Que faut-il manger avant de faire du sport ?

Pratiquer une activité sportive doit répondre à un certain nombre de prérequis. Cette préparation peut être d’ordre mental, physique mais aussi alimentaire.

Et dans la même dynamique, pour être plus performants, plusieurs professionnels ont théorisé l’importance d’un bon équilibre alimentaire avant juste l’activité sportive.

Cependant, pourquoi manger avant le sport ? Quels sont les aliments à privilégier avant de le pratiquer ? Est-ce important de bien manger après le sport ?

On vous dit tout !

Manger avant l’effort physique ; quels impacts ?

Il est important de savoir que pendant une activité physique, notre corps a tendance à brûler une quantité de calories importante. De ce fait, il va essayer de puiser de l’énergie nécessaire à son fonctionnement. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de ne pas y aller le ventre vide afin d’aider l’organisme à tenir le rythme.

Et c’est justement la tactique des femmes qui, dans une volonté de perdre du poids, préfèrent aller faire du sport sans manger. Ce qui est une erreur, des coups de fatigue très intenses ainsi que des étourdissements peuvent en découler.

Il est conseillé de prendre une banane qui, en plus d’être brûlée revigore l’organisme et lui donne l’énergie nécessaire. Notons qu’une banane représente 80 calories.

Les aliments que nous mangeons doivent dépendre des heures auxquelles nous pratiquons notre sport. Généralement les sports sont pratiqués soit le matin avant d’aller au boulot soit le soir après une journée de travail.

  • Le matin au petit-déjeuner :

Pratiquer une activité sportive le matin doit être précédé d’une alimentation à faible indice glycémique. Une étude américaine aurait démontré qu’avec cette alimentation, on brûlerait la même quantité de calories qu’avec un repas riche en indice glycémique, mais avec plus de gras.

Donc, pour les sportifs du matin, privilégiez les yaourts, fruits et muesli avec des fruits secs et sans sucre.

 

  • Au goûter

Vous choisissez de pratiquer une activité sportive en fin de journée, après votre travail ? Le maître-mot, c’est faire le plein d’énergie, car le dernier repas a déjà eu le temps de se digérer. Pas besoin de se gaver par contre ; le dîner sera servi pour bien se rassasier !

Une banane pour les glucides qu’elle représente, des amandes pour se redynamiser et un produit laitier seront largement suffisants pour être à l’aise pendant le sport.

Et quel que soit le moment auquel on pratique le sport et les aliments qu’on ingurgite, une bonne hydratation est de rigueur.

Notons que pratiquer du sport et digérer sont deux activités parallèles qui demandent beaucoup d’énergie. De ce fait, il est préférable d’attendre 2 à 3 heures après le dernier repas pour pratiquer du sport afin d’éviter les vertiges, la fatigue…

 

Quels aliments éviter avant une activité sportive ?

Généralement, avant de pratiquer du sport, nous sommes tentés par les sucreries. Beaucoup le font pour combler l’énergie manquante le temps d’une séance.

Erreur !

Tous les aliments riches en sucres font augmenter la glycémie de façon exponentielle. Et bienvenue l’hypoglycémie.

Il en est de même pour les aliments gras. Pire, l’organisme a du mal à les intégrer et à bien les digérer pendant l’entraînement.

Par conséquent, les aliments gras comme les hamburgers, les frites sont carrément à bannir avant une activité physique.

En définitive, précisons que la pratique d’une activité physique, pour qu’elle soit plus efficace doit être accompagnée d’une alimentation équilibrée, qui répond aux normes de sécurité alimentaire.

Qu’en est-il de l’après-sport ?

 

Alimentation après le sport : Avez-vous la carte blanche ?

Une activité physique nous faisant dépenser beaucoup de calories, il est important de bien s’hydrater juste après. Nous savons tous que la quantité d’eau conseillée par jour et de 1,5 à 2 l ; toutefois, cette quantité est encore beaucoup plus importante chez les sportifs.

Et c’est après la récupération que la faim se présente et que le besoin en énergie se manifeste encore dans l’organisme. Donc, dans pareilles situations, il est important de manger avec beaucoup de raison et ainsi de bien varier son assiette.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -