« Stop sucre » : la méthode de deux médecins qui a fait décrocher 5000 personnes du sucre

Le sucre est une drogue, ce n’est plus un mystère. Sa consommation a explosé en 150 ans. Elle est passée de 1 kg par an et par personne à 35 kg par an. De plus en plus d’études confirment d’ailleurs que l’excès de sucre est l’origine de nombreuses maladies. Outre les aliments sucrés, la présence de sucre caché dans les aliments industriels augmente la quantité de sucre ingérée quotidiennement. Si la prise de poids et les caries figurent parmi les risques les plus connus, d’autres problèmes comme les maladies cardiaques, l’hypertension ou le trouble du sommeil sont également associés à un taux élevé de sucre.

Les 7 plaies du sucre sur la santé:

1 Caries (et gingivite)

Le sucre n’est pas seulement une source d’énergie pour le corps, il procure aussi “plus de force” aux bactéries de la bouche. Lorsque nous consommons du sucre, ces bactéries deviennent plus actives. Elles se multiplient et forment une plaque sur la surface des dents. Cette pellicule adhérente produit de l’acide qui va dissoudre les minéraux recouvrant la partie externe de la dent. Ce processus aboutit à la formation de petits trous ou une augmentation de la porosité de la dent jusqu’à se transformer en carie.

2 Prise de poids

Le sucre est transformé en glucose une fois arrivé dans l’organisme. Ce sont les sucres raffinés qui subissent le plus rapidement cette transformation. Or, si nous mangeons trop de sucre, l’insuline produite par le pancréas et dont le rôle est de maintenir la glycémie dans le sang à un niveau stable, va transférer l’excédent de sucre dans les cellules. Chez les personnes peu actives, seule une petite partie servira de stock d’énergie. La majeure partie sera transformée en réserve de graisse. La prise de poids, surtout au niveau abdominal, est dangereuse en particulier pour la santé cardiovasculaire.

3 Maladie d’Alzheimer (et AVC)

Plusieurs études ont montré que la consommation de sucre en excès pourrait augmenter le risque de démences comme l’Alzheimer. Une étude publiée en avril 2017 dans la revue spécialisée Stroke a montré que les personnes qui buvaient au moins une boisson sucrée par jour présentaient environ 3 fois plus de risque de développer un AVC ou une démence.

4 Stéatose hépatique non alcoolique

La stéatose hépatique non alcoolique est une maladie hépatique qui se caractérise par l’accumulation anormale de graisse dans le foie. Ce trouble peut évoluer vers une lésion ou une inflammation des cellules hépatiques. Si l’alcool n’est pas mis en cause dans l’apparition de cette maladie, la sédentarité et surtout un régime riche en sucre en sont considérés comme les principaux facteurs.

5. Trouble du sommeil

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine  a montré que manger trop de sucre favorisait la perturbation du sommeil. Avec plus de réveils la nuit et un sommeil moins reposant. Cela pourrait s’expliquer par un pourcentage plus élevé d’énergie provenant du sucre et des autres glucides. Cet excès d’énergie agit comme un stimulant qui entretient un certain état d’excitation, à l’origine d’un sommeil plus léger.

6. Maladies cardiaques

Un taux trop élevé de sucre augmente le taux de mauvais cholestérol et réduit la concentration du bon cholestérol ou HDL. L’excès de sucre favorise le surpoids et l’obésité ainsi que l’accumulation de graisse dans le foie. Par ailleurs, une grande consommation de sucre ajouté était associée à des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

7 Hypertension

Un régime trop riche en fructose peut augmenter la tension artérielle. Le risque est de dépasser le seuil de 120/80 mmHg, considéré comme la limite supérieure à ne pas excéder.

Le pire pour la fin: Pré-diabète, diabète de type 2 et cancer

Et ce n’est pas tout. Le sucre fait des ravages dans tous les secteurs de la santé. Un des plus graves dangers de l’excès de sucre est de développer un diabète de type 2. L’apparition d’un diabète de type 2 ne se fait pas du jour au lendemain. Il s’agit plutôt du résultat d’un long processus au cours duquel les cellules du corps perdent progressivement la capacité de capter le sucre présent dans le sang. Durant cette période de transition, les personnes en surpoids sont ce qu’on appelle «prédiabétiques». Les personnes pré-diabétiques ont un risque accru de développer un cancer du foie (200%), du côlon (55%), de l’utérus (60%) ou du pancréas (19%). Tous cancers confondus, les chercheurs estiment que l’hyperglycémie prédiabétique augmente le risque de cancer de 15 %.

Stop sucre: la méthode qui fait décrocher du sucre

Jeudi 30 avril à 20h30, le Dr Denys Coester (Anesthésiste – Réanimateur) et son épouse, le Dr Valérie Coester (Médecin Généraliste), vous parlerons de la méthode qu’ils ont élaboré et éprouvé. Cette méthode permet d’arrêter ou de diminuer la prise de sucre. Pas facile. Mais cette méthode a déjà aidé plus de 5000 personnes à décrocher du sucre. A l’occasion d’un Webinaire gratuit, ces deux médecins vous révèleront tout ce que vous devez savoir sur le sucre. Ils vous parlerons en particulier de leur solution simple et puissante pour sortir ce cette addiction terrible et sournoise.

A vos agenda, c’est ici que ça se passe, il y a juste à cliquer sur le lien pour s’inscrire:

https://www.mybebooda.com/inscription-webinaire-avec-les-drs-denys-et-valerie-coester-stop-sucre-jeudi-30-avril-2020-typinscr/?aff=xm0nep&cpg=7ttsnxwc