce qui vous fait du bien. Nous sommes de fervents défenseurs de la danse dans notre salon au son de nos chansons préférées, pour une meilleure humeur.

  1. Connectez-vous avec les autres.

L’isolement peut exacerber le stress, car nous nous sentons seuls dans nos combats. Se connecter avec les autres et ressentir un sentiment d’appartenance est un moyen fantastique de prendre du recul et de calmer notre système nerveux. Appelez un ami, organisez une réunion de famille ou contactez des collègues pour raviver ce sentiment d’appartenance.

  1. Riez.

En plus de stimuler le nerf vague, le rire peut contribuer à réduire la tension artérielle et à améliorer l’humeur. Embrassez votre côté loufoque, trouvez de la joie dans les petites choses et riez souvent avec vos proches pour en ressentir tous les bienfaits.

Ces outils sont excellents à intégrer dans votre vie, ils vous aident à « hacker » votre corps et à réduire le stress et l’anxiété. Cependant, certains d’entre nous peuvent avoir besoin d’un coup de pouce pour déraciner la cause de leur stress et de leur anxiété.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé. [sibwp_form id=5]